Une solution…

La poche n’a pas évolué… Ni grossi ni diminué… Pour me « consoler » supergygy me dit que j’ai un super utérus. Qui fait super bien son boulot. Moi, honnêtement sur le moment… Ça m’a fait une belle jambe… Mais lui pense à l’avenir…

Il me dit « je vais pas vous laisser comme ça… » [chouette]

Il me propose d’abord un curetage la semaine prochaine, jeudi… Mais compte tenu des problèmes que vous connaissez avec mon boulot (seule au boulot pendant toute la semaine) la gynécologue qui va pratiquer le curetage me propose mardi 12. Cette gynécologue est en fait ma première gynécologue, celle qui m’a fait les iac. Ça me rassure. Elle est gentille et douce.

Si certaines d’entres vous peuvent m’expliquer comment ça se passe ça serait sympa. Je me sentirai rassurée.

Plus qu’une semaine et demi à tenir… Je suis plus à ça près… Et puis comme dit chéri, on sait où on va… On va pouvoir aller mieux. Et puis si ça arrive entre temps… Ben c’est encore mieux…

Voilà… Je suis pas très en forme ce soir…angoissée … Mais ça va aller.

Merci pour votre soutien… Ça fait du bien.

20130228-202305.jpg

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Une fausse-couche | Étiquettes : , | 38 Commentaires

Navigation des articles

38 réflexions sur “Une solution…

  1. Je ne peux pas te rassurer pour le curetage, seulement te soutenir moralement pour cette prochaine étape. Tu vas reprendre possession de ton corps.
    Plein de bisous ma belle.

  2. Coucou ma belle… Je peux pas non plus te donner d’infos sur le curetage, mais en tous les cas, c’est « bien » qu’ils te proposent une solution… Je continue de penser bien fort à toi. Gros bisous

  3. Le curetage se fait sous anesthésie générale. Je ne sais pas si c’est obligatoire, mais je te le conseille ! La première fois, j’ai eu atrocement mal au réveil mais hop une dose de morphine et la douleur a disparu. Même pas eu besoin de prendre des calmants une fois chez moi. La deuxième fois on m’a donné une pré-médication avant l’anesthésie et au réveil je n’ai pas vraiment eu mal, juste une petite gêne.
    Je te souhaite plein de courage. C’est difficile psychologiquement, mais c’est un passage obligé pour pouvoir tourner la page et aller de l’avant.
    De tout coeur avec toi.
    Bisous.
    Lily.

    • Merci Lily … le gynéco m’a demandé de prendre le cytotec 2 heures avant l’intervention ce qui apparemment ramolli le col et l’ouvre pour faciliter le travail … combien de temps as tu mis pour pouvoir refaire une fiv après ? le gynéco m’avait dit 2 mois en cas de fc naturelle et plus long en cas de curetage… mais j’ai oublié de lui redemander …

      • A l’époque je ne faisais pas de fiv. Le médecin m’a dit d’attendre seulement un cycle avant de reprendre les essais.
        Bisous !

  4. Le curetage ne dure pas longtemps, tu auras une anesthésie générale légère (donc il faudra que tu arrives à jeun). Au réveil tu pourras avoir des douleurs de règles mais des médicaments style d*f*lgan en viendront facilement à bout. Tu vas t’en sortir.

  5. Romane

    Bon courage a toi, du fond du cœur, ton épreuve est douloureuse et je te trouve très très courageuse, un jour la roue tournera et ce sera ton tour c’est promis

  6. Un petit mot, douce Boule, pour te dire que mes pensées t’accompagnent.
    Ce que tu vis est un calvaire mais je reste intimement convaincue que le soleil reviendra après le curetage.
    J’espère que ce que je vais te dire là ne va pas te choquer : pour mes FC, l’expulsion (quel horrible mot…) s’est faite « naturellement » et pour la première, je n’ai jamais (physiquement) autant souffert de ma vie… Ce fut atroce…
    Alors, oui, le curetage est très certainement une solution douloureuse mais au moins, ta souffrance physique s’en trouvera diminuée… Tu n’as pas besoin de cela en plus de la douleur morale depuis ces interminables semaines.
    Je te serre dans mes bras aussi fort que je comprends ta douleur et te souhaite un beau ciel bleu… vite, très vite !

    • Oui, honnêtement, j’aimerais bien que la roue tourne (enfin je pense que tu me comprends là dessus…) Quelque part effectivement, c’est sans doute mieux que je sois pris en charge de cette façon… au mois, ça sera « maitrisé ». Merci pour le câlin. ❤

  7. Filoune

    Moi j’ai eu un curetage sous anesthésie locale. Je suis rentrée le matin et mon mari est venu me chercher à 13h. L’intervention dure une quinzaine de minutes. Ce qui est un peu dur sous anesthésie locale, c’est que tu entends le bruit de l’aspiration mais je suis tombée sur une infirmière formidable qui m’a tenu la main. Ensuite j’ai passé un peu de temps en salle de réveil jusqu’à ce que je sente mes jambes.
    A aucun moment je n’ai eu mal. Le plus douloureux, c’est la douleur morale (moi j’avais un doute sur le curetage mais on ne m’a pas proposé d’attendre que j’expulse l’œuf).
    Pas de douleur après non plus.
    Et pour terminer sur une note d’espoir. Je suis retombée enceinte quelques mois après cette fausse couche. Ma fille a aujourd’hui presque 3 ans et je me dis que ça ne pouvait être qu’elle et personne d’autre et que la fausse-couche faisait partie du chemin pour qu’elle nous rejoigne.
    Bisous !

    • Merci pour ce joli témoignage ! J’espère pouvoir retomber enceinte après même si ça sera surement encore la galère. Mais j’aime bien ta philosophie concernant le « cela devait être elle » 🙂

  8. Je ne pourrais pas t’accompagner pour te rassurer sur le curetage, mais je t’accompagne énormément dans mes pensées. Je suis très rassurée pour toi que la prise en charge soit là désormais (oh que c’est mal dit… excuse moi). Des bises

  9. Merci ma belle … moi aussi d’un certain côté je suis rassurée … même si j’ai peur aussi de l’autre 😦 bisous

  10. Tu n’es vraiment pas à un moment facile … Tu dois avoir hâte que ce soit derrière toi. Je t’envoie mes pensées de soutien, même si je ne peux pas te rassurer sur le curetage. J’en ai eu un, mais pas suite à une FC, donc je ne pense pas que ce soit pareil !

  11. dranzine

    une grosse pensée pour toi. vivement que tu sortes de tout ça, ton dernier post était vraiment trop triste. Pense aux cocotiers, quand t’as le cafard! Bises

  12. Bon, enfin une lumière au bout du tunnel…

    Le curetage, je te conseille vivement de le faire sous AG s’il te laisse le choix. Pour avoir accompagné beaucoup de curetages, sous AG et sous AL, y’a pas photo pour le vécu: AG +++ si tu n’as pas de contre-indication médicale (la douleur, pendant l’acte, y’en a pas, normalement). Mais le cytotec à prendre avant fait un effet boeuf, donc soit prête à prendre des anti-douleurs quand tu le prends; je te conseille un pack de glace (ou un coussin de noyaux de cerise à mettre au congel) à mettre sur ton ventre, c’est assez efficace en attendant que tu sois amenée au bloc.

    Tu seras perfusée, recevras une prémédication (souvent un anxiolytique pour te détendre…demande-le s’ils ne te le donne pas!)

    L’anesthésie est très courte (10 minutes maxi), sans que tu sois intubée, donc pas de mal à la gorge, et un réveil assez « cool », souvent vaseux mais sans autre effet secondaire la plupart du temps.

    Pour après le curetage, les anti-douleurs soulagent bien; et je te souhaite de ressentir un soulagement que tu attends depuis longtemps…même si tu seras aussi surement triste de dire au-revoir à ta Boule d’Amour. N’hésite pas à solliciter les gens du bloc, si tu as des questions, si tu as peur; il y a souvent une infirmière, de bloc ou infirmière anesthésiste pour te rassurer.

    Très bon courage. Plus que quelques jours et tu pourras avancer. Grosses bises, Boulinette

    • Merci pour toutes ces précisions. Par contre, je ne sais pas à quel moment je dois prendre le cytotec ? j’ai oublié de le demander au gynéco. Dois je attendre d’être à la clinique ou je dois le prendre avant de venir :/ en tout cas merci pour tout

  13. Melle Pirouette

    Bon ouf c’est la fin du calvaire pour toi :/
    Courage, c’est juste un mauvais (? je sais pas si c’est douloureux physiquement, mais psychologiquement j’imagine que c’est hyper stressant) moment à passer, ce qui t’attends après, c’est du positif ! Bisous

  14. Ici aussi le curetage se fait sous anesthésie générale. Rien de spécial à ajouter par rapport aux autres, pour moi ça a été beaucoup moins douloureux que la FC naturelle. Et j’avais dû attendre un cycle pour reprendre les essais, d’autres gynécos disent 3. Peut-être juste une chose que je ne savais pas et qui m’est arrivée, c’est qu’avec la chute d’hormones, je me suis vraiment réveillée en pleurant après l’anesthésie, c’était incontrôlable et je sentais que c’était davantage quelque chose de physique que ma tristesse. Si jamais cela t’arrive, tu ne seras pas inquiète. Je te souhaite beaucoup de courage. Bises

    • Si javais fait une fc naturelle on aurait dû attendre 2 cycles pour refaire la fiv … Avec le Curetage il m’avait dit que c’était plus long… Merci pour ces précisions

  15. Je peux pas t’aider beaucoup alors je t’envoie pleins de bisous de courage

  16. hello, tt d’abord encore désolée pour ce qu’il t’arrive…
    j’ai moi aussi eu une grossesse non évolutive (oeuf clair puis môle partielle) qui ne s’est pas évacuée toute seule en avril 2011. pour le curetage, cela s’est fait en hospitalisation de jour, je suis arrivée le matin à jeun, ils m’ont donné une chambre où je me suis déshabillée + pose de perf. Peu de temps après, descente au bloc où j’ai vu l’anesthésiste et le gynéco qui pratiquait l’intervention. L’anesthésie a vite fonctionné, donc trou noir. Puis réveil en salle de réveil avec des gentilles infirmières, mais de vilaines douleurs du type douleurs de règles un peu plus fortes que d’habitude dans le bas du ventre. Et puis fatiguée comme après plusieurs nuits blanches. j’ai pleuré là. Au bout d’une heure, je suis remontée dans ma chambre où le gynéco n’est jamais passé me voir pour me dire comment cela s’était passé. j’ai bcp pleuré, puis j’ai pu sortir en fin de journée.
    Deux conseils : fais toi accompagner (c’est important d’avoir qq1 quand on remonte dans la chambre, en général c’est possible), et exige du gygy qu’il vienne te voir après pour te rassurer sur l’intervention.
    je te souhaite bcp de courage car il en faut, c’est très dur mais comme toi malgré la douleur et la pma, j’avais hâte que cela se termine. je pense bien à toi.

  17. 1 curetage sous AG.
    Endormie 10 à 15 minutes. Pas le temps de dire « 2 » que je me réveillais déjà. Pas de douleurs particulières après, sauf au moment de faire pipi dans les heures qui ont suivi (Ils m’ont expliqué qu’ils m’avaient mis une sonde urinaire, d’où ma sensibilité ensuite ?)). Mais tout est rapidement redevenu normal.

    Dans mon cas, on aurait changé le décor et mis des cocotiers à la place des murs blancs et tristes de l’hôpital, on aurait habillé les médecins en bermuda et colliers à fleurs, (et j’aurais pas perdu mon foetus la veille), ajouté à ça l’agréable et surprenante couverture chauffante, ça aurait presque été une sieste sous les cocotiers. (J’exagère juste un peu…..)

    Bref, pour résumer, le plus dur, je ne crois pas que ça soit l’acte en lui-même, mais plutôt le triste contexte…
    Tant mieux tant mieux si la gynéco est gentille et douce. Et que tu la connais.

    Tout plein de bisous Boule de Mousse

  18. Coucou ma belle, pour moi le curetage était sous AG, avec – si je me souviens bien – un anxiolytique avant l’opération. Ils m’ont mis une perf sur la main, pour m’endormir, et puis 10 mn après l’opération était finie. Mon chéri a pu être avec moi jusqu’à 5 mn avant qu’ils ne m’endorment, puis 20 mn après, il était à mes côtés dès que je me suis réveillée. Ensuite j’ai pu partir une fois que j’avais mangé un peu.
    Ils m’ont donné des anti-douleurs à prendre si besoin dans l’après-midi, mais je n’en ai pas ressenti le besoin – j’avais quelques tiraillements, mais pas vraiment de douleur. Et puis surtout, j’étais soulagée de passer à autre chose. Je me suis vraiment sentie mieux après.
    J’ai fait le curetage le 9 novembre; une grosse semaine après on partait en vacances.
    Le médecin m’a dit qu’on pouvait rattaquer la suite aux prochaines règles – une infirmière m’a dit qu’il valait quand même mieux laisser passer un cycle pour que tout se remette en place. J’ai eu mon retour de couche 6 semaines après le curetage, et vu que c’était Noël, on a de toute façon attendu le cycle d’après pour reprendre les essais.
    C’est un chemin difficile, mais on s’en sort et tu es en bonne voie pour retrouver le sourire, bientôt.
    Je t’envoie tout plein de bisous et un gros gros câlin virtuel.

  19. Comme c’est dur… Je souhaite tant que l’éclaircie arrive, que tu vois à nouveau un petit bout de ciel bleu…

  20. J’ai eu le curetage par aspiration sous anesthésie locale. Toi tu l’auras par Ag donc tu seras endormie et au réveil ça sera fini. Même par anesthésie locale je n’ai pas eu mal physiquement. Tu sens juste que ça aspire fort et il faut rester bien immobile pour que tout soit fait correctement. J’ai eu du cytotec pour ouvrir le col et un décontractant et un anxiolytique. Au bloc j’ai eu anesthésie au niveau du col puis on m’a balance un produit relaxant par iv et j’ai eu droit au masque qui te fout dans les vapes. Ça a dure un quart d’heure

  21. Bon alors en ce qui me concerne je ne peux pas te dire comme cela ce passe, car avec mon gygy, j’ai fait le choix de laisser faire la nature, pour eviter d’autres soucis, donc j’ai attendu c’etait 2 sacs différent, je suis aller jusqu’a 21 semaines mais je savais que c’etait perdu depuis plusieur semaine, j’ai attendu ,a ttendu, bref j’ai un peu déguster environ 6 heures, mais ce serait a refaire je referais, car ensuite tout est partie naturellmement j’ai donc refait une FIV quelques moi plus tard… donc courage, et peut etre que la nature va faire son travail seule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune maman au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

28 jours... et des bananes

Ma PMA : Un bébé après 4 IAC et 4 FIV

%d blogueurs aiment cette page :