Ma FIV à MOI

Retour sur terre…

 

Voilà, il s’agissait bel et bien, seulement d’une « rêverie« . J1 est arrivé aujourd’hui … dans la douleur tant physique que morale. J’avais oublié à quel point  mon corps pouvait parfois me faire souffrir le premier jour de mes règles … peut-être histoire de me punir d’avoir osé imaginer que peut-être … bébé avait fait son nid. Bref … la journée a été pénible … surtout que je pensais les avoir hier … alors un petit espoir s’était immiscé dans mon esprit … pour que  finalement elles débarquent avec force et fracas en début d’après-midi.

J’ai donc appelé le répondeur de la PMA pour y laisser mon habituel petit message de début de cycle …

Fin de journée, mon portable sonne … grrr « cabinet gynéco ». je déteste quand ils m’appellent … il y a eu trop souvent de mauvaises nouvelles au bout du fil.

La secrétaire voulait s’assurer que j’avais bien les ordonnances pour le traitement.

– heu…non, j’ai aucune ordonnance, je revois le Docteur N. le 7 juin

– aaaah oui, vous avez rendez-vous …

– oui oui …

– et niveau poids vous en êtes où ?

– ben j’arrive au 5 kg de perdus…. [je me fige… mon poids devient un sujet tabou … souvenez vous de ma réaction de la dernière fois…]

et là merveille, j’entends son sourire au bout du fil

-ahhhh ben c’est super… bon ben si vous pouvez encore perdre encore un peu ça serait bien…

– oui, oui, j’ai encore 3 semaines devant moi.

– Voilà, ben au 7 juin alors Madame BdM.

En reposant le téléphone, je me rends compte que mon cœur s’est emballé. Je me sens toute contente de sa réaction face à mon poids (non, c’est pas vrai, j’ai aucun besoin du consentement de mes pairs !) et j’avoue que je suis plutôt fière de cette réussite, il n’y a pas de petite victoire en PMA… mais je réalise à quel point… c’est bientôt

3 se-mai-nes et c’est reparti !!!! je viens de vivre mon dernier cycle sans hormone… les piqures ça recommence bientôt…

la panique !

Obsédée que j’étais par mon désir de bébé couette… j’avais occulté qu’on y arriverait à nouveau …

Wahou ! ça fait drôle d’un seul coup !!!!

 

fond-ecran-24358,terre

Publicités
Catégories : Conversations intérieures, Ma FIV à MOI | 25 Commentaires

Récapépette…

Avant toute chose, j’aimerais vous faire une petite récap des derniers mois … (là, je vous sens trop trop contentes … c’est pas comme si vous n’aviez pas suivi mes aventures ^^).

Bon, je l’avoue, cette récap, elle est avant tout pour moi … pour me souvenir … pour me remettre les idées en ordre … et puis qui sait, peut-être qu’elle servira à celles qui n’ont pas encore eu la joie de commencer la fiv et qui aimerait en avoir un petit aperçu.

  • 16/11/12 : J20 – début du protocole : 1ère piqure de décapeptyl
  • 22/11/12 : rv chez l’anesthésiste et la biologiste
  • 26/11/12 : J1 – Echo – Découverte d’un kyste sur l’ovaire gauche
  • 29/11/12 :  J4 – début de la stimulation : puregon 300 ui
  • 3/12/12 : J8 – pds (LH : 1.3 ui – E2 : 39 pg/143pmol)
  • 6/12/12 : J11- pds (LH : 1 ui – E2 : 93 pg /341 pmol) + écho : Ovaire gauche : 2 follicules Ovaire droit : 1, 2, 3, 4 … mais encore un peu petits…je réponds très lentement au traitement.
  • 8/12/12 : J13– pds (LH1 ui – E2 : 279/1024 pmol) + écho : Mes follicules ne grossissent pas assez vite…1 à 1.5 mm par jour en moyenne… trop peu pour une ponction mercredi… Il en a trouvé 8 ce jour contre 6, l’avant veille… mais à j10 de stimu, aucun ne dépassent les 12 mm… Il en faut au moins 3 à 18 mm pour la ponction… repoussée pour le moment à jeudi.
  • 10/12/12 : J15 – pds (LH : 1.4 ui /E2 : 597 pg /2191 pmol) + écho : mes follicules ont bien poussé. La ponction aura bien lieu.
  • 13/12/12 : J18 –  ponction de 4 ovocytes, 2 rescapés, 1 embryon
  • 15/12/12 : J 20- transfert de mon bel embryon
  • 29/12/12 : J34- DPO 16 – prise de sang positive : 160
  • 31/12/12 : DPO 18 – prise de sang à 338
  • 7/01/13 : DPO 25 – 3 SG et 4 jours : prise de sang à 3118
  • 10/01/13 : 4 SG – 6 SA
  • 17/01/13 : 5 SG – 7 SA : première écho, pas de petit cœur qui bat, grossesse non évolutive arrêtée à 3 SG compte tenu de la taille de l’embryon.
  • 13/03/13 : 13SG – 15 SA, fausse-couche.

Ce que je retiens de ce protocole, c’est que mes follicules ont mis beaucoup de temps à pousser, avec une « ovulation » à j18 alors que j’ovule généralement à j14-j15. D’ailleurs pour mes iac j’ovulais entre j12 et j14.

Donc pas de panique pour celles qui seront dans le même cas que moi …

Je retiens également que finalement, ce n’était pas si « terrible » à vivre. J’imagine que la prochaine fois, je serai un peu plus zen, je sais déjà ce qui va se passer, je pense avoir vécu déjà beaucoup de choses « négatives » tout le long de ce protocole en montagnes russes et à part l’annulation pure et simple de la ponction, je ne vois pas ce que je pourrais vivre de pire (je touche du bois). De plus, finalement, l’annulation de la ponction ne serait sans doute pas si terrible que ça non plus … Le pire ça pourrait être qu’il n’y ait pas d’embryon … mais je crois que le pire je l’ai déjà vécu alors …Oui, une fausse-couche, je me demande si ça fait pas relativiser …

Ce que je retiens de ma grossesse. C’est beaucoup de bonheur malgré tout. En relisant mes précédents billets de cette époque, je me souviens de tout ce bonheur, malgré le stress qui était juste ENORME. Et je vous envie vous toutes, qui venez d’avoir votre résultat positif … parce que je me souviens comme c’était bon de se sentir « deux », de sentir cette petite présence, de rêver au jour où il allait entrer « en vrai » dans notre vie.

Je retiens une chose aussi, je peux tomber enceinte. Et après plus de 10 ans, j’avoue que c’est pas un petit miracle.

Ce que je retiens de cette fausse-couche, c’est que j’ai un putain d’utérus de compet’. J’aurai réussi à garder mon petit sac pendant 3 MOIS !!!! 13 semaines de grossesse pour un arrêt de grossesse à 3 semaines ! moi je dis GG à toi l’utérus !!! tu roxxes du poney !!!!! (dixit la geek qui vit en moi)

Ce que je retiens aujourd’hui de cette (més-)aventure, c’est que je suis plus patiente …

J’en suis à j28 depuis ma fausse-couche, j’avais donc pensé avoir mes règles à peu près à cette période… mais vous savez quoi ???? je suis en pleine ovulation ! oui, je suis lente … décidément, je prends mon temps … tout le temps … mais ça ne me fait pas rager. Je ne me bats plus contre mon corps. Il m’a déjà prouvé qui commandait …

Demain, j’ai rv avec mon gynécologue pour faire le point et normalement envisager la suite à venir … je ne suis pas pressée … je ne me projette pas du tout. Je sais que je vais faire une FIV mais je ne m’imagine pas enceinte ou ne serait-ce que commencer le traitement. Pourtant je sais que je vais y retourner.

Je me laisse porter. Aujourd’hui, je n’ai pas peur. Peut-être parce que je pense avoir vécu le pire. L’avenir me dira si j’ai tort ou raison…

Ce que je retiens malheureusement de tout ça, c’est que j’ai eu très mal, très très mal. Que cette souffrance silencieuse, il a fallu que je fasse avec. J’ai trébuché, je suis tombée, j’ai cru ne jamais me relever, mais j’y suis arrivée. J’y suis arrivée sans doute par force, mais aussi parce que mon chéri a su faire exactement ce qu’il fallait pour me soutenir. Et puis vous étiez là à me lire, à me réconforter, me soutenir et cela a beaucoup compté aussi.

J’apprends à faire du temps mon ami. Ces trois longs mois m’ont mises à l’épreuve.

J’ai préparé mon potager, j’ai mis quelques graines en terre pour faire mes propres plants. Je sais qu’il va falloir du temps avant qu’elles ne poussent, qu’elles prennent leur temps, elles savent ce qui est bon pour elles.

Peut-être suis-je devenue fataliste, peut-être que j’ai baissé les bras. Mais peut-être que je suis devenue plus sage. Et dans ce cas là, j’aimerais que ça dure encore un temps …

Il parait que le meilleur reste toujours à venir…

Wait & See

Catégories : Au jour, le jour, Ma FIV à MOI | 40 Commentaires

Un rêve brisé …

Il n’y avait pas d’activité cardiaque… C’est fini… Je suis anéantie… C’est juste inimaginable…

Catégories : Au jour, le jour, Ma FIV à MOI, Une fausse-couche | 32 Commentaires

le voyage…

Coeur nuage

Il est vrai que depuis la grande nouvelle, je me fais plus rare sur mon blog. Il faut dire que je suis sur mon petit nuage. Oh, il ne faut pas forcément penser “petit nuage” = “sourire figé dans l’extase” … Non, plutôt, je suis complètement à l’ouest. La fatigue est devenue ma grande amie. Je comate en permanence et j’ai l’impression d’avoir les neurones ramollis. Drôle de sensation. Je dois hiberner … (tiens au fait, ça hiberne les Pandas ? »).

Mais pour changer … je réfléchis …

Pendant de longues longues années, j’ai voulu devenir maman. Au départ, c’était cela : tomber enceinte, avoir un bébé, voir grandir mon enfant. C’était simple, évident, accessible. Puis les mois passant, le désir d’avoir un enfant, est surtout devenu un désir de tomber enceinte … mais rien …

Puis un jour, j’ai réalisé que c’était devenu un but… pas une simple étape… un but … il fallait que je tombe enceinte. Quand on prend du recul sur le concept, c’est totalement étrange … Je ne me voyais plus maman avec un enfant dans les bras… je m’imaginais enceinte avec un enfant dans le ventre et … rien d’autre… Je n’imaginais plus la couleur de la chambre, quel genre de vêtement je lui achèterai, ou quel premier doudou, je lui offrirai … non, mon unique but est devenu : être enceinte.

Voilà… ça c’est mon infertilité …

Aujourd’hui, je suis enceinte … je me demande encore comment c’est possible … et c’est maintenant que je mesure le poids de toutes ces années de galère … et toute cette tension, cette pression, cette peine accumulées pendant toute ses années, j’ai l’impression de me les reprendre en pleine tronche : l’effet boomerang…

Quand je lis vos blogs les copinautes, je mesure votre peine à un point … je revis avec vous ces doutes, ces peurs, ces angoisses et je mesure ce que j’ai moi aussi vécu… et je me demande comment j’ai fait … pour rien au monde, je ne voudrai revivre tout ça … parce que c’était pas dur … c’était juste terrible …

combien de fois ai-je pleuré ? combien de fois ai-je désespéré ? combien de fois ai-je hurlé de rage, de frustration, de haine pour ce qui m’arrivait ? combien de fois ai-je voulu tout arrêter ? combien de fois ai-je voulu mourir ?

Aujourd’hui, il est là … au creux de moi … et je le protège comme la plus belle chose au monde … il est encore minuscule, mais personne ne peut imaginer l’amour que je lui porte déjà … je lui suis reconnaissante d’avoir su se développer, d’avoir su s’accrocher… je lui suis reconnaissante de nous avoir choisi et de se battre … pour nous … autant que l’on s’est battu pour lui.

Je pensais que j’aurai oublié … je pensais qu’une fois accroché, la PMA tout ça … la vie d’avant, ça serait qu’un lointain souvenir … que je m’en ficherai et que je balayerai tout ça … mais force est de constater que c’est loin d’être le cas …

Parce que tout ça est si fragile … parce que j’en suis qu’au tout début …

Jeudi, cela fera pile poile 5 semaines que ma petite Boule d’Amour a éclos et j’aurai ma première échographie … 5 semaines, c’est si petit … 5 semaines, c’est presque rien … 5 semaines c’est pourtant tout pour moi.

Aujourd’hui, je ne veux plus simplement être enceinte … aujourd’hui, je veux le tenir dans mes bras … je veux le serrer, je veux l’embrasser, je veux sentir son odeur et je veux le sentir contre moi … et ça, ça change tout … le fantasme est devenu réalité … je suis enceinte … et je veux devenir Maman …

Alors, on peut ne pas comprendre mes appréhensions … on peut aussi me dire “il est là, tu es enceinte, c’est tout ce qui compte” … mais ce qui compte réellement, c’est que tout se passe bien jusqu’au bout … et le voyage est loin d’être fini … alors j’ai peur …

 

Il faut bien l’avouer : “C’est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose… une si petite chose…” (La Communauté de l’Anneau)

Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à MOI, Une fausse-couche | 18 Commentaires

Guizmo CACA !!!!

Image

 

Je vous l’accorde, depuis quelques jours, je suis d’une humeur exécrable. Tout le monde m’énerve … mais quand je dis « m’énerve » c’est un faible mot … c’est même carrément n’importe quoi … j’ai juste envie que les gens se taisent … parce que la moindre conversation tourne à la zizanie …

 

Il parait que c’est les hormones … oué, ben, je sais pas … même quand j’avais mes règles, je me souviens pas d’avoir été aussi odieuse.

 

Cependant, comme je suis une fille au fond plutôt sympa … j’essaie de contrôler le vilain gremlins qui sommeille en moi et je me tais … je me tais, je tente d’afficher un joli sourire … crispé … et je prends énormément sur moi pour ne pas exploser …

 

Alors, c’est vrai … peut-être que je devrais sauter de joie toute la journée, arborer un méga sourire de femme enceinte comblée, et crier sur tous les toits que c’est trop trop beau la vie … peut-être que les gens aimeraient me voir chanter avec les oiseaux telle Blanche-Neige au milieu de la forêt avec ses amis les bêtes …

 

Ben non désolée ! en ce moment, j’ai juste envie qu’on me foute la paix … parce que les voir tous, avec leur sourire bienveillant, je trouve ça trop flippant …

 

Et puis j’en ai un peu marre qu’on me dise ce que je devrais ressentir et ce à quoi je ne dois pas penser :

 

– Oh, ben t’as l’air soucieuse … ben alors, FAUT avoir le moral HEIN !!!! PENSE au joli bébé que tu vas avoir dans quelques mois…

 

Boule de Mousse tente un sourire forcé alors que son copain le gremlins a juste envie de hurler …

 

Mais au lieu de ça … Elle se justifie …

 

– non, non ça va … je suis juste à un mois de grossesse … le premier trimestre est toujours un peu critique … et puis, j’suis vraiment fatiguée … (elle a bon dos, la fatigue).

 

Alors bien sûr que je suis heureuse ! qui pourrait en douter ? mais 12 ans d’infertilité, dont 10 ans d’essais, ça calme … ça laisse des traces … ça rend juste un peu réservée … et honnêtement on y peut rien …

 

– Rooooooh ben Y A PAS de raisoooooon …

 

Y a pas de raison … non, non … pendant 12 ans, on m’a aussi dit qu’il y avait pas de raison pour que je ne puisse pas tomber enceinte … alors ta gueule !!!!!

 

Parce que ce que je vis aujourd’hui, c’est juste un put** de miracle … pas un petit, non ! un ENORME miracle ! un truc de dingue dans ma vie …

 

Surtout après une fiv qui était si mal barrée … j’ai eu cette put** de chance de l’avoir mon petit embryon warrior … et en plus de ça … j’ai eu cette put*** de chance qu’il s’accroche … sauf qu’un truc comme ça … c’est pas dit que ça se reproduise … alors toi là, qui vient me dire que je dois pas m’inquiéter … tu sais pas à quel point, c’est un trésor que je couve … une perle rare … quelque chose d’infiniment précieux … et c’est pour ça que j’ai encore du mal à y croire …

 

Qu’on ne s’y trompe pas … je suis aux anges … je dirai même que je savoure ce profond sentiment de tendresse et de bonheur … mais ça, ça nous appartient … c’est notre histoire… c’est notre enfant … c’est notre victoire … notre fierté …

 

Alors, c’est vrai que je n’aime pas « trop » parlé de mon bébé … de cette grossesse toute neuve … moi, j’ai juste envie de laisser faire les choses … doucement … et je voudrais qu’on arrête de me dire comment je dois réagir ou comment je vais réagir … (tu vas voir, tu vas faire pleiiiiiin de projetttttttttttttttts…. Tu vas t’acheter des magasiiiiiiiiines de parents …. Tu vas… tu vas … tu vas …).

 

Alors oué, mon manque d’enthousiasme peut choquer … sauf que mon bonheur tout neuf … je le garde pour moi et mon chéri … parce que finalement … c’est notre bébé à nous …

Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à MOI | 33 Commentaires

Sans voix…

Jeudi, cela fera 4 semaines que j’aurais vu éclore les premières petites cellules de ma Boule d’Amour. 4 semaines … ça me parait tellement … et si peu à la fois.   4 semaines et je n’ai toujours pas réalisé…

 

Pourtant ce matin, j’ai eu confirmation qu’elle était bien là… taux à 3118… « un taux parfait » dixit la biologiste … « Parfait » ? moi ça me convient comme ça …

 

Depuis que l’on m’a annoncé cette merveilleuse nouvelle, des tas de billets à écrire sont apparus dans ma tête … ils tournoient, ils fusent mais je suis incapable de les matérialiser.

 

Je les pense, je les brouillonne dans ma tête, mais rien n’y fait … je ne sais plus écrire !

 

Je pense que cela reviendra … une fois mes peurs encore présentes atténuées… Aujourd’hui, les gens autour de moi sont en ébullition, font des plans sur la comète, imagine à long terme … moi, je suis encore sur la défensive, et j’ai envie de leur dire que rien n’est encore joué … qu’il ne faut pas s’emballer … parce que moi, je n’arrive toujours pas à réaliser … que c’est bien moi qui suis enceinte … que pour une fois, je ne vis pas une grossesse par procuration … que ce sont bien mes sensations… mes peurs… mes joies … mes espérances …

 

J’ai juste envie de le protéger … de toute cette effervescence … et de me protéger moi aussi …

 

Enfin, j’aimerais juste vous dire aussi que depuis que je sais, j’ai peur que mes mots vous blessent, vous qui attendez encore … et que du coup, j’ai du mal à en parler … j’ai du mal à partager toutes ces peurs qui m’assaillent car je sais ô combien, vous aimeriez être à ma place …

 

Alors, tout simplement, je vous souhaite le meilleur du monde …

Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à MOI | 18 Commentaires

Ce jour là…

Ce jour là, je me suis réveillée très tôt … Car cette nuit là fut très agitée. Ce matin là, j’ai eu du mal à me lever… Bien au chaud contre le corps de mon homme… Protégée … Pensant que tout était possible … Encore…

Ce jour là, c’était la tempête chez nous… Le vent soufflait à décorner les bœufs et il faisait froid.

Ce jour là, je n’avais pas vraiment peur… Pas confiante mais stoïque …

Ce jour là, j’ai à peine déjeuné, l’estomac noué, perdue dans mes pensées…

Ce jour là, en prenant la voiture, il faisait encore nuit… Le chemin se fit dans le calme… Sans trop de tension…

Ce jour là, il n’y avait personne au laboratoire … Je faisais très vite ma prise de sang… L’infirmière me demandant comment je le sentais… Ce jour là, je lui disais que je ne savais pas… Je devais la rappeler dans une heure et demi…

Ce jour là, en sortant de la polyclinique, j’avouais à mon chéri que j’étais confiante… Mais que j’avais peur de cette confiance… Que je ne me sentais pas déprimée comme chaque fois… Que je me sentais bien… Malgré mes douleurs… Malgré mon obligation de devoir rester vigilante …

Ce jour là, j’ai demandé à mon chéri d’appeler le laboratoire pour connaître le résultat… On lui a passé directement la biologiste… Et ce faisant, j’ai cru que c’était fichu… Qu’on nous passait la responsable pour nous annoncer le pire… Le temps s’est suspendu… Je scrutais chaque signe sur le visage de mon chéri… Elle lui demanda si nous avions passé un bon Noël … Banalités … Mon chéri lui avoua qu’on attendait dans le stress … Elle répondit que nous allions pouvoir continuer à passer de très bonnes fêtes… C’était positif…

Ce jour là, mon cœur a manqué un battement … Ce jour là… J’ai souri… Et j’ai pleuré… Dans les bras de mon chéri…et je murmurais : enfin….enfin… Enfin… C’est trop bon… C’est trop bon…

Ce jour là… Pour la première fois…. J’étais enceinte… Enfin… Un petit être poussait en moi…

Ce jour là, j’allais sereinement chercher mon utrogestan… Confiante… Heureuse… Ce jour là, en apprenant la bonne nouvelle, ma pharmacienne eu les larmes aux yeux…

Ce jour là, en rentrant à la maison, le soleil était radieux… Le ciel avait une étrange lumière…et je souriais … Heureuse…

Ce jour là, en appelant mon père pour lui annoncer la bonne nouvelle, il m’annonça que mon grand père avait fait une attaque… Et il ne montra aucun enthousiasme pour ma grossesse… Ce jour là, mon père me brisa à nouveau le cœur… Et je compris une fois de plus qu’il ne savait être là que quand je galère…

Ce jour là, ma copine C. pleura au téléphone… Depuis toutes ses années …. À mes côtes… Elle était tellement heureuse pour nous deux…

Ce jour là, j’ameutais tous les gens que j’aime… Pour le pire et le meilleur… Ils devaient tous savoir…

J’ai très souvent imaginé ce jour… J’ai souvent imaginé comment je réagirai..comment je l’annoncerai… Ce que je ressentirai… Mais rien ne fut comme je le prévoyais…mais ce jour là… Ce fut juste merveilleux… Ce fut juste unique… Tellement Irréel …tellement….

Je vous souhaite à vous toutes qui me lisez … Un jour comme celui-ci…

20121231-120822.jpg

Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à MOI | 38 Commentaires

Tout va bien…

Taux à 338… Ouf ! Je respire à nouveau… Prochaine prise de sang dans une semaine … Faut que j’arrête de me torturer… Merci de subir mes états d’âme !!!! Vraiment merci

Catégories : Ma FIV à MOI | 9 Commentaires

L’angoissée…

Oh quelle bonne idée j’ai eu d’aller fouiner sur le net. D’abord très satisfaite de mon taux de 160 (puisque la biologiste avait dit que c’était très bien), j’ai voulu par curiosité aller vérifier la norme … Super… Finalement … Je le trouve pourri… Disons que je suis dans la norme… Mais pas dans la moyenne… Alors je flippe …

Alors j’ai comparé avec les vôtres les copinautes et le mien me semble ridicule …

J’ai peur pour demain … Peur qu’on me dise qu’il a pas assez augmenté …

Peur que le rêve s’arrête…

Catégories : Au jour, le jour, Ma FIV à MOI | 8 Commentaires

OOOh qu’c’est bon ! Qu’c’est bon !!!!!!!!!

Pour le moment, je suis juste submergée par l’euphorie et aussi la perplexité ! Je suis ENCEINTE !!!!

Plus tard, je vous ferai un billet plus long… Besoin d’encaisser… De réaliser …

Mon taux est plus que bon d’après la biologiste : 160.

Prise de sang à nouveau lundi…

Je n’en reviens pas… C’est trop bizarre… Je suis sereine et heureuse…

Merci à vous toutes pour votre soutien et vos encouragements…

Merci du fond du cœur …

Catégories : Au jour, le jour, Ma FIV à MOI | 42 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant