[Problème de Riches] Séparation …

Je n’aurai jamais pensé que ça serait aussi dur. Voilà, on y est … les bébés vont rentrer à la crèche. Hier, nous y sommes restés tous les 3, 1 heure. Aujourd’hui, ils y déjeunaient (sans moi), soit de 10:30 à 12:15. Et à partir de jeudi, ils y vont toute la journée deux fois par semaine…

A midi déjà, j’ai cru qu’on m’arrachait le cœur. J’ai joué la grande, la mère pas du tout stressée mais en fait, je le vis pas bien du tout. Je sais que jeudi, ils y seront toute la journée et ça me fend le cœur. Je n’aurai jamais pensé que je réagirai de cette façon. Jusqu’à présent, je me disais que c’était une bonne chose pour eux et aussi pour moi. Qu’ils allaient voir autre chose que maman et que moi de mon côté, j’allais pouvoir me reposer un peu, souffler quoi.

Mais j’ai du mal, vraiment du mal. Pourtant, ce n’est que deux jours par semaine. Et j’ai beau me dire que je suis ridicule, que c’est pas la fin du monde… Je suis complètement angoissée. De vraies angoisses, du genre que tu peux plus respirer … Je ne sais pas vraiment ce que je ressens, j’ai du mal à l’analyser. Je ne sais pas ce qui m’angoisse exactement ou ce qui me fait peur. J’ai juste l’impression de laisser une partie de moi…

Et dire que je me moquais de ma meilleure amie quand elle a eu ses enfants … quand il a fallu qu’elle les laisse à une nounou pour retourner bosser … et moi, je les fous à la crèche … alors que je retourne même pas bosser … faut être dingue quand même !!!

Je pense depuis quelques temps à aller voir mon médecin car je ne dors quasi pas la nuit. J’ai de plus en plus d’angoisses et j’accumule énormément de fatigue… J’ai du mal à faire le pas car raconter ma vie à un médecin me pose toujours problème … venir se plaindre qu’on est pas bien car on est angoissé… je me dis qu’il a surement mieux à faire… mais ça empire. Je crois qu’il va falloir que je trouve le courage car je ne sais pas combien de temps, je vais pouvoir tenir comme ça.

Sans compter que les problèmes avec ma famille ne s’arrangent pas du tout … bien au contraire…

Quoi qu’il en soit, je vais devoir laisser mes bébés deux fois par semaines à la crèche… et rien que d’y penser, j’en ai les larmes aux yeux…

J’ai une grosse pensée pour toi Nana … tu vois…mon article ressemble étrangement au tien…

Publicités
Catégories : Au jour, le jour | 33 Commentaires

Navigation des articles

33 réflexions sur “[Problème de Riches] Séparation …

  1. Oh comme ça doit être dur de les laisser!! Je pense à toi pour ce moment difficile.. En ce qui concerne les angoisses, je te conseille vraiment la sophrologie.. Je pense que tu peux trouver des séances de relaxation sur le net ou je peux t’en envoyer par mail si tu veux 😉 Courage! Bises

    • oui, je veux bien des liens si tu peux. A une époque, je faisais bcp de sophrologie et j’avoue que ça marchait super bien… j’en faisais même pendant la PMA. J’ai déjà fait une dépression et je n’ai vraiment pas envie de replonger la dedans. Bisous. Merci

  2. … ton post me fait du bien. à moi qui traine les pieds, moi qui repousse toujours le moment de reprendre le boulot (tant que je serais pas dans un marasme financier j’y arriverai pas je crois), qui netrouve aucune nounou bien. Moi quin au bout de cinq mois, ne l ai laissée qu’une heure à ma mère en encore pou me rendre à des obsèques, qui la traine partout avec moi et qui pleure et fait des crises d’angoisse à la simple idée de la laisser ma merveille, ma toute petite, comme si on m arrachait le coeur. tout le monde met ça sur le compte de la pma: oui ça se comprend vu comme tu as galéré…. moi je me demande si je serais differente si j’étais tombée enceinte en c1 (on saura jamais mais j’en ai marre que tout soit toujours analysé avec le filtre de la-pauvre-elle-a-tellement-galéré-on-lui-pardonne-sa-bizzarerie). bref je sais pas si je trouverai la solution un jour mais il faudra bien…. et puis le temps du bébé passe si vite j aurais toute ma vie après pour me séparer d elle laissez moi, encore un peu, profiter!

    • Je suppose que la PMA laisse forcément des marques, confronte à des pertes, en bref rend plus prompt à se « faire des films » et faire monter l’angoisse ; je ne suis pas sûre qu’on puisse être insouciant après être passé par là. Mais moi qui ai eu mon bébé en C1, j’ai aussi vécu des moments d’angoisse terribles quand je n’étais pas à la maison. En devenant parent, on se condamne à être inquiet tout le reste de sa vie ; heureusement cette inquiétude varie en intensité (pas forcément selon des critères rationnels et objectifs…).

      • Je suis d’accord! Nous on avait l’impression que ce qui était difficile c’était de réussir à l’avoir maintenant qu’on l’a on se rend compte que le plus dur est devant… et le plus beau aussi. Comme a dit mon mari quand elle avait quelques jours: « on est devenus Davy Jones en fait: notre coeur va se balader hors de notre poitrine dans le vaste monde pour toute notre vie »

    • le pire tu vois dans tout ça … c’est que j’ai pris un congé parental total… donc logiquement je n’ai pas « besoin » de les faire garder… puis au départ, je me disais que ça serait bien de pouvoir avoir 2 jours à moi pour faire tout ce que je peux pas faire quand j’ai les loulous… mais là tout de suite… j’ai pas envie de profiter pour faire autre chose 😦 mais clairement, oui, profite d’elle autant que tu peux … finalement, l’école arrivera super vite …

      • Le besoin n’est pas que matériel. Après, il n’y a peut-être pas ça près de chez toi, mais peut-être qu’une garde ponctuelle (halte garderie) t’aurait mieux convenu qu’une garde régulière ? D’un autre côté, mon mari avait timidement admis que la halte garderie serait une bonne solution pour les jours où il avait du mal, mais finalement il n’y a jamais eu recours (du coup il ne soufflait pas et sa fatigue me retombait dessus… grmblblb) ; la crèche a cet avantage que tu ne peux plus reculer une fois que tu as signé (enfin si mais c’est plus dur quoi). Même si les premières fois tu te morfonds dans ton salon en regardant toutes les 23 secondes si c’est l’heure d’aller les chercher, petit à petit tu vas réussir à réellement utiliser ce temps pour toi 😉

  3. Je stressais énormément quand j’ai repris le boulot, alors que Zozio était gardé… par son Papa ! C’est bien normal d’être angoissée par cette séparation, ils sont encore si petits, et sont le fruit d’un tellement long parcours… courage !

  4. mei80

    Oui moi aussi ça m’a fait quelque chose la première semaine de laisser mon fils à la nounou. Curieusement, ce qui m’a le plus fait de mal c’est de voir à quel point elle était caline avec lui (j’étais jalouse et envieuse parce qu’elle allait pouvoir passer du temps et pas moi), et puis je culpabilisais bien sûr…
    Mais tu vas bientôt voir qu’ils ne seront pas traumatisés. Au contraire, ils vont apprécier je pense. Bon c’est vrai que les premiers jours ils vont peut être te faire la gueule, mais après tu verras le matin, ils te diront à peine au revoir.
    Mais.. c’est facile à dire tout ça.. c’est à toi de faire ton « deuil ».

    • Une nounou ! J’y pense même pas !!!! Possessive comme je suis ! L’horreur ! Demain première vraie journée ! Honnêtement si ça les traumatise pas, je prendrai sur moi. Leur bonheur avant le mien ! Bises ma jolie

  5. L’angoisse de séparation… J’imagine que ça te renvoie à beaucoup de choses… Sans doute que tu devrais envisager de te faire aider pour surmonter cette période difficile. En tout cas, je sais personnellement (vu mon histoire) que je ne suis pas à l’abri de ce genre de réaction. Et je crois me souvenir que ton histoire n’est pas simple non plus…
    En tout cas, ne dis pas que t’es dingue de vouloir les laisser. Il y a sans doute un peu de culpabilité derrière ça… Je pense que c’est très sain, pour toi, comme pour eux. Mais ça dépend de chacun… Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution. L’essentiel est que tu te sentes vite mieux… Je te souhaite beaucoup de courage !! Bisous.

    • Merci ma jolie. Chéri me dit qu’une fois la routine installée, ça ira mieux … sans doute. On verra. Quoi qu’il en soit, le contrat va jusqu’à décembre… si jamais, je le supporte pas. J’arrêterai tout ! gros bisous

  6. Effectivement j’imagine a quel point ça doit être dur, surtout au début.
    Comme Mishqui je pense que la sophro peut te faire du bien.
    Je suis désolée que les choses avec ta famille ne s’arrange pas.
    Câlin de réconfort et gros bisous.

  7. Laisse toi un peu de temps pour t’habituer. C’est normal d’être angoissée à l’idée de ne pas les avoir avec toi. Mais je suis sure que ca va te faire du bien et à eux aussi avec leurs nouveaux petits copains 🙂 essaye d’en parler si ça empire, tu ne peux pas rester comme cela… Je t’embrasse

  8. Ca doit vraiment être dur… Plein de courage pour cette étape. Des bisous

  9. Effectivement nos articles ont pas mal de points en commun ! Je te souhaite de réussir mieux que moi cette adaptation !! Plein de bisous

  10. Dès que l’adaptation sera finie et que tes bouts de choux seront bien à la crèche, je suis certaine que tu apprécieras cette nouvelle liberté ! Bisous

  11. Courage Boule. C’est dur, mais c’est aussi bien pour toi. Pour te reposer, te retrouver, prendre du temps pour toi. Le plus dur c’est le début, d’ici quelques jours, ça ira mieux. Mille bisous

  12. J’ai passé le cap de la séparation. Au début tout s’est bien passé, j’ai géré comme une pro, mais quand je me suis rendue compte que je ne voyais mon fils que 30 min seulement le soir, cela a été plus dur.
    Il faut se dire que pour eux c’est bien pour leur développement.
    Un conseil : prévois des RDV pour Jeudi pour éviter d’être chez toi toute seule.
    Bises

    • Merci ma belle. Oui j’ai prévu un planning d’enfer 🙂 notamment faire quelques emplettes pour mes loulous. Je sais que j’ai une chance folle car finalement mon salaire de misère me permet de pouvoir m’occuper d’eux ! (Mon salaire passerait dans la garde) Finalement ce n’est que 2 jours sans eux … et encore je les récupère à 17h… mais c’est déjà tellement. .. je pense que c’est pas un mal que je coupe un peu le cordon… merci pour ton commentaire.

  13. Je me suis toujours dit que ça devait être un moment difficile….et tu ne fais que le confirmer ma pauvre. Si déjà ça va pas fort, j’imagine que ça en plus n’arrange rien. Blinde toi de vitamines, de l’homéopathie pour dormir et se détendre et profite de ces nouveaux instants de solitude pour prendre soin de toi. Un bon bain, un massage au salon esthétique, un peu de shopping…. bon courage ma belle, je pense fort à toi en ce moment pas évident du tout. Gros bisous

    • finalement, je les récupère plus tôt que prévu 😀 vers 15 h. Le reste de la journée s’est bien passé… j’ai été faire du shopping, j’ai déjeuné avec mon homme. Finalement ça a été vite 🙂 merci beaucoup !

  14. j’ai encore des périodes (comme en ce moment) où je ressens ça aussi… pourtnat, ma petite J. est chez sa nounou depuis fin mai… mais dans les périodes de fatigue, mes angoisses reprennent le dessus, comme toi… et moi, c’est des angoisses de mort qui pointent leur nez. J’ai peur qu’il lui arrive qqchose, que je ne sache pas la protéger ou que je ne sois pas là à ce moment-là…. et plus encore, j’ai peur qu’il nous arrive à nous, qqchose, et qu’elle se retrouve seule….
    Tu fais bien d’aller voir ton médecin…. rien que d’en parler, ça aide un peu à se libérer…. je retourne che zma psy ( consultée au début de la PMA – demain, d’ialleurs…
    Courage, Boule d emousse 🙂
    Bises

  15. Contente de savoir que ça s’est bien passé 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune maman au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

28 jours... et des bananes

Ma PMA : Un bébé après 4 IAC et 4 FIV

%d blogueurs aiment cette page :