Ma Grossesse à Moi

Noël…

 

 

 

Pour dire vrai, je n’ai jamais été une grande fan de Noël. Enfin, surtout depuis l’année de mes 8 ans. Année où j’ai appris que mon frère n’était « que » mon demi-frère et où ma mère est partie avec … mon père n’ayant aucun droit sur lui.

 

 

 

Cette année là, Noël sans mon [demi]-frère, avait été bien triste. C’était assurément plus du tout comme « avant ».

 

 

 

Ensuite, il y eu le décès de l’un et le divorce des autres puis encore des décès. La famille petit à petit a éclaté et Noël était devenu le point central de cette triste constatation : dans la vie rien ne dure jamais.

 

 

 

Pourtant, je me souviens si bien de cette époque où Noël était merveilleux à mes yeux. J’attendais le père Noël avec impatience et un peu de peur dans le cœur. Mon frère plus âgé de 4 ans écrivait pour moi la lettre au père Noël sur une vieille carte postale et j’attendais fébrilement le « grand jour ».

 

 

 

J’avoue que ma famille avait un réel talent pour me faire croire que le père Noël existait véritablement. Je ne saurais jamais comment ils s’y prenaient pour déposer les cadeaux au pied du sapin. Je me souviens partir à la messe de « minuit » le 24 au soir, sans qu’il y ait quoi que ce soit au pied du sapin et revenir après, avec tous les cadeaux déposés. C’était réellement magique. Et partager ça avec mon frère encore plus.

 

 

 

Le lendemain, on déjeunait tous en famille, ça mangeait, ça chantait, ça buvait, ça dansait. C’était rempli d’amour. Puis les années passant, tout ça disparut. Noël devint un repas de famille comme les autres. Une formalité.

 

 

 

Puis, il y eu l’infertilité qui rajouta une couche supplémentaire à la tristesse de cette fête. Noël sans enfant : à quoi bon ? Et il y en eu beaucoup des Noël sans enfant, et le ventre vide. Et l’amertume grandit chaque fois et la formalité devint une vraie contrainte.

 

 

 

Mais il y eu un jour mon chéri dans ma vie qui redonna un peu de couleur à tout ça. Parce que chéri mettait un pied d’honneur à faire plaisir à sa douce. Et finalement cela redonna un peu de sens à Noël, ce petit moment exclusif en amoureux. Malgré tout, il manquait toujours quelque chose.

 

 

 

L’année dernière, cela changea un peu. Noël se trouva sous le signe de l’espoir. Je couvais peut-être … Alors, je n’avais pas bu. J’avais pris bien soin de moi et le 29 décembre, j’apprenais que j’étais enceinte de ma Petite Boule d’Amour. Mais le beau cadeau de Noël se transforma en cauchemar le 17 janvier lorsque j’apprenais que cette grossesse n’évoluerait plus jamais.

 

 

 

Cette année, à Noël, je serai presqu’à 22 SA, mon 5ème mois sera presque fini. Cette année pourtant, le manque se fera une fois de plus sentir. L’absence de mon grand-père sera lourde… mais ce Noël sera bien différent tout de même. Les bébés se font de plus en plus sentir et même s’ils ne sont pas encore « au monde », ils sont le pansement à beaucoup de chagrin. Cette année, je ne regarderai pas mon sapin de Noël avec tristesse ou amertume… parce que l’année prochaine, ça sera le leur … les cadeaux qui s’y trouveront seront pour eux … tout va changer.

 

 

 

Je n’aurai plus à me souvenir de mes Noël d’antan… ceux qui me paraissaient si heureux. Ni à ceux que je trouvais si tristes … Noël ne m’appartiendra plus. Grace à eux, je vais perdre mon statut « d’enfant » pour celui de « maman » et je n’aurai plus qu’à me soucier de les émerveiller, de leur donner autant de bonheur et de plaisir que j’ai pu en ressentir au temps de la belle époque … en espérant les préserver le plus longtemps possible du chagrin que ce jour peut aussi évoquer…

 

 

 

Je sais pourtant que ce Noël sera encore bien difficile pour nombre d’entre vous. Je vous souhaite malgré tout un merveilleux Noël… Parce que je vous souhaite qu’il soit le dernier baigné d’amertume et que tout comme moi, malgré les difficultés de la vie, il soit porteur d’espoir … et que l’année prochaine, il ne soit que joie.

 

 

 

Merveilleux Noël à toutes…

image

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma Grossesse à Moi | 36 Commentaires

Visite des 15/16 SA. Je suis amoureuse…

Et oui, le temps passe (vite ou pas …). Vendredi, j’en serai à 13 sg révolues et j’entamerai mon 4ème mois de grossesse. Youhou ! si j’avais pensé pouvoir écrire ceci un jour ! C’est juste incroyable.

Hier en fin d’après-midi, j’avais donc ma première « consultation officielle ». Cette dernière tombait vraiment super bien parce que ce dimanche avait été plutôt anxiogène avec la découverte de nouvelles sensations : des contractions.

A force, vous devez me connaître un peu. J’ai pensé forcément au pire et je me voyais déjà avec une mauvaise nouvelle le lendemain.

Mais non, tout va bien. Pour la première fois depuis le début de mon aventure, j’ai entendu les battements de cœur de mes bébés … et wahou ! comme dirait mon gynéco : « ça c’est du concret hein ?! ».

Ce qui est perturbant dans ces premiers mois de grossesse, c’est qu’effectivement, tout semble virtuel. A part, quelques signes sympathiques de grossesse et le ventre qui pousse (c’est déjà pas mal, me direz-vous), rien n’indique que des petits habitants ont pris possession de votre intérieur. Sentiment sans doute (peut-être ?) renforcé par le fait que ces bébés ont été fécondés in vitro. Même l’échographie semble lointaine et on pourrait m’annoncer qu’en fait, c’est une mère porteuse qui porte mes bébés que, presque, je ne serai pas étonnée.

Bref. Ils vont bien. Mon col est nickel. Mon poids est satisfaisant. Quant aux contractions : « ça arrive » a dit mon gynécologue. « A ce stade, on ne peut pas y faire grand chose ». En tout cas, Il semblait penser que ce n’était qu’un détail ^^.

Me voilà donc rassurée, le papa également … et je ressens un sentiment très fort pour ces deux petits êtres qui me semblent si merveilleux et qui me fascinent littéralement. En fait, je l’avoue, j’en suis totalement amoureuse. Jamais, je n’aurai pensé éprouvé un tel sentiment. C’est pour moi une vraie découverte.

Et c’est peut-être le seul élément de cette grossesse qui ne me semble pas virtuel.

D’après mon gynécologue, je ne devrais pas les sentir avant au moins 4 à 6 semaines. Que cela me parait long ! C’est une étape que j’attends avec beaucoup d’impatience.

La prochaine étape est dans 15 jours avec mon écho des 18 SA (le 28 novembre) et le résultat de ma pds pour la trisomie 21 qui ne va pas manquer de me stresser à fond. Je saurai s’il y a lieu de faire une amniocentèse ou pas … Mais je pense avoir l’opportunité de reparler de tout ça à ce moment là…

Voilà les dernières nouvelles.

Dans un tout autre registre, depuis quelques temps, je me pose une question existentielle sur ce blog.

Vous l’aurez sans doute remarqué, (en tout cas, moi depuis le temps, je l’ai fait), d’une manière générale, nombre de copinautes qui ont eu la chance de tomber enceintes ont déserté leur blog, certaines par contre ont décidé d’en changer  et de continuer à écrire leur (nouvelle) aventure ailleurs. Si je ne le comprenais pas forcément « avant », je me pose à mon tour la question : dois-je m’expatrier ailleurs ? raconter ma nouvelle aventure sur un autre blog ? .

Pourquoi me poser cette question ? parce que ces derniers temps, si j’ai eu des retours vraiment super géniaux de la part de mes copinautes de galère, certains commentaires beaucoup moins sympathiques m’ont malheureusement fait du mal.

Alors si je peux comprendre la douleur de certaines face à mon bonheur, j’avoue ne pas avoir vocation à servir de punching-ball. Même si je considère que cet espace est le mien et que j’en fais ce que je veux et que si cela ne convient pas à certaines personnes, libres à elles de ne plus me lire, je me demande tout de même si par respect pour la douleur de certaines, je ne devrais pas raconter mon histoire ailleurs.

Je me souviens très bien en avoir parlé, il y a quelques temps avec Madame Pimpin, alors que nous évoquions nos fc réciproques et j’avais « promis » que si un jour je tombais enceinte, je « partirai » pour ne pas faire de mal.

Bref. Aujourd’hui, malheureusement, je n’arrive pas à différencier ma grossesse de la PMA. Ecrire un nouveau blog sur ma grossesse me semble dénué de sens si je n’y parle pas de la PMA… La question reste donc entière… j’avoue ne pas savoir quoi faire …

Je vous l’accorde, il s’agit peut-être d’un état d’âme de femme enceinte. C’est vrai, je suis sensible.

Mais après tout, on en rêve toutes non ? de faire un jour « notre dinde » !

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | 65 Commentaires

Il y a un an…

…Je parlais d’un petit texte que j’avais écrit, il y a 20 ans… 20 ans déjà … il y a 20 ans jour pour jour … j’écrivais ceci

“Tant d’années ont passé de puis que je suis née. Mais ma vie est si petite. J’ai grandi, bercée par le temps. J’ai appris enveloppée d’amour. j’ai pleuré aussi, car j’ai souffert… Comme tout le monde. Aujourd’hui  je suis un peu plus grande qu’hier et un peu plus jeune que demain. Dans quelques années, je serai femme. Un jour, je connaîtrai l’Amour et je serai trois. Pourtant le vent continuera à souffler aussi violemment, la pluie cinglera autant mon visage et je serai toujours Moi. je serai toujours la petite fille d’autrefois, fragile et incertaine… Réclamant amour et protection. Ma vie, toujours dirigée par mes craintes et mes angoisses, mais aussi par mes rêves et mes espoirs.

L’aiguille au cadran de la montre a tourné, tourné et demain une année sera passée. Les lignes continueront à se remplir, le blanc sera noirci.

17 ans déjà ! Mais qu’ai-je vécu ? Si ce n’est une vie d’enfant ? Ma vie est si petite …

Ce nouveau pas doit être un commencement nouveau… Je découvrirais enfin le mystère de la vie, le secret de mon âme, la réussite de mon avenir.

Demain est un jour nouveau.

Un jour d’avenir.

Dimanche 17 octobre 1993 – 16 h 17”

Il y a un an, j’en parlais ici.

Aujourd’hui, je faisais mon écho des 12 SA. Il y a une semaine, j’ai commencé à angoisser. Peur que l’un de mes bébés aille mal, voire pire, que les deux aillent mal. Peur que leur clarté nucale soit mauvaise… peur qu’un d’eux nous ait quittés … une angoisse terrible qui n’a pas disparu … qui a fini par me quitter lorsqu’enfin je les ai vus. Mes petites merveilles. Mes deux amours. Ils vont bien, ils bougent bien… leur clarté nucale est dans la norme, la mesure du nez aussi et leur taille idem. Le gynécologue nous a malgré tout expliqué la procédure pour les prochains indicateurs de la T21, bien plus compliquée quand il s’agit de jumeaux… mais l’écho était un indicateur très important, nous sommes plus que rassurés …

Durant cette semaine d’angoisse, j’ai voulu me confier ici. Parce que j’avais vraiment très peur. Et en même temps, je me sentais tellement ridicule face à cette peur incontrôlable… face à cette peur irraisonnée. Et puis, j’ai été très en colère… en colère contre moi … en colère de ne pas croire suffisamment en eux… en nous …

Alors, je me suis abstenue.

Etre enceinte, finalement, n’aura pas été tout à fait ce que je pensais. Je pensais être insouciante et épanouie. Je pensais être heureuse à temps plein. Je pensais prendre une certaine revanche sur mes peurs passées. Et puis … non… c’est pas si simple. Finalement, une fois notre rêve enfin réalisé, on a tellement à perdre (et ma précédente fc m’a malheureusement permis de le comprendre encore plus) qu’être sereine est vraiment compliquée.

Heureusement, il y a les échos qui rassurent. Et avec des petits jumeaux, j’ai énormément de chance car j’en aurai une tous les mois et une consultation tous les 15 jours.

Bref…

[Tant d’années ont passé depuis que je suis née…] [Ma vie, toujours dirigée par mes craintes et mes angoisses, mais aussi par mes rêves et mes espoirs]

C’était si vrai, c’est si vrai …

Demain… sera mon anniversaire… j’aurai 37 ans. J’en avais 17 à l’époque …[ Les lignes continueront à se remplir, le blanc sera noirci.]

Ça sera sans doute un merveilleux anniversaire … parce que j’ai toujours détesté le fêter… surtout depuis que les années passaient alors que mon ventre restait désespérément vide … Il s’agira de mon premier anniversaire depuis près de 13 ans où non, je ne serai pas triste et amère …

demain, comme aujourd’hui, sera une merveilleuse journée…

Et demain, j’entamerai ma 13ème SA … Joyeux anniversaire à nous ❤

 

ps : ah oui, j’oubliais … nous avons eu un pronostic des sexes… un quasi sûr … l’autre un peu moins… je vous laisse faire vos paris … moi, je suis juste ravie d’avoir vu les yeux humides de mon chéri … parce qu’il sait qu’il aura sûrement un enfant du sexe qu’inconsciemment, il rêvait d’avoir …

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | Étiquettes : , , , | 46 Commentaires

[Et si la vie est terrible, les journées peuvent être, les journées peuvent être… Si belles …]*

Image

A midi donc, petite écho de contrôle pour voir si mon hématome s’est enfin résorbé et si les bébés vont bien.

Tout va bien … je ne vous cache pas à quel point c’était génial de les voir à nouveau. Dans mon malheur, j’aurai eu beaucoup de chance de pouvoir les voir de façon si régulière … presque tous les 15 jours 🙂

Ils ont bien poussé : 32mm et 29 mm. On commence à voir le début des membres qui poussent … ils ressemblent de plus en plus à des bébés. Le gynécologue les a secoué un peu pour les faire bouger… c’était troooooop choupinou !!!!! ils se sont mis à tressauter tout seul… franchement complètement gaga devant ces deux minuscules petits êtres en devenir.

J’avoue, je suis en mode guimauve, tellement ça m’a émue… les larmes ont commencé à monter, tellement je trouvais ça trop beau…

Bon ok, c’est mes Bébés… normal que je les trouves trop beaux !!!! même s’ils ressemblent encore à des haricots avec des bras et des jambes qui poussent 🙂

Enfin voilà … tout va bien … sauf a priori que je serai sujette à faire du diabète de grossesse. Je dois donc prendre rendez-vous chez une diététicienne pour savoir comment m’alimenter… mais bon… ça honnêtement, c’est un moindre mal.

Je reprends donc une vie normal à compter de demain … reprise du boulot ! je vais voir comment je vais être accueillie par mes boss…

Et j’ai ma …. déclaration de grossesse !!!! youhouuuu ! oui, je sais, on se fait plaisir avec peu 🙂 mais c’est quand même un put*** d’étape de franchie !!!

Le papa est aux anges ! c’était trop marrant de le voir s’extasier devant ses deux petits bouts’. « Ohhhh c’est dingue comme ils sont grands » … (3 cm … oui oui ils sont super grands :p)

Enfin bref, c’est vraiment de supers moments, des vrais moments de complicité, des moments rien qu’à nous …

PUT**** COMME JE SUIS HEUREUSE !!!!!

Prochaine écho, le 17/10, pour la trisomie … petite angoisse supplémentaire ^^ le gynécologue nous a gentiment prévenu : deux bébés, deux fois plus de risques… arghhhh ! merci Docteur ! Mais bon, chaque chose en son temps 🙂

J’ai la banane qui ne quitte plus mon visage !

Bon, je vais profiter de cette dernière après-midi de repos pour faire la larve sur le canapé 🙂

Merci à toutes d’être encore là et de partager avec moi ces merveilleux moments …

Franchement, à vous qui restez sur le carreau… je vous envoie toutes mes plus belles pensées pour que ce rêve se réalise pour vous aussi … et pour ça, les bébés se joignent à moi 🙂

Je vous embrasse toutes !

* Le carnaval – Da Silva

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | Étiquettes : , | 43 Commentaires

Des moments de pur bonheur…

L’avantage quand on est une fille anxieuse, c’est que lorsqu’on vous annonce une bonne nouvelle, on l’apprécie d’autant plus. En tout cas, en ce qui me concerne, c’est le cas.

Ce matin, j’avais donc mon écho pour vérifier que l’hématome qui créait mes saignements s’était résorbé et surtout … voir si mes bébés étaient toujours là …

Alors depuis deux jours, je ne vous raconte pas dans quel état de stress j’étais … forcément convaincue que quelque chose n’allait pas : seins moins douloureux … moins de fatigue … une température à 36,9 [c’est pas un peu bas, ça ? 36,9 pour une femme enceinte … oué oué j’suis sure que c’est fichu… gnagnagna]

Bref … rien de nouveau chez Boule de Mousse. Impossible de me raisonner.

Le stress était donc à son comble au moment de l’insertion de la sonde pour l’écho… M’attendant au pire … m’attendant à ce qu’on m’annonce que j’avais perdu un bébé en route, voire pire que j’avais perdu les deux …

Mais NON !!! tout va bien ! les deux poches sont là … les embryons grandissent bien (19 et 17,5 mm). Le deuxième est un peu plus petit, mais le gynéco a eu du mal à le mesurer car l’autre le cache un peu 🙂 J’ai vu les deux petits cœurs battre … et ça, c’est juste la chose la plus belle au monde 🙂 Et je commence tout juste à réaliser ce qui nous arrive … Nous attendons deux bébés … 2 !

Par contre l’hématome n’est pas totalement résorbé. Il a bien diminué mais je devrais encore avoir des saignements. Il m’a donc arrêté jusqu’au 3/10, date à laquelle j’aurai droit à ma déclaration de grossesse !

Le médecin m’a remis mon dossier de suivi de grossesse ! ça fait trop bizarre ! comme s’il me faisait un cadeau ! comme un diplôme ! trop fière d’être détentrice du précieux Graal ! le dossier de grossesse quoi ! je suis enceinte !!!! J’ai eu droit aussi à toute une panoplie de nouveaux examens à faire …

Enfin voilà ! encore une bonne semaine et demi de repos et j’avoue que cela me rassure un peu quand même !

Voilà, je suis vraiment heureuse, heureuse, heureuse ! je ne dis pas que toute inquiétude va me quitter … mais j’avance petit à petit vers le succès et je vais vraiment essayer de profiter de tout ça.

J’aimerais vous dire qu’il n’est pas question pour moi de vous envoyer mon bonheur en pleine tête. Que je suis consciente que mes propos peuvent parfois en chagriner certaines. Que j’ai vécu ça moi aussi et que je comprends… Mais en même temps, je trouverais injuste pour vous comme pour moi de ne partager que le chagrin … Je suis sincèrement heureuse de pouvoir vous raconter aussi de bonnes choses et j’aime à penser que peut-être cela vous redonne un peu d’espoir. Même si je sais que rien n’est encore gagné, j’aimerais que chaque victoire soit un peu la vôtre.

Je vous souhaite sincèrement autant de bonheur dans le cœur. Et je suis toujours autant touchée (voire plus aujourd’hui) pour toutes celles qui galèrent encore et encore …

Et maintenant que je suis passée du côté obscur … je peux le dire … j’ai énormément de chance …. je le sais … je n’aurai jamais pensé que cette chance serait la mienne un jour. Nous attendons 2 bébés et même si j’ai conscience de ce que ça implique pour la suite … je ne peux que remercier le Ciel pour nous avoir fait ce magnifique cadeau…

Alors bien sûr, je suis encore loin des 12 SA fatidiques … mais je continue de croiser et d’implorer les forces divines qui nous entourent de protéger nos bébés…

j’aurai 37 ans dans moins d’un mois … Presque 13 ans d’infertilité derrière moi … se dire que finalement tout peut encore arriver … c’est vraiment extraordinaire …

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | Étiquettes : | 62 Commentaires

Je touche du bois…

Depuis que nous avons appris la bonne nouvelle, nous avons essayé au maximum de cacher la chose. Affaire loin d’être simple. Je n’aime pas particulièrement « mentir ». Je n’aime pas l’idée de tromper la confiance de ceux que j’aime. Alors jusqu’à maintenant je louvoyais comme je pouvais pour ne pas dire la vérité vraie.

Cela dit avec cet arrêt forcé, je me suis décidée cet aprèm à appeler mes grands-parents, déjà pour prendre de leurs nouvelles et aussi leur dire que j’étais en arrêt. Je ne me voyais pas leur cacher ça.

Alors j’ai tout lâché : le sang, les urgences, les échos, les jumeaux… Mon grand-père avait des sanglots dans la voix, ma grand-mère beaucoup plus stoïque mais on sentait qu’ils étaient heureux. Ça m’a fait du bien. Quelque part, ça m’a même rassurée.

Mais voilà … Depuis, un gros doute. Et si j’avais eu tort. Si les nouvelles, lundi, étaient mauvaises … Si ça me portait malheur…

Le sang ne coule plus. Juste quelques traces brunes. Mon bas ventre me tire beaucoup. Le gynécologue m’a expliqué que mes ovaires étaient gros suite à la stimulation et qu’avec les 2 sacs il ne restait plus beaucoup de place dans l’utérus. Ce qui explique que ça tire… Malgré ça, ces douleurs m’inquiètent.

En plus de ça depuis 2 jours, j’ai un rhume. Heureusement que je suis à la maison. J’appréhende vachement de reprendre le boulot. J’ai peur de la réaction de mes boss et chez moi je me sens en sécurité. Je reste allongée toute la journée. Je dors un maximum et j’ai l’impression de faire du bien aux bébés. J’ai l’impression que tant que je suis là, je contrôle un minimum et que si je reste tranquille peut-être que les choses vont s’arranger…

J’ai hâte de les revoir lundi … Et en même temps, j’ai peur de la mauvaise nouvelle. J’ai l’impression de vivre avec une épée de damoclès au-dessus de la tête …

Enfin voilà… Désolée pour ce billet jeté comme ça sur le papier… J’avais besoin de calmer cette angoisse qui montait…

J’aimerais tellement réussir à me rassurer, à me sentir sereine… J’aimerais tellement être sûre qu’ils vont bien…et que ça va continuer…

Encore et toujours : Step by Step

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | 34 Commentaires

Les nouvelles….

Sont bonnes… mon gynécologue est vraiment super. Il y a bien 2 bébés. Deux petits coeurs qui battent… taille normale, rythme normal.

Les pertes de sang impressionnantes sont dues à un hématome… je devrais saigner rouge peut être encore demain et pendant une semaine des pertes noires marrons…

Je suis arrêtée jusqu’au 23 où je refais une echo.

Je suis soulagée. .. tellement. ..

Si vous aviez vu la quantité de sang que j’ai perdue…

J’ai lu tous vos commentaires. Je voulais vous remercier du fond du coeur et cheri aussi. Merci pour votre soutien. La perte de ma minette n’ayant rien arrangé,  vos messages m’ont été d’un grand secours…

Merci.

Une amie juive me disait souvent quand je faisais quelque chose de gentil : « dieu le rendra à tes enfants ».

Vous méritez toutes le bonheur d’être mère. Je suis passée du côté obscur et vous êtes toujours là pour moi. Vous n’imaginez pas comme je suis touchée. Dieu vous le rendra… à vous et vos enfants.

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | Étiquettes : , , , | 93 Commentaires

Je..

Saigne à nouveau. .. bcp je trouve. J’ai peur. Je vois mon gynécologue ce soir à 19 h. Je n’ai pas d’espoir… j’ai peur. .. si peur. ..

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | 16 Commentaires

Une nuit de pur cauchemar…

Il est 23 h. Je me réveille sur le canapé. Il est temps d’aller se coucher. Passage aux toilettes : pipi oblige… je me rends compte de rien. Je me lève de la cuvette… et je sens le sang qui coule entre mes jambes. Je hurle… je panique c’est fini. Il y a trop de sang. Cheri accourt. Je me rhabille. Je pleure à moitié. Je répète en boucle : c’est fichu… c’est fichu.

Comme toujours cheri assure. Il reste calme, tente de me rassurer. .. direction les urgences.

On demarre la voiture. On arrive sur la route. Dans les phares une vision d’horreur : mon petit chat gît au milieu de la route. Son corps prend une forme bizarre, en sang. Ma minette a été percutée par une voiture. Je crie à nouveau.  C’est impensable. Pourquoi ce soir. Pourquoi au même moment alors que je perds mes bébés.

Chéri la prend dans ses bras… je le vois pleurer… c’est un cauchemar. Il la dépose chez nous. On repart.

Les urgences. On nous prend en charge rapidement. Le dossier. Les questions d’usage. Les explications.. les saignements pendant la grossesse ça arrive… ça peut être grave ou pas…

L’echo. Je ferme les yeux. Je serre la main de chéri. L’interne explique : 2 poches… 2 embryons… 2 coeurs qui battent…

Je ne reagis même pas. J’ai peur. Je ne sais plus.

Ce n’est pas une fc. Elle ne sait pas dire pourquoi j’ai saigné.

Ça ne certifie pas une grossesse évolutive mais le contraire non plus.

Elle me conseille de recontacter mon gynécologue.  (J’attends son appel).

En rentrant les saignements avaient bcp diminué. Ce matin, juste des traces marrons.

A 1 h du mat, on a enterré notre minette. Notre amour de chat. La plus gentille bête au monde.

Je n’arrive pas à me rassurer. Je suis triste. J’aimerais me réveiller.

Je suis arrêtée jusqu’à la fin de semaine.

Une nuit de cauchemar. ..

du moment que les bébés vont bien…. mais ma douce minette me manque….

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | Étiquettes : , | 28 Commentaires

Ouch’ !!!! (+ edit)

Mon taux est supérieur à 10 000. J’hallucine. Il est « tellement » élevé que la laborantine m’a dit qu’elle devait refaire l’analyse en procédant à une dilution pour avoir un résultat plus précis !!! Mais que quoi qu’il arrive il ne sera pas inférieur de beaucoup …

A ma première fiv, j’étais aux environs de 3000 ce qui était déjà un bon taux…

J’attends donc l’appel de mon gynécologue qui devrait me donner le chiffre exact … et peut être ma date d’echo…

Pfiou… que d’émotion !!!

Taux très élevé qu’elle dit… taux très élevé…

J’en reviens pas !

Que de bonheur !!!!

Edit : mon taux, si j’ai bien compris est à 10 100 (pfff les portables). La secrétaire avait l’air amusé de ce taux si important (pourtant après recherche il me paraît « normal », du moins dans les normes :)). Et… tadammmmm echo le 17/09 !!!! Ça va être long finalement !!!!!

Catégories : Au jour, le jour, Ma Grossesse à Moi | 63 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant