Ces grossesses si sereines…

 

 

….Que je ne connaîtrais jamais. Au départ, je n’avais qu’un but. Tomber enceinte. Et puis, il y avait eu cette première grossesse et son arrêt brutal et d’un seul coup, le but n’était plus le même … Il me fallait tomber enceinte … et mener à bien cette nouvelle grossesse. Un tant soit peu qu’il y ait une seconde grossesse.

 

Et puis, le miracle a fonctionné. Et il a tellement bien fonctionné que deux bébés se sont accrochés.

 

Et puis, il y a eu cet hématome, tout ce sang de perdu. La crainte qu’une fois de plus mon rêve se fasse écraser par la réalité. Et puis non, finalement, tout s’est arrangé, les bébés se sont bien accrochés.

 

Et puis, et puis, et puis …

 

Désormais, je commence mon 4ème mois de grossesse. Le premier trimestre est derrière moi. Le « pire » est normalement passé.

 

Mais il y a tous ces examens. Ces visites tous les 15 jours chez mon gynéco. Car une grossesse gémellaire n’est pas une grossesse comme les autres. C’est une grossesse à risques. Hum, s’il faut savoir l’entendre, j’aimerais pouvoir le relativiser. Chaque visite est une nouvelle angoisse. La peur d’un nouveau problème. Parce que comme le dit mon gynéco « C’est bien des jumeaux, mais si c’est beaucoup de problèmes une fois qu’ils sont là, c’est beaucoup de problèmes pendant la grossesse aussi ». Et c’est vrai que ça complique pas mal de choses quand même.

 

Le test de la trisomie 21 par exemple. Une formalité me direz-vous. Une formalité qui me prend la tête depuis près d’un mois. Il y avait eu tout d’abord l’écho des 12SA qui nous donnait un premier indice sur les risques que nos bébés soient atteints ou pas… Une écho qui m’avait terrifiée pas loin d’une semaine et qui finalement avait révélé une clarté nucale normale et des mesures normales pour les deux bébés. Une écho qui avait réussi à me rassurer quant aux problèmes «hypothétiques » de T21 que pouraient avoir mes bébés. Mais… pour corroborer tout cela, il est nécessaire de faire une prise de sang. Une prise de sang appelé aussi tritest : « C’est le dosage sanguin chez la femme enceinte de 3 hormones d’origine placentaire. Le résultat final permet d’estimer le risque personnel de porter un enfant atteint de trisomie 21. En utilisant un calcul de risque tenant compte de l’âge maternel, de la clarté nucale, des antécédents d’anomalies chromosomiques au cours d’une grossesse antérieure et en utilisant le seuil de risque de 1/300 on dépiste environ 80 % des trisomiques pour un taux de faux-positifs de 5 %. » (source doctissimo) Sauf que pour des jumeaux, ce calcul n’est pas fiable… et que le taux de faux-positifs est accru du fait qu’il y ait 2 bébés. C’est pourquoi en cas de grossesse gémellaire nombre de médecins ne pratiquent jamais ce test. Ce qui n’est pas le cas de mon gynécologue.

 

Ce dernier m’a demandé de faire cette prise de sang entre le 1er novembre et 31 novembre. Prise de sang que je vais certainement effectuer samedi prochain, soit le 16 novembre. Je n’aurai pas les résultats en direct puisque seuls les médecins sont habilités à informer leur patiente…

 

Conclusion de tout cela, si la prise de sang est positive (c’est-à-dire que le risque que l’un ou les bébés soient atteints de trisomie est important), une autre question va se poser : faut-il que je pratique une amniocentèse ? sachant que le risque de fausse-couche suite à cet acte est de l’ordre de 3 à 4 % pour des jumeaux, contre 1% pour un singleton.

 

Si la prise de sang est négative, bon ben là, pas de question à se poser. C’est parfait ! tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais sachant que pour des jumeaux, la prise de sang est souvent (très souvent) positive et compte tenu de mon âge avancé (37 ans), je ne me fais pas trop d’illusion…

 

Bref, l’angoisse du prochain rv est déjà là. Résultat de la prise de sang et écho de contrôle où je pourrais voir à nouveau mes bébés, en espérant que tout aille bien…

 

Voilà, vous l’aurez compris. Je n’aurai jamais pensé me faire autant de soucis pendant ma grossesse. En fait, l’angoisse ne me quitte plus vraiment depuis bien des années.

 

Parfois, je les envie ces femmes qui ont une grossesse insouciante, qui ne se posent jamais de question et qui vivent cela « normalement », qui parfois même prennent des risques et pourtant mènent à bien leur grossesse. De mon côté, je fais attention à tout. Je prends énormément (trop ?) de précautions. J’ai peur que chaque faux pas me/nous soit fatal. J’avance à tâtons et chaque nouvelle semaine est une nouvelle victoire.

 

Pourtant, je ne suis ni amère, ni en colère contre cet état de faits… tant que mes bébés vont bien. Tant que tout se passe au mieux pour eux. Je me sens capable de rester aliter s’il le faut jusqu’à la fin de ma grossesse si c’est nécessaire… tant qu’ils vont bien.

 

Et pourtant, je suis loin d’en avoir fini… il y aura les risques d’accouchement prématuré… le besoin de passer par une césarienne ou pas … et tout ce dont je n’ai pas encore entendu parler …

 

Tout comme pour mon parcours PMA, je peux accepter que le chemin soit difficile, je peux accepter toutes ces contraintes… tant que mes bébés vont bien…

 

S’il-vous-plait, faites qu’ils aillent bien.

 

Publicités
Catégories : Au jour, le jour | Étiquettes : , , , , , , | 45 Commentaires

Navigation des articles

45 réflexions sur “Ces grossesses si sereines…

  1. Mei

    Courage Boule de Mousse. T’inquiète, après tu te feras du souci quand ils dormiront (rapport à la mort subite du nourrisson) et après tu te feras du souci quand ils iront jouer et qu’ils tenteront des trucs dangereux, et après tu te feras du souci quand ils sortiront. Bref.. on se fait toujours du souci.. mieux vaut commencer le yoga tout de suite! 😉

    • Le pire c’est que tu as raison. Mais je ne suis pas sûre que tu me rassures là lol. Bises

      • Mei

        Tiens.. aujourd’hui je vais chez ma dermato. Je prends le magazine 9 mois (youpi, maintenant j’ai le droit de le lire), et je tombe sur un article sur les prématurés, qui sont de plus en plus nombreux, blablabla.. et là j’ai commencé à me dire « ohlala, je suis qu’à 21 SG, merde merde, je devrais peut-être arrêter de monter les escaliers dans le métro (oui enfin, faut bien que j’aille à destination quand même), ou d’aller à la piscine, etc. il a fallu que je respire un grand coup pour penser à autre chose après…
        On est foutues!

      • Mdr 🙂 je lisais ce matin un article sur les angoisses pendant la grossesse qui étaient dues en partie à la surinformation que l’on a de nos jours et au fait que l’on nous mette en garde contre tout et n’importe quoi… heureux les simples d’esprit 🙂

  2. Ma petite boule de mousse… j’aimerais tellement pouvoir te garantir que tout ira bien jusqu’au bout.. mais l’angoisse restera certainement présente jusqu’à la fin.. chaque bonne nouvelle t’aidera à avancer plus sereinement mais il y aura toujours l’angoisse des étapes suivantes. Fais confiance en tes bébés, ils sauront te rassurer d’un petit mouvement dans quelques temps, ils te feront sentir que tout ira bien, Tu prends toutes les précautions, c’est le principal pour le reste step by step, profite de chaque seconde, car si tu vis perpétuellement dans l’angoisse tu ne vis pas dans le présent et tu risque de louper ce sentiment d »épanouissement qui ne demande qu’à entrer en toi..
    Je ne sais pas si je suis claire et si je t’aide un peu mais je suis de tout coeur avec toi.

    • Heureusement je profite entre chaque consultation mais c’est trop court à mon goût du fait des consultations aussi rapprochées et sûrement de la « jeunesse » de ma grossesse. Je pense que c’est surtout au début que tout se joue (?). Bref bien sûr que j’arrive à profiter… mais malheureusement pas assez longtemps

  3. Je crois qu’angoisse et PMA sont liées, quoi qu’on fasse la peur est née et on ne la fera pas partir.
    Mais ça me fait de la peine que tu ne puisses pas avancer tranquillou sans ce boulet de questions que tu as d’accroché à la pâte. Alors dans l’immédiat, je vais souhaiter que cette PDS ait un verdict rassurant pour qu’une nouvelle step soit fanchie. Une à la fois, courage ! On est là pour les peurs si tu veux, n’hésite pas!

  4. Tu vois, ce billet est l’illustration même de toutes les raisons pour lesquelles une (ex)pmette qui a tenu un blog doit, si elle le souhaite bien sur, poursuivre son écriture.
    Par ce qu’écrire c’est hurler en silence et que la grossesse (qui plus est de jumeaux) est une réelle angoisse qu’il fait du bien de partager… parce que ce partage aide celles qui s’engagent sur la route… parce que ce partage permet de recevoir de l’aide, du soutien et qu’il n’y a pas de raison que cela soit réservé à la période amont de la grossesse… On le sait bien, chaque étape de le PMA envoie à la suivante qui devient une nouvelle attente et une nouvelle source d’angoisse…. et il en est de même pour la grossesse, comme tu le décris.
    Merci de nous permettre de partager tout cela boule de mousse !
    Maintenant, je ne peux rien te dire que tu ne sache déjà….. un pas à la fois… peut être un peu de méditation pour t’aider à limiter l’anticipation anxieuse ? je viens de m’offrir le bouquin + CD de Christophe André, je ferai un article dès que je commencerai à avoir un peu de pratique à mon actif, promis 😉

    • Merci pour ton message qui me fait bcp de bien. La compréhension chez moi est un début d’apaisement. Je sais qu’il faut que je travaille sur ces angoisses. J’attends ton billet à propos de la méditation 🙂 gros bisous

  5. Je pense que c’est bien normal d’envier les grossesses insouciantes des autres, qu’on ne connaitra pas. Mais malgré les risques de ta grossesse, essaie de te focaliser sur le positif et non pas sur ce qu’il pourrait arriver de négatif, sinon tu risques d’arriver au terme en te disant que tu n’as pas profiter de ta grossesse. Ce serait dommage, tellement tu as lutté pour l’avoir 😉
    Moi jsuis sure que tout ira bien pour toi (facile à dire, je sais). Bisous

    • Je ne comprends pas aujourd’hui le concept de »profiter de sa grossesse » lol. Surtout à ce stade où la fatigue mène ma vie, où je ne sens pas encore les bébés. Tout ça est si abstrait ^^ néanmoins cela me m’empêche pas de penser à eux et de rêver d’eux 🙂 mais je pense que m’inquiéter pour eux est difficile à contrôler. .. ça me paraît si fragile

  6. Courage !! Je te comprends tellement. La grossesse pour des jumeaux est plus compliquée déjà pour une femme « normale » alors pour une pmette…. Il y a le double effet… J ai vécu ma grossesse (simple)angoissée aussi. Il faut essayer de profiter dans lesmoments où tout va bien: quand l’épreuve trisomie sera derrière toi par exemple. J’en ai bien profité de 3 à 6 mois puis j’avais un risque d’accouchement prématuré donc je comptais les jours. Chaque examen était source d’angoisse. Au final il y a eu beaucoup de stress mais tout s’est bien passé. On a trop conscience de la fragilité de la vie pour arriver à être sereines, contrairement aux femmes qui ont un bébé sur commande. Je suis sure que tout va bien se passer, tu fais ce que tu peux, au mieux et tu ne peux rien faire de plus ! Gros bisous

    • Oui chaque fois je me dis… après ça, ça ira mieux 🙂 si je pouvais vivre au moins 3 mois sereinement ça serait déjà merveilleux. 🙂 je pense de toute façon que le début est angoissant car bcp se joue à ce moment là. .. vivement que ce cap soit passé. Merci 🙂

  7. Il n’y a qu’un bébé ici, mais je me retrouve dans ce que tu dis malgré tout… cette angoisse, je pense qu’elle est accrue par le parcours PMA…. je ne te dirai pas qu’elle va disparaitre petit à petit… l’angoisse de l’écho des 12SA, puis du tri-test, puis de la 2eme écho, puis de ne pas sentir bouger le bébé tel jour autant que la veille, puis de ne pas arriver à 32 SA et accoucher d’un grand prématuré…. c’est ce par quoi je suis passée…. à 31SA + 1 aujourd’hui, l’angoisse de la césarienne arrive peu à peu ( avec en + le bébé toujours en siège et le placenta très bas…)… Bref, tout ça pour dire que non, l’angoisse ne disparaitra pas… je crois simplement qu’on apprend à vivre avec, en quelque sorte, on l’apprivoise et elle parait un tout ptit peu moins lourde à porter au fil des semaines qui passent…
    Essaye de prendre ces visites ts les 15 jours comme des moyens de te rassurer plutôt que t’angoisser ( easier said than done, je sais…!!!): en étant suivie si souvent, ton gynéco ne passera pas à côté de quoi que ce soit si jamais il devait y avoir un souci… (mais pourquoi devrait-il y en avoir, hein? Après tout… 😉 )
    Gros bisous et courage courage !!!

    • Oui c’est ce que j’essaie de me dire… que je suis suivie de près. Qu’il n’y a pas de raison. .. mais… mais voilà lol. Dur de se raisonner

  8. J’aurais pu écrire la même chose ! Je redoute décembre pour cette histoire d’amniocentèse ! Ma gynéco m’a également dit ce que tu dis là : quand grossesse gémellaire, on peut vérifier les Clartés Nucales bien sûr, qui sont d’ailleurs un très bon indicateur, mais le tritest n’est pas fiable (elle, de son côté, comme tu l’évoques, ne me le ferait pas faire; on verra bien ce que dit le Professeur qui va prendre le relai de mon suivi de grossesse)
    Je t’embrasse

    • Oui mon gynécologue dit que l’écho est très importante et que à elle seule, est un bon indicateur. Mais je dois quand même faire la pds… qui a priori sera mauvaise. .. il faudra donc faire le choix de faire l’amniocentèse ou pas… pff je crois que j’aurais préféré ne pas faire cette pds… vu que l’écho morphologique peut détecter ce genre de pb. Mais pourrais je vivre avec ce doute ? Lol c’est sans fin ^^

  9. Je suis toujours ton parcours, même si moins présente! Je lis ce billet, et je retourne quelques mois en arrière. C’est vrai, ce ne sont pas forcément des grossesses sereines, celles qui suivent un parcours difficile, car -malheureusement- on sait par l’expérience que tout ne va pas toujours comme sur des roulettes. Mais comme tu dis, tant qu’ils vont bien, on est prêtes à tout, pour nos petits. C’est très animal, en fait.
    Je te souhaite que tout aille pour le mieux, pour toi et tes 2 précieux bébés.

    • Merci ma belle. Et encore je me dis que malgré mes angoisses ma grossesse se passe plutôt bien (je touche du bois) comparée à d’autres. Mais malheureusement ça ne me rassure pas. Gros bisous à toi /vous

  10. Pour ma première grossesse, j’ai été angoissée limite hystérique TOUT LE TEMPS… c’est épuisant ! Et puis, j’avais beau me raisonner, je pensais toujours au pire. Alors je suis allée parler à quelqu’un. Au planning familial, il y avait une psychologue. Peut-être que ça peut aussi te faire du bien ?
    Courage, c’est un moment paradoxal, à la fois si difficile et à la fois si incroyable…

    • Oui j’y pense aussi. J’ai déjà fait une thérapie et je connais un peu mes « travers ». Pour le moment je ne me sens pas encore « hystérique » lol mais c’est sans doute une fausse impression. Quoi qu’il en soit si cela devient insupportable, je n’hésiterai pas à me faire aider. Écrire ici m’aide déjà énormément à évacuer. A voir si j’ai besoin de plus. Merci 🙂

  11. Ce que tu écris me semble inévitable.
    Comment ne pas angoisser ?
    Et puis une nouvelle angoisse va en chasser une autre. Quand tu seras rassurée sur telle question, une autre pointera son nez… Tout cela est dans le package PMA.
    Malgré tout, tu touches presque ton but. Fais leur confiance (à tes bébés), ils sont là, ils sont en pleine forme.
    Tu sais quoi ? Dans quelques mois, c’est toi qui viendras sur mon blog pour me rassurer, pour me dire que ma grossesse se passera bien, tout comme la tienne. C’est tout ce que je nous souhaite !
    Gros bisous et garde confiance en eux !

    • Oui c’est exactement ça. Je me dis « après ça, ça va aller » et autre chose prend le relai. J’espère très bientôt venir te rassurer à mon tour. 🙂 merci

  12. Nat

    Il faut que tu essayes de rester un maximum sereine, tes petits le ressentent.. J ai eu mes jujus a 38 ans, j ai fais l’amniocentèse ( a cause de mon âge canonique lol) mais pas la prise de sang pour le tritest a cause des faux positifs;cela ne m’a pas empêché d avoir une belle grossesse et d accoucher 15 jours avant le terme a 39 sa donc si tu as envie d échanger , de poser des questions n’hésite pas.
    Prends soin de toi et de tes trésors.

  13. Bonsoir Boule de Mousse!

    Je lisais ton billet et je me demandais, mais il se passerait quoi si effectivement l’un des jumeaux ou les deux souffraient effectivement de trisomie 21? Je ne veux pas augmenter ton anxiété ici en te parlant de cela, mais seulement te dire que dans l’optique ou tu garderais tes cocos quand même (ce que je crois bien?) alors il n’y a pas vraiment de problème ni d’inquiétude à avoir.

    Tu sais que tu désire ces enfants peu importe leur état de santé. Alors peu importe que le test soit positif ou négatif, tu vas les aimer et les chérir quand même. Pourquoi prendre le risque d’une amniocentèse si tu sais que tu voudras poursuivre ta grossesse quand même si le test s’avère positif? Alors que s’il s’avère négatif et qu’un problème survient tu t’en voudras beaucoup (même si dans le fond sa ne serait pas du tout de ta faute).

    Je crois qu’ici il faut se poser les bonnes questions, si la prise de sang s’avère positive pour la trisomie et que l’amniocentèse est aussi positive quelle sera ta décision. Si tu penses que tu voudras interrompre ta grossesse alors cela vaut peut-être la peine de faire tous les tests. Si tu crois qu’avec un résultat positif tu choisirais de poursuivre ta grossesse, alors moi je dis pas la peine de faire les tests et de courir ce risque inutile.

    Mais bon, sa semble bien simple dit comme cela, mais c’est pas moi qui ait les deux petits cocos dans ma bedaine 😉 Je sais que c’est une décision difficile à prendre et qui doit amener beaucoup d’inquiétude, mais je suis certaine que tu feras les bons choix pour toi et tes bébés d’amour parce que tu es déjà une super maman! 🙂

    • Juste par superstition, je ne peux répondre à ton commentaire qui est très juste… mais non même si j’ai peur, je ne peux imaginer qu’ils aillent mal. La question je me la poserai en temps voulu… juste si nécessaire. Wait & see 🙂

  14. Il faut y croire, s’accrocher à ce rêve!
    Les angoisses (trisomie 21 ou tout autre handicap) c’est normal pendant une grossesse. Encore plus en cas de passage en PMA.
    Toutes les femmes se posent des questions, doutent, s’inquiètent. Tu n’es pas seule, ne t’inquiètes pas de ce côté là!
    Moi, je croise les doigts pour toi.

  15. LE GALL

    coucou boule de mousse, je te comprend bien, moi pour me détendre je vois une magnétiseuse tous les 15 jours et ça me fait beaucoup de bien, bisous

  16. line mary

    Je comprends tes angoisses et je les vis aussi pour ma grossesse… Chaque examen est une source de stress pour moi aussi… Je dois faire l’écho du 3ème trimestre et ça m’angoisse, du fait que je ne prends pas de poids à cause de mes fameux vomissements qui durent toujours… De plus, j’évite maintenant de parler de mes angoisses à mon entourage ( famille et amis ), car je me suis aperçue que leurs propos me stressent plus qu’autre chose ( certains m’appellent pour me demander si je n’ai pas encore accouché : ça ne serait pas marrant d’accoucher au 7ème mois de grossesse, d’autres me racontent leurs hémorragies,d’autres me disent qu’ils vont me déclencher car je vomis ( pas du tout de rapport…): il n’y a que les propos des professionnels et de mon chéri qui me rassurent et un conseil essayes de faire la même chose..) ce n’est pas évident car on a besoin de se confier par moment et de dire ce qui nous tracasse,mais depuis peu ( j’aurai dû le faire bien avant ) je consulte une psychologue attitrée à la maternité… ça me fait du bien je peux parler de mes angoisses (ça fait 2 fois seulement que je la vois et ça me fait du bien…): c’est totalement pris en charge ! essayes de te renseigner… On m’a conseillé également d’opter pour la sophrologie pour les cours de préparation à l’accouchement, je dois commencer dans 2 semaines,… je te dirai ce que j’en pense….
    En ce qui concerne le tri-test, je ne l’ai pas fait. Mon gynécologue m’a dit que la clarté nucale était correcte et que ça ne servait à rien de faire le tri-test si je ne faisait pas l’amniocentèse… pour moi ça serait une source d’angoisse de faire ce test et si il n’était pas bon, une autre source d’angoisse pour l’amniocentèse…. Avec chéri, on s’est renseigné,et on nous a dit que ces tests n’étaient pas fiables, et après 2 fausses-couches, on ne voulait pas prendre le risque de perdre bébé. Après, c’est un choix personnel…. quelques fois, maintenant, je regrette car j’ai peur que bébé ne soit pas en bonne santé, mais les sages femmes me disent que si il y avait problème,le gynéco l’aurait vu.Donc, je fais confiance aux professionnels pour me rassurer…. Et puis il n’y a pas très longtemps encore, ce test était préconisé pour les femmes de 38 ans, nous on a que 37 ans et on aura encore 37 quand on accouchera !
    Bientôt, tu sentiras tes bébés bouger,et ça c’est une belle étape qui nous rassure.
    je t’embrasse et penses bien à toi

    • Ma pauvre faut dire que tu n’es pas gâtée. Effectivement on le voit à l’écho morphologique s’il y a un pb… je pense bien à toi aussi. Hésite pas si tu veux… tu as mon mail. Gros bisous

  17. gvalerie1981

    Ta pds ne sera pas forcément mauvaise!!!!! Alors zennnnn! Pour ma part, elle avait été plutôt bonne. Mais mon gyneco disait toujours que SEUL le calcul des CN faisait foie pour une grossesse gemelaire! Et biensur, tu seras angoissée toute ta grossesse. Parce que comme tu l’as dit, après il y aura la MAP… Mais quand tes bébés seront là, tu seras tellement heureuse que tout ça sera balayé (la grossesse hein, pas la PMA!…)

    • Merci bcp pour ton commentaire qui me rassure. A force d’entendre tant de choses négatives j’avoue avoir du mal à relativiser. Encore merci. Je vais positiver. Du moins essayer 😀

  18. oh Boule de Mousse! je découvre à travers ton témoignage que ces parcours difficile vers le ou les bébés laissent tant de traces! tu décris tous les symptômes d’un grand traumatisme…le seul conseil que je peux te donner c’est, si ce n’est déjà fait, d’aller en parler, si tu te sens, à un psychologue de ces angoisses parce que ça te fera du bien à toi et aux bébés. Il faut que tu sois rassurée et eux aussi (c’est des ptits bouts mais de grosses éponges à émotions!). Et puis quand ils seront un peu plus gros tu pourras peut-être faire de l’haptonomie et leur parler même avant leur sortie de votre parcours, de ces angoisses que tu auras eu et de ce grand bonheur qui t’anime désormais! en tout cas je ferai partie des oreilles attentives! plein de bisous Boule de Mousse!

  19. La clarté nucchale est déjà un super bon indice. Si on n’a rien relevé de ce côté-là, je pense que tu peux souffler un peu. Ton gygy fait du zèle car pour d’autres grossesse gémellaires chez des PMEttes, il n’y a eu aucune PDS. Tiens-nous au courant !
    Biz

    • Peut être est ce dû à mon âge. .. ou pour fournir des statistiques. .. ou se couvrir. .. merci ma plume 🙂 bisous

      • Non c’est pas l’âge car la copine est plus âgée que toi d’un an 😉

      • Bon ben… alors ^^ de toute façon j’ai droit à tout : même le vaccin contre la grippe. .. on pourra pas dire qu’il prend pas toutes les précautions ^^

  20. Et ben voilà, bravo les médecins… C’est exactement ce que je te disais dans un précédent commentaire : on rabâche à tout va, quand on attend des jumeaux, que c’est une grossesse à risque. A RISQUE A RISQUE A RISQUE… Et on est traité comme des grandes malades. Mais zut à la fin ! OK il y a plus de risques de faire des prématurés (c’est bien normal, quand on y pense, le corps humain n’est pas véritablement fait pour porter 2 enfants en même temps), mais les autres risques sont grosso merdo (surtout dans le cas de faux jumeaux, comme c’est ton cas) sont les mêmes que pour une grossesse normale. Tu veux que je te dise ? avec un seul bébé, tu aurais eu le même risque, mais tu y aurais peut être moins pensé parce qu’on ne t’aurait pas mis dans la tête cette notion de « grossesse à risque ».
    Alors par pitié, si ça t’amuses, penses à toutes tes « compagnes de galères et de blog » dont tu connais les histoires : certaines, en portant 1 seul enfant, on eu de gros soucis… d’autres, avec des jumeaux, n’en ont eu aucun… et inversement : il n’y a aucune règle.
    Le seul pouvoir entre tes mains, aujourd’hui – car quand bien même il y aurait un souci, que pourrais tu y faire, désormais, à ton seul niveau ? – est de ne pas t’inquiéter pour ne pas stresser tes bébés.
    Et pour info, au sujet du test sanguin pour la trisomie chez les jumeaux, il est fiable, et ton médecin ne recevra pas un « positif » ou un « négatif », mais un chiffre de probabilité (par exemple : 1 chance sur 150, ou encore 1 chance sur 1050 qu’il y ai un risque de trisomie). C’est lui ensuite qui décide si la probabilité est suffisamment forte ou non pour t’en parler / ou pas, et te suggérer / ou pas une amnio.
    Enfin, si tu n’as pas assez confiance en la prise de sang, tu peux demander à t’entretenir avec un généticien de ton hôpital / maternité, qui te rassureras sans doute, t’expliqueras comment « ça fonctionne », ces histoires de gènes et de « problèmes génétiques », et te permettras de prendre une décision de manière éclairée : amniocenthèse, ou non. Pour ma part, étant donné la finesse de la nuque lors de l’écho des 12 semaines de mes bébés et le résultats de la prise de sang qui était « acceptable » selon mon médecin, je n’ai pas souhaité prendre de risque… Et mes enfants vont bien.
    Allez, je ne veux pas te secouer mais… Tu dois profiter de cette grossesse, ne pas te prendre la tête, et PROFITER, car peut être que c’est la seule que tu vivras dans ta vie (en ce qui me concerne, c’est certain), que chaque jour compte et que dans un rien de temps tu auras tes bébés dans les bras… Et que peut être tu seras un peu nostalgique de ta grossesse en te disant que tu aurais du peut être un peu plus en profiter.
    Je t’embrasse !

  21. Madame Plume

    et si, tu faisais un peu de « yoga » pour te détendre et « souffler »? c’est normal d’être angoissée pour tes bébés, alors ne te juge pas. Tu es une maman. et une maman protège ses petits. courage! je pense à toi! bisous!

  22. L’angoisse me parait normale, comment ne pas l’être ?? Je crois que beaucoup de femmes le sont à moins que ça… Plein d’ondes de courage ma belle ! Et vivement de passer ces caps difficiles pour mieux savourer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune maman au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

28 jours... et des bananes

Ma PMA : Un bébé après 4 IAC et 4 FIV

%d blogueurs aiment cette page :