Trouillothon. …

Pour toutes celles et ceux qui en ont besoin. Les bébés et moi, on vous envoie toutes nos meilleures ondes !

image

Publicités
Catégories : Au jour, le jour | 5 Commentaires

[Problème de Riches] Séparation …

Je n’aurai jamais pensé que ça serait aussi dur. Voilà, on y est … les bébés vont rentrer à la crèche. Hier, nous y sommes restés tous les 3, 1 heure. Aujourd’hui, ils y déjeunaient (sans moi), soit de 10:30 à 12:15. Et à partir de jeudi, ils y vont toute la journée deux fois par semaine…

A midi déjà, j’ai cru qu’on m’arrachait le cœur. J’ai joué la grande, la mère pas du tout stressée mais en fait, je le vis pas bien du tout. Je sais que jeudi, ils y seront toute la journée et ça me fend le cœur. Je n’aurai jamais pensé que je réagirai de cette façon. Jusqu’à présent, je me disais que c’était une bonne chose pour eux et aussi pour moi. Qu’ils allaient voir autre chose que maman et que moi de mon côté, j’allais pouvoir me reposer un peu, souffler quoi.

Mais j’ai du mal, vraiment du mal. Pourtant, ce n’est que deux jours par semaine. Et j’ai beau me dire que je suis ridicule, que c’est pas la fin du monde… Je suis complètement angoissée. De vraies angoisses, du genre que tu peux plus respirer … Je ne sais pas vraiment ce que je ressens, j’ai du mal à l’analyser. Je ne sais pas ce qui m’angoisse exactement ou ce qui me fait peur. J’ai juste l’impression de laisser une partie de moi…

Et dire que je me moquais de ma meilleure amie quand elle a eu ses enfants … quand il a fallu qu’elle les laisse à une nounou pour retourner bosser … et moi, je les fous à la crèche … alors que je retourne même pas bosser … faut être dingue quand même !!!

Je pense depuis quelques temps à aller voir mon médecin car je ne dors quasi pas la nuit. J’ai de plus en plus d’angoisses et j’accumule énormément de fatigue… J’ai du mal à faire le pas car raconter ma vie à un médecin me pose toujours problème … venir se plaindre qu’on est pas bien car on est angoissé… je me dis qu’il a surement mieux à faire… mais ça empire. Je crois qu’il va falloir que je trouve le courage car je ne sais pas combien de temps, je vais pouvoir tenir comme ça.

Sans compter que les problèmes avec ma famille ne s’arrangent pas du tout … bien au contraire…

Quoi qu’il en soit, je vais devoir laisser mes bébés deux fois par semaines à la crèche… et rien que d’y penser, j’en ai les larmes aux yeux…

J’ai une grosse pensée pour toi Nana … tu vois…mon article ressemble étrangement au tien…

Catégories : Au jour, le jour | 33 Commentaires

Alors, j’ai crié…

Oui, cette fois, je me suis mise en colère. Elle a 86 ans. C’est ma grand-mère. Elle est quasi aveugle et marche avec une canne. Elle tombe régulièrement car c’est une personne âgée maintenant. Elle est venue passer 10 jours chez moi. Avec mon père.

Ma grand-mère est du genre têtue et pas toujours gentille. Je vous avais déjà parlé de sa dernière visite et de ses si gentils propos à mon encontre. Mon père avait réussi à me convaincre de la laisser venir à nouveau et moi, bonne poire, j’avais accepté. Car, je suis une bonne fille. Après tout, elle m’a élevée pendant 8 ans. Et puis, elle est pas si mauvaise … (Je pardonne trop facilement).

Le séjour ne s’est pas si mal passé dans l’ensemble. J’ai à mon tour balancé mes petites piques. Lui faisant remarquer à quel point, elle pouvait être désagréable par certains moments. Mais, à 86 ans, il est trop tard, on n’est pas récupérable. A croire qu’elle ne fait pas la différence entre le bien et le mal car elle ne comprend pas quand elle vexe les gens. Elle s’offusque quand on lui dit qu’elle est méchante. Elle si gentille !!!!! si tout le monde était aussi gentil qu’elle, le monde serait parfait – ses propres mots.

Vu son âge, je lui ai interdit de prendre seule mes enfants dans ses bras. Ils sont lourds : 8 kg chacun, ils gigotent … et à vrai dire, je n’ai aucune confiance en elle. Je lui ai alors expliqué à plusieurs reprises qu’elle me demande lorsqu’elle voulait câliner mes enfants et qu’une fois assise, elle pourrait les tenir dans les bras (sous ma surveillance). Mais bien entendu… elle s’en fout … alors, elle a essayé plusieurs fois de les prendre quand j’ai eu le dos tourné. Chaque fois, j’ai pu intervenir à temps… Déjà, je trouve ça tordu comme comportement.

Un après-midi, je devais aller chercher des courses au drive et elle me dit que je n’ai qu’à les lui laisser à garder … enfin, dites moi franchement ! vous laisseriez vos enfants en garde à une personne de cette âge ? aveugle ? qui ne peut même pas appeler les pompiers en cas d’urgence ? bref, je me rends compte à quel point elle est inconsciente … et moi très protectrice (trop ?)

Puis, dimanche, veille de leur départ, elle a encore tenté de prendre mon fils dans ses bras … et là, ce fut la goutte de trop. J’ai crié.

Elle a alors reposé mon fils avec vigueur… le lâchant presque dans son parc. Et là, je lui ai hurlé ses 4 vérités…

Ses arguments étaient qu’elle avait eu 3 enfants et qu’elle savait y faire … 86 ans !!!!!

Alors je lui ai expliquée … qu’elle avait 86 ans, qu’elle n’y voyait plus rien, qu’elle n’avait plus la force de porter un enfant de 8 kg qui se débat et que de toute façon, j’étais ici chez moi ! et qu’elle devait me respecter ! qu’ici c’était moi qui commandait et que si je lui disais non, elle n’avait qu’à faire ce que je lui disais …et qu’elle devait me respecter, me respecter, me respecter !!!!

Alors, elle s’est mise à pleurer, est partie s’enfermer dans sa chambre et n’est réapparue que le lendemain pour partir.

Vous le croirez ou pas, tout ce qu’elle a retenue de cette dispute c’est que je lui avais dit que j’étais chez moi … et que cela signifiait qu’elle n’était pas la bienvenue… Elle a toujours aimé passer pour une victime … c’est fait une fois de plus.

Moi aussi, j’ai pleuré. Parce que je déteste le conflit. Parce que je déteste perdre le contrôle et que j’ai hurlé sur une vieille femme qui de toute façon ne comprend rien … ou plutôt ne veut rien comprendre. En allant me réfugier au fond de mon jardin pour pleurer, mon père est venu me trouver et je lui ai dis une seule chose “mes enfants passeront toujours avant tout”…

Il parait qu’elle a pleuré pendant tout le trajet de retour et qu’elle continue à pleurer.

J’imagine que je suis une monstre.

Je ne culpabilise pas vraiment. Je suis juste triste de m’être emportée … pour pas grand chose, vu qu’elle n’a rien compris encore …

Je ne sais pas… peut-être que j’en fais trop… peut-être que je protège trop mes enfants … J’en sais rien en fait. J’ai posé la question à mon homme qui trouve que je fais ce qu’il faut. Que je suis une maman poule mais pas dans le mauvais sens du terme…

A vrai dire, je n’en sais rien … Ce sont mes enfants et j’entends bien les protéger quoi qu’il arrive et quoi qu’on en pense ….

Catégories : Au jour, le jour, Nouvelle vie | 42 Commentaires

3 petites cartes…

image

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai reçu mes 3 cartes.

Merci beaucoup les filles, j’ai été très touchée par vos mots.

Merci à Miliette pour cette jolie initiative.

Miss Infertility, Zap et Bounty, je vous embrasse bien fort.

Catégories : Au jour, le jour | 19 Commentaires

[Jeu concours] le lot de consolation revient à …..

Liste des participants :

  1. titpouce
  2. MadameHiberne
  3. alrolive
  4. lilapoupette
  5. lach0uette
  6. Bulle
  7. Biquette
  8. julys974
  9. tadescha
  10. chastar
  11. Choubakette
  12. Zapette
  13. MonPtitSeb
  14. Kaymet
  15. Miss infertility
  16. ptbichon
  17. Titine7831
  18. pepette7

et la gagnante est CHOUBAKETTE.

RANDOM

 

Bravo à toi ma belle 🙂 je t’invite donc à me communiquer tes coordonnées via e-mail…

 

Par ailleurs, suite à des commentaires indésirables sur mon blog sur mes billets [jeu concours] du type insultes et autres, je vous informe que dorénavant, les jeux concours seront en mode « privé ». Je pense éventuellement également à passer tout mon blog en « privé » si ce genre d’incidents devaient se reproduire… je tenais à vous en parler au cas où 🙂 bravo encore à toi ma belle !!!!

Catégories : Au jour, le jour | 56 Commentaires

[Jeu Concours) le lot de consolation …

je vous invite à vous inscrire ici pour obtenir un lot de consolation. Le gagnant sera tiré au sort via « random.org ». Chaque commentaire sera attitré d’un numéro, le premier commentaire aura le n°1, le second aura le n°2 ect … 

Vous avez jusqu’à demain soir minuit pour vous inscrire…

Bonne chance 🙂

Catégories : Au jour, le jour | 25 Commentaires

[Jeu Concours] Nous avons (déjà) une gagnante !!!

BRAVO à Linoa qui a trouvé avec une rapidité surprenante 🙂 Le nom de ma minette est donc TWINY … 

Je l’ai adopté alors que je me savais enceinte de jumeaux … d’où Twin …y 🙂 une sorte de petit porte bonheur … sachant que j’ai perdu mon précédent chat, écrasé sur la route, le soir où je faisais mon hémorragie et que j’apprenais que j’étais enceinte de jumeaux 🙂

Linoa, je t’invite donc à m’envoyer ton adresse par mail afin que je puisse t’adresser ton petit lot 🙂 (ça prendra un peu de temps car il faut que je commande le fournitures)

Compte tenu de la rapidité de Linoa, je vous invite à vous inscrire sur le prochain billet que je vais créer pour obtenir un lot de consolation. Le gagnant sera tiré au sort via « random.org ». Chaque commentaire sera attitré d’un numéro, le premier commentaire aura le n°1, le second aura le n°2 ect … 

Vous avez jusqu’à demain soir minuit pour vous inscrire…

bises à tout le monde et bravo à Linoa !!!!

Catégories : Au jour, le jour | 6 Commentaires

[Jeu Concours] Miaou !!!

A la demande « générale », voici un nouveau jeu concours qui vous permettra de gagner un joli bracelet fabriqué avec amour par moi-même 🙂 Bien entendu, ça ne sera pas le même que celui d’Impatiente !!! car il faut garder la surprise 🙂

QUEL NOM AI-JE DONNE A MA MINETTE (mon animal domestique hein ….)

Concours ouvert du 8/09 au 13/09 🙂

Un indice sera donné chaque jour en cas de galère ^^

Bonne chance 🙂

image

Catégories : Au jour, le jour | 62 Commentaires

Notre histoire, le happy end…

« La bonne nouvelle, c’est que j’ai été enceinte … j’ai été une presque maman … j’ai connu cette fabuleuse sensation de porter la vie, de croire en l’avenir, d’imaginer notre vie avec un enfant.

La bonne nouvelle, c’est qu’on recommencera … mon corps a porté la vie… pas très longtemps … c’est vrai … mais l’étincelle était là… la prochaine fois, on fera mieux… la prochaine fois, le feu prendra…

La bonne nouvelle, c’est qu’on s’aime encore plus …

La bonne nouvelle, c’est que la vie est bien faite …

Finalement, peut-être que rien n’arrive jamais par hasard … Le pire nous arrive peut-être pour que le meilleur arrive ensuite …

Du moins, j’espère … »

Voilà, comment finissait ma présentation, celle de notre histoire, de mon histoire. Je venais d’apprendre que j’allais faire une fausse-couche. A l’époque, je ne savais pas encore ce qui allait m’attendre par la suite. Les 3 mois d’horreur. Oui, d’horreur… parce que si porter la vie est merveilleux, porter la mort peut rendre dingue. Ce fut pour moi, une réelle descente aux enfers. Car j’avais beau essayé d’avancer, d’aller mieux, je voyais dans les yeux de mon homme, ma descente au fond du gouffre s’accentuer de jour en jour. Il m’aura donc fallu 3 mois pour que ma Boule d’Amour me quitte enfin et m’autorise à tourner la page. C’est en mars, le 13 mars qu’elle me libéra enfin et c’est seulement en août que je reprenais les traitements pour la FIV.

 

Une fois encore, la stimulation fut difficile. Cette fois, le gynécologue avait opté pour une une stimulation au Ménopur. Ce qui m’avait rassurée car j’avais entendu dire que les embryons étaient de meilleur qualité sous Ménopur. On avait réduit la dose de décapeptyl pour le blocage des ovaires pour éviter justement qu’ils soient trop bloqués… Seulement malgré toutes ces précautions… malgré des doses de cheval et bien au-dessus de ce qu’on doit prescrire, mes ovaires semblaient faire de la résistance. Ce fut une période encore bien difficile. Après la fausse-couche, le moral n’était pas au top. L’espoir bien moindre. Y croire me paraissait bien utopique… Avec cette impression qu’on m’avait déjà donné ma chance et que cette chance ne se reproduirait pas … Puis, le jour de la ponction arriva… je devais avoir 7-8 follicules matures, je crois. Alors, j’essayais de me convaincre que chacun allait me donner au moins un ovocyte … qui sait ? peut-être qu’il y aurait aussi plusieurs ovocytes par follicule.

Je me souviens très bien de la tête de la biologiste en entrant dans ma chambre après l’intervention. De suite, je comprends. Je m’attends au pire. Pas d’ovocyte ?… elle me dit que la récolte n’a pas été bonne. Que seulement 2 ovocytes ont été ponctionnés, que tous les autres étaient déjà « morts »… Que peut-être si on avait déclenché plus tôt, on aurait eu un meilleur résultat … Peut-être. Elle est franche, avec deux ovocytes, elle ne nous promet rien … Elle fera de son mieux… Elle nous appelle demain.

Je suis effondrée. Ça ne suffira jamais … ça ne peut pas suffire … 2 ovocytes … à ma première FIV, il y en avait 4. Deux n’ont pas été fécondés, 2 l’ont été et un seul embryons se développa … Alors là, avec 2 ovocytes, c’était clair que ça ne marcherait pas.

L’avantage quand on a une AG pour la ponction c’est qu’on est grogui … je passais le reste de la journée à dormir et attendais le lendemain midi pour apprendre la bonne ou mauvaise nouvelle…

La biologiste appela en fin de matinée comme prévu… je me souviens que cela passait mal sur mon portable. Chéri venait tout juste de partir à la pharmacie pour aller me chercher de l’utrogestan (histoire de conjurer le sort). Je répondais le coeur battant à tout rompre…

« C’est bon … on a deux superbes embryons… 100 % ! ». Je me souviens de la joie dans sa voix… je l’ai remerciée, elle m’a conviée à venir 2 jours plus tard pour le transfert (car on était un samedi)… Alors, je me suis mise à pleurer… l’espoir revenait… le bonheur prenait place … il n’y a pas de petite victoire en PMA. J’essayais de joindre chéri au téléphone qui ne répondit pas forcément, alors je faisais le pied de grue devant la maison attendant qu’il rentre. Quand il descendit de la voiture, je lui criais qu’ils étaient deux !!!! je lui sautais dans les bras et je pleurais à nouveau de joie…

Le lundi, mon gynéco me transférait ces deux uniques et magnifiques embryons. Le gynéco et la biologiste étaient ravis du résultat. Presqu’aussi excités que nous … On discuta à nouveau de la possibilité d’un transfert de deux embryons … du « risque » d’une grossesse gémellaire. Et nous étions d’accord …. on prenait ce risque (espérant secrètement que les 2 s’accrochent). Au moment du transfert, l’émotion est à son comble … le gynéco exécute même une petite danse, dite danse du transfert … Il parait qu’il l’exécute quand il est « presque » sûr que ça va marcher ….

Tout se passe bien … La biologiste en partant nous regarde intensément et nous dit « ne me faite pas de jumeaux hein … c’est compliqué les grossesses gémellaires… « . Alors je lui réponds « bof … on serait heureux d’avoir des jumeaux… ». Elle sourit alors … « Alors moi aussi… ».

15 jours plus tard, on partait de bon matin pour faire la fameuse prise de sang. Mon Dieu quel stress. Je suis convaincue que ça n’a pas marché … j’ai tellement tellement tellement mal au ventre. Une heure après, on appelle … je tremble … j’ai peur, c’est horrible. L’infirmière ne veut pas nous donner le résultat et nous passe directement la biologiste … je vais mourir … c’est sûr … c’est POSITIF ! mon taux est à 360… soit le triple de la première fois … Je pleure à nouveau …. ça a marché …. Les deux prochaines prise de sang montrent un taux qui augmentent rapidement… Je suis convaincue au fond de moi depuis le début que je suis enceinte de jumeaux … ma troisième prise de sang montre un taux à 10 000… je commence à y croire sérieusement.

Quelques jours avant la première écho des 5 SG, en allant aux wc avant d’aller me coucher, je m’aperçois que je fais une hémorragie …. je saigne beaucoup. Je pense faire une FC. C’est horrible. J’ai peur. Je pleure. Je crie. On fonce aux urgences.

C’est à cette occasion que je découvrais pour la première fois mes deux petites merveilles. Il y a deux sacs, deux embryons, 2 cœurs qui battent. Mes saignements sont dus à un hématome… Tout va bien pour le moment.

Je vous passerai les détails de ma grossesse. Je l’ai déjà racontée par ailleurs et cela n’a pas ici un grand intérêt…

7 mois et demi plus tard, ils sont là … et ils sont juste merveilleux… Un garçon et une fille … le choix du roi … que demander de plus à la vie ?

Rien ne fut facile … Ni la conception de mes deux magnifiques bébés, ni la grossesse, ni leur arrivée au monde … mais qu’importe … J’y suis arrivée… et je suis plus qu’heureuse …

 

« Finalement, peut-être que rien n’arrive jamais par hasard … Le pire nous arrive peut-être pour que le meilleur arrive ensuite … »

Voilà ce que j’écrivais … et je ne mesurai pas à quel point, j’avais raison …

J’estime avoir eu beaucoup de chance … compte tenu des probabilités que cela marche … Je savoure cette chance. Je suis folle de mes enfants. Ils sont tellement merveilleux. Au-delà de tout ce que je pouvais attendre. J’ai souvent dit que je me foutais de subir tout ça, de souffrir autant, de supporter les échecs si j’étais sûre qu’un jour cela marche… et oui, je peux le dire … qu’importe aujourd’hui tout le mal … Mes deux merveilles pansent aujourd’hui mes plaies…

Et je te souhaite à toi qui me lis, à toi qui passe peut-être ici par hasard, à toi qui cherche un peu d’espoir, d’avoir la même chance.

N’oublie jamais que parfois, même dans les pires scénari, ça peut marcher … N’oublie pas que même si tu n’as plus d’espoir, il y un risque que cela fonctionne …

Je te souhaite un « Happy End » aussi merveilleux que le mien… et comme beaucoup d’autres sur la blogosphère … car même si bien sûr, il y a les malheureuses qui restent sur le quai, même si certaines ne monteront jamais dans le train … il y en a énormément qui réussissent ….

image

Alors pourquoi pas toi …

Catégories : Au jour, le jour | 43 Commentaires

[jeu concours] le fameux lot…

image

 

Souvenez-vous, il y a quelques temps, j’avais organisé un jeu concours afin de deviner pourquoi mon pseudo était Boule de Mousse.

La grande gagnante était Impatience75 et je lui ai donc concocté un petit présent fabriqué main. Je voulais lui faire la surprise alors je n’en avais pas parlé sur mon blog. Mais comme certaines d’entre vous voulaient savoir quel était le « gros lot »… le voici.

 

Un petit bracelet à breloques :

 

Un arbre de vie pour agrandir sa famille

Un petit coeur pour beaucoup d’amour

Une jolie étoile pour veiller sur elle

Un trèfle pour lui porter chance

Un soleil pour ne pas oublier dans les moments noirs, qu’après la pluie vient toujours le soleil…

 

Voilà voilà 🙂

Catégories : Au jour, le jour, Nouvelle vie | 25 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant