Avec ou sans …

Il y a des jours sans et des jours avec …

Aujourd’hui, ça serait plutôt un jour sans.

Enfin, finalement, y a beaucoup plus de jours sans en ce moment que de jours avec.

Et je n’arrive pas à voir comment ça pourrait s’arranger.

Plus que 15 jours et début du nouveau protocole. Mon chéri a « hâte ». Moi j’ai peur. Parce que je n’y crois plus à tout ça.

A ma première FIV, même si j’avais peur, j’avais plutôt confiance en la technique. Je me disais que la FIV, c’était notre solution.

Mais ça c’était l’espoir qui parlait, ça c’est avant de savoir.

C’était avant de savoir qu’on pouvait avoir une mauvaise réponse au traitement malgré des doses de cheval.

C’était avant de savoir que malgré 4 ovocytes ponctionnés, on pouvait en perdre en route.

C’était avant de savoir que malgré 2 ovocytes rescapés et malgré tout, fécondés, un seul pouvait donner un embryon.

C’était avant de savoir qu’on pouvait être enceinte … et ne pas voir son embryon se développer.

En fait, je savais déjà tout ça. Mais je ne voulais pas croire que ça m’arriverait.

Aujourd’hui, non seulement je le sais, mais je l’ai vécu et je sais que cela peut recommencer. Et je sais que ça pourra être pire.

Quand j’ai dit ça à mon chéri, il m’a répondu qu’il ne voyait pas ce qui pouvait être pire que ce qu’on a déjà vécu…

Que pour lui le pire a été qu’on lui annonce qu’il allait être papa … pour qu’on lui explique après en salle d’écho qu’en fait ce n’était qu’une mauvaise blague. Qu’en fait, son bébé déjà n’existait plus. Que son rêve, il pouvait se le mettre au c**. Que le pire, ça a été les mois d’après, à attendre, attendre, attendre. Que le pire ça a été de me voir si mal et si malheureuse. Alors franchement … qu’est ce qu’on peut redouter aujourd’hui ?

C’est vrai, il a raison… mais … et si cette fois, le médecin nous disait « Merci Madame, pas assez de follicules matures, pas de ponction, on ne peut plus rien pour vous ».

Plus de bébé en vue quoi …Chéri lui s’en fout. Il préfère qu’on arrête avant la ponction, plutôt que de devoir revivre un début de grossesse qui s’arrêtera.

Oui mais … tous ces efforts ? le régime, le traitement … à quoi ça sert alors ?

On n’imagine pas les efforts que cela demande d’essayer de mettre toutes les chances de son côté … pour rien … Toute cette énergie que l’on dépense … pour rien… et du même coup, cette impression qu’on en fait jamais assez, jamais.

Et puis, il y a les témoignages… toutes ces femmes qui se battent pour être maman, et qui me donne l’impression que je vais vivre tous leurs malheurs. Là où je devrais trouver de l’espoir, je n’y vois que batailles, découragement et chagrin. Et pour celles qui réussissent malgré les obstacles, je ne me sens pas aussi fortes qu’elles pour y arriver. Et puis, il y a les autres. Celles qui n’ont jamais réussi. Qui sont restées au bord du chemin à regarder les autres vivre leur rêve. Celles qui n’ont pas eu leur miracle. Et forcément je m’imagine à leur place et c’est juste atroce.

Comme c’est difficile de comprendre pourquoi, lorsqu’on y met toute son âme, son énergie, ses convictions, sa volonté et son désir, pourquoi cela ne paye pas.

Et j’en suis là. A me dire que quoi qu’il se passe, ça ne paiera pas.

Parce que ce matin, je suis montée sur ma balance et j’avais 2 kg en plus, au lieu des 2 kg que j’espérais en moins ! et que ça aussi, je ne comprends pas comment on peut prendre 2 kg en quelques jours à peine. Que je ne comprends pas comment on peut anéantir des efforts considérables en un claquement de doigts. Alors oui, le poids ça va, ça vient. Dans 2 jours peut-être, ça sera rentré dans l’ordre (ou pas). Mais juste que pour le moral… ça le fait pas du tout.

Je me sentais si fière d’avoir réussi et me revoilà bien bas en me demandant quel poids je ferai la semaine prochaine quand je verrai mon gynéco … c’était une petite réussite qui me permettait au moins d’avoir gagné une bataille dans cette guerre … mais non, ça aussi, c’était juste trop beau.

Oui, c’est un jour sans.

Chéri a raison. Il a hâte. Il pense qu’un nouvel essai, c’est une nouvelle chance.

Moi, j’ai juste l’impression que pour changer, ça va être la *marde* …parce que jusqu’ici rien n’a été facile et qu’au contraire chaque petite victoire a simplement été piétinée.

Mais, j’ai un peu hâte aussi. Juste par curiosité, voir si ça pourrait être pire, ou si au contraire, un jour ça finit par s’arranger. J’ai tellement de doutes… et en même temps … j’ai besoin d’aller voir …

Aujourd’hui est un jour sans… Demain il sera peut être avec (un bébé).

 Image

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à Moi II, Ze Return | 32 Commentaires

Navigation des articles

32 réflexions sur “Avec ou sans …

  1. Je comprends tellement tes craintes et ton découragement. C’est vrai, il y a des couples qui restent « sur le carreau », c’est vrai il peut se passer encore des scénarios catastrophes – on ne peut pas le nier, le risque existe.
    Mais il peut aussi y avoir de très beaux scénarios. Avec cette nouvelle FIV, vous prenez aussi le risque qu’enfin ça fonctionne et que cette fois-ci tout se passe bien. Et ce « risque-là » est aussi très très réel. Et c’est celui-là auquel je veux croire pour vous.
    J’ai hâte aussi de connaître la suite de ton histoire, tellement hâte – doigts croisés à fonds.
    Bises

  2. LE GALL

    j’espère de tout cœur pour vous que cette nouvelle tentative sera un espoir….

  3. gribouillette

    Je comprends ton découragement, ta lassitude, et ta peur de finir sur le carreau. Je pense qu’on y pense toutes malheureusement.
    Mais il ne faut pas se laisser abattre! Courage Boule de Mousse!

  4. Melle Pirouette

    Je te souhaite vraiment que demain soit un jour avec…un bébé 🙂
    Ma pauvre poule, on pense toutes à ça comme dit Gribouillette, c’est vrai… y’a des jours où on s’dit « et si on faisait parti de celles qui n’y arrivent jamais ? » mais il faut garder espoir ! Bisous

  5. plein de bises, je suis contente que ma carte soit arrivée aujourd’hui, et espère vraiment qu’elle t’aura arraché un ptit sourire au moins quelques minutes.
    Plein de bises

    • Je ferai un petit billet pour montrer ce joli geste. Encore merci

      • rho ben t’es pas obligée, hein? 🙂 ça m’a fait plaisir et suis contente qu’elle t’ait plu aussi, c’est bien là le + important: on est contentes ttes les 2, alors le reste… ^^
        Bises

  6. Non ce n’est pas un combat – mais une aventure. Oui il y a des jours sans – mais aussi des jours avec. Nous sommes là, on te comprend, on ressens les mêmes choses.
    Avancer petit à petit, c’est ce que j’ai appris avec la PMA. Surtout, garde espoir. bises

    • Une aventure oui… Je suis d’accord dans l’ensemble. Mais dans cette aventure il y a des combats… Un combat contre mon corps que j’ai bien du mal à contrôler… Je n’en veux ni à dame nature ni à la vie… Surement seulement à moi…

  7. il est plein de sagesse ton homme je trouve…je t’envoie des bisous (et n’oubllie pas ce qu’on dit: ce n’est pas parce que ça foire que ça sera pareil la fois d’après… tu prends aussi le risque que ça marche..) je t’envoie toutes mes bonnes ondes pour que tu retrouves des jours plus hauts..

  8. Moi je dis qu’il faut vivre toutes nos chances à fond. On nous donne une chance d’être mère, tentons là. Je voulais une chance d’essayer d’être mère en tentant une FIV avant de passer au don, on m’a donné cette chance (bon OK il y a mieux comme chance), cela n’a pas fonctionné, c’est injuste, c’est terriblement frustrant, mais c’est comme ça, regardons vers l’avenir et tentons notre chance autrement.
    Tu as la chance de tenter une FIV2, vas-y, nous sommes derrière toi pour t’encourager, te soutenir.
    Bisous ma belle.

    • J’imagine que je ne devrais pas me « plaindre ». J’ai juste peur qu’on finisse par me dire la même chose qu’à toi… Car moi je ne pense pas pouvoir aller en don d’ovocyte. J’admire ta ténacité… Et j’espère sincèrement que tout aille bien pour toi… En tout cas tu le mérites …

  9. TiTe NaNoU

    Comme ça me peine de te savoir en souffrance…
    J’aimerai pouvoir te dire que tout va bien se passer… Et pourquoi ne pas y croire ??
    Comme le dise les filles, tu prends aussi le risque que ça fonctionne !!
    Je vous souhaite de tout coeur d’y arriver.
    Câlins de réconfort.
    Je t’embrasse fort

  10. Je comprends ta fatigue. Partir en guerre tous les jours, c’est épuisant.
    Je te souhaite de jolis lendemains qui chantent.
    Bises.
    Lily.

    • Ben finalement, c’est la répétition des choses qui épuise … et toi mieux que moi, connais ça .. merci ma Lily. J’espère que tu vas bien.

  11. C’est difficile de te voir triste comme cela et surtout de trouver les mots.
    Ton article reflète ce que je pense (trop) souvent.
    La seule solution que j’ai trouvé est de faire la politique de l’autruche (encore et toujours), ne pas cogiter à ce qui se passe (et surtout à ce qui ne se passe pas), essayer de rester un maximum dans l’action pour ne pas perdre pied.
    C’est notre chemin de croix à nous les pmettes.
    Aujourd’hui tu es fatiguée de tout cela, mais dans deux semaines tu auras les moyens d’agir pour changer ta vie.
    J’y crois pour toi !
    Bisous

    • Oui, effectivement, je pense que c’est l’inaction qui me rend morose… une fois que j’y serai, ça ira sans doute mieux … quand je pense que j’ai fait ma première fiv en décembre et que la prochaine se fera en juillet … je commence à en avoir marre d’attendre … merci ma belle. courage à toi

  12. Titine7831

    Pour la PMA, je ne sais que te dire, car moi même j’ai le moral dans les chaussettes en ce moment…
    Par contre, pour tes +2kg, là j’ai bien envie de t’aider ! (en plus pour tout t’avouer, ça me changerait les idées…)
    Est ce que tu notes tout ce que tu manges ? Si oui, tu peux m’envoyer l’info sur ma messagerie perso, je te dirai si je vois pourquoi ca n’a pas marché cette semaine ?
    Sinon, tu habites ou ? (par le plus grand des hasards on pourrait être « proche », et on pourrait se retrouver pour aller marcher ou autre activité qui te ferait bouger)

    • Merci Titine. Ben par curiosité, je me suis repesée ce matin (oui je suis maso) et les 2 kg ont disparu …. depuis deux jours j’étais toute gonflée (mains, jambes), j’ai du faire de l’oedème … ou je sais pas quoi… c’est bizarre. En tout cas, ma balance et moi on est réconciliée 🙂 je reste dans la course ! merci merci ! bisous

  13. Je comprends tes craintes… Moi aussi j’ai peur parfois de ne jamais y arriver, que la FIV ne fonctionne pas… et je ne suis pas passée par ce par quoi tu es passée. Dans ces moments j’essaye de me faire »violence » et d’envisager du positif, mais ce n’est pas toujours facile… Courage, et je te souhaite un long, très long enchaînement de jours avec.

    • Merci bcp Miss’. Pourtant je suis quelqu’un de plutôt positif en général… mais y a des domaines où on a pas la main … bon courage à toi.

  14. Boule de Mousse, je crois que retourner en PMA après un échec, c’est toujours difficile mais après une fausse-couche, c’est encore pire. J’ai particulièrement mal vécu mon premier TEC, j’avais l’impression qu’on remplaçait mon bébé mort qui aurait encore du se trouver dans mon utérus par un autre qui allait mourir lui aussi (oui, je suis tarée comme nana mais je me soigne). Et pour ce TEC-ci, j’étais certaine que se serait négatif et j’avais plus ou moins pris la décision de ne pas retourner en PMA avant un moment (genre un an) parce que j’en avais plus que marre de tout ça. J’avais besoin de reprendre un peu ma vie en main et de penser à autre chose qu’à l’absence.
    Comme le dit Marinette, pouvoir aller en PMA c’est une chance (bon être infertile non) parce que chaque tentative peut être la bonne. Ca a marché une fois pour toi, ton utérus a fait du bon boulot. Si tu as fait une fausse-couche c’est une histoire de chromosomes pas conformes mais ton corps, lui, il sait faire. Comme le dit Kaymet, oui, ça peut être pire, ça peut être aussi beaucoup mieux. Et c’est tout ce que je te souhaite.

    • Merci la Fille, pour ce gentil message qui me « rassure » un peu. Effectivement, j’imagine que ça aurait été moins pire d’y retourner après un échec et que la fc n’a vraiment rien arrangé. En tout cas merci, ça me reboost un peu de me dire que ce que je ressens est « normal ». Prends bien soin de vous deux et je continue à penser à toi pour que tout se passe à merveille pour la suite. bises

  15. Coucou Boule de Mousse, j’espère que depuis ton post tu as eu des jours avec. Ton mari a raison, chaque tentative est une nouvelle chance, essaie de ne pas voir le pire scenario, fait étape par étape. Je sais c’est difficile, je suis un peu comme toi, et mon mari est un peu comme le tien. Mais je suis sûre qu’on est plus forte qu’on ne le pense ! Courage. Bises.

    • Dans l’ensemble ça va plutôt bien… En fait si bébé ne se faisait pas attendre ma vie serait presque parfaite lol ! Merci pour ce message d’encouragement !

  16. J’ai l’impression de lire un texte que j’aurais écrit, mot pour mot. Tout, l’impression que la FIV était LA réponse enfin, puis les échecs, la FC, le désespoir, l’impression que finalement peut être que ça ne marchera jamais… Les kilos qui s’accumulent depuis le début des essais bébé.
    C’est aussi pour ça que je fais actuellement une pause dans ce parcours très (trop) médicalisé. Parce qu’à l’horizon, il ne nous reste plus qu’une FIV remboursée, celle sur laquelle je me connais, même si j’ai l’impression de ne plus y croire, je vais y mettre tout mon espoir, tellement de pression, trop de pression. Alors j’essaie de prendre du recul, de “lâcher prise” comme disent tous les médecins. Plus facile à dire qu’à faire.
    Mais ton parcours me donne tellement d’espoir!! Je sais qu’il y a une très belle lumière au bout du tunnel, je le sais. Je ne dois juste pas focaliser sur la distance qu’il me reste à parcourir jusqu’à cette lumière parce que personne ne la connait!
    Bref, je suis au boulot, je suis censée bosser mais je parcours ton blog, je reprends du début, j’ai un peu l’impression de lire mon parcours mais l’avantage c’est que je connais déjà la fin, et cette fin je l’adore!! ❤ Alors merci pour ces très beaux textes, tu as une très belle plume, merci de mettre (d'avoir mis) les bons mots sur mes maux!
    Bisouxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :