La maison des jumeaux

Image

 

Depuis que je suis en âge d’avoir des enfants, ou tout au moins depuis que je suis en âge d’avoir légitimement des enfants, j’ai entendu un incalculable nombre de fois : « ahaha, t’auras des jumeaux ». Il n’y a jamais eu aucune raison pour qu’on m’assène ça régulièrement. J’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’une fascination collective, voire d’un fantasme. Parce que dans ma famille, il n’y a jamais eu de jumeaux. Pourtant, ma grand-mère la première n’a cessé de me le rabâcher. Je pense qu’ayant des problèmes à en faire un, elle devait se dire que deux d’un seul coup permettrait de « régler le problème »… pas besoin de plusieurs grossesses. Cependant, ce rabâchage existait déjà bien avant mes problèmes de fertilité et j’avais mis ça de côté jusqu’au jour où chéri et moi avons enfin trouvé notre jolie maison.

 

Il faut savoir qu’à la base, habitant en Normandie, mon choix se portait sur les jolies maisons en pierres que l’on peut trouver dans la région. De vieilles maisons pleines de charme, remplies d’histoire et parfois des bonnes ondes des anciens habitants. Malheureusement, ce genre de maison entraient à peine dans notre budget et souvent demandaient beaucoup de rénovation ce qui pour nous, n’était pas finançable. Alors, nous visitions tout ce que l’on trouvait … et nous repartions souvent déçus.

 

Et puis, un jour, je reçois sur mon portable un lien venant de mon chéri pour une maison récente assez moderne. Il avait pris rendez-vous pour le soir même avec la propriétaire. Sans grande conviction, nous allions donc visiter cette maison, sachant qu’elle dépassait légèrement notre budget et que nous n’avions pas été très emballés par les maisons de ce style jusqu’à maintenant.

 

Je me souviens très bien de ce moment là. Un jeune couple souriant, avec trois enfants. L’ainée une petite fille d’environ 5 ans et deux petites jumelles d’un an et demi environ. Vraiment une jolie petite famille. Des gens charmants et accueillants, tout comme leur maison. Ce fut littéralement le coup de foudre. Pendant la visite, chéri et moi n’avons pas échangé un mot. Nous avons fait le tour du propriétaire et arrivé dans la voiture pour repartir, on avait tous les deux un sourire rayonnant : on savait tous les deux que c’était « LA » maison.

 

Je me souviens qu’on partait le lendemain sur Paris pour le pont du 8 mai (marrant que j’y repense maintenant). Cela nous donnait le week-end pour réfléchir … mais pour nous plus besoin de réfléchir. Il nous la fallait, c’était « NOTRE » maison. On l’aimait déjà.

 

Pendant le week-end, on rappelait les propriétaires et on fixait un rendez-vous pour 5 jours plus tard pour faire une proposition. … Il nous fallait baisser un peu le prix et nous avions déjà connu cette situation … une proposition refusée par la propriétaire d’une demeure pour laquelle on avait eu un coup de cœur… Alors, on stressait…

 

5 jours plus tard donc, nous étions à nouveau dans « LA » maison … On faisait notre proposition … le cœur battant à tout rompre … la peur au ventre d’un nouveau refus … je me souviens encore de l’expression de cette jeune femme en lui annonçant le prix qu’on pouvait y mettre … et la phrase qui en suivi :

 

« D’accord, on pensait également à ce prix là … ».

 

Quelle joie ! quel bonheur ! On signait la proposition d’achat …. Et le 13 juillet, la maison était à nous … NOTRE maison …

 

Par la suite, nous avons fait connaissance avec nos voisins. Des gens très gentils aussi, deux enfants de 14 et 12 ans. On se présente et forcément la question habituelle « vous avez des enfants ? » et toujours la même réponse « non pas encore ».

 

Et là, la femme me dit « vous allez avoir des jumeaux ».

 

A l’époque, on essayait déjà d’avoir un bébé et je savais que nous allions bientôt entamer les inséminations alors cette déclaration de but en blanc m’avait un peu déstabilisée compte tenu du fait que c’était un discours que j’entendais un peu trop régulièrement. Voilà alors qu’elle commence à m’expliquer l’histoire de cette maison, « la maison des jumeaux », qu’elle avait été construite par un couple et qu’ils avait eu un  garçon puis elle était tombée enceinte de jumeaux et que c’est pour ça qu’ils avaient dû déménager… que le couple d’après avait eu une petite fille et qu’elle était ensuite tombée enceinte de jumelles et qu’ils avaient dû déménager …

 

Alors pour elle, pas de doute, on aura des jumeaux. Depuis, elle connait nos difficultés, elle sait pour la fc et elle continue à y croire. Il y a peu de chance que je sois enceinte de jumeaux un jour … Pour cela, il me faudrait deux embryons viables … pour le moment, un seul a tenu le coup mais n’a pas réussi à continuer à se développer dans mon ventre… à la prochaine FIV, il y aurait sûrement encore qu’un seul embryon de transféré, même si j’ai la chance d’en avoir plusieurs (… si j’ai la chance d’en avoir tout court)… alors mes chances d’avoir des jumeaux sont minimes… même si supergygy m’avait expliqué qu’avec un seul embryon, il arrive parfois qu’il y ait deux bébés … grâce à la division cellulaire … cela m’avait laissé perplexe …

 

Pour la petite histoire, l’appartement où nous vivions avec mon chéri avant d’avoir la maison avait été acheté par un couple avec une petite fille. C’était un deux pièces qu’ils devaient aménager en duplexe car Madame était enceinte … Sauf que surprise, elle était enceinte de jumelles … et ils n’ont jamais pu y habiter et ont fini par acheter une maison et louer l’appartement où nous avons vécu … Pour la petite histoire encore, avant de commencer la FIV, j’ai rencontré un maître REIKI qui m’a fait ma constellation familiale et m’a appris que pour lui, j’étais issue d’une grossesse gémellaire et que donc à l’origine j’avais un frère ou une sœur à mes côtés in utero… sœur ou frère qui ne s’est pas développé …

 

Les histoires de jumeaux ont l’air de me suivre … Je n’ai jamais eu un désir quelconque d’avoir des jumeaux … Je me suis toujours vu avec un enfant, bien que mon désir ait été d’en avoir 3. Les chances que j’ai un enfant un jour semble diminuer de jour en jour … alors en avoir deux d’un seul coup serait un vrai miracle …

 

Parfois, j’y pense … même si ça fait peur … je trouve que ça serait pourtant une merveilleuse chance…

 

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures | 24 Commentaires

Navigation des articles

24 réflexions sur “La maison des jumeaux

  1. Plume

    C’est marrant que cette histoire de jumeaux te poursuive. Sinon l’histoire du seul embryon qui donne des jumeaux c’est vrai bien que rares. Avec les blastocystes c’est déjà moins rares. Une Pmette a eu des jumelles vraies avec un seul embryon 😉
    Alors c’est toujours possible pour toi

  2. Moi j’y crois aux signes !
    Mais comme toi, je ne vais pas faire la difficile et accueillerai tout bébé qui voudra venir dans notre maison.

  3. Quel signe en effet!
    J’espère de tout coeur que la prophétie se réalisera…

  4. LE GALL

    ce message, je le lis comme de l’espoir 🙂 vous aurez peut être des jumeaux mais surtout ça va marché 🙂

  5. C’est rigolo ces coïncidences. Ce serait top en tout cas. Bises

  6. Beaucoup de coïncidences en effet!
    Je te souhaite de nous annoncer un beau « + » très prochainement, voire même un « ++ »!!

  7. Bichon Rose

    Je te le souhaite de tout coeur 😉

  8. Mastacloue

    Incroyables, ces histoires…Ca me laisse pensive…Mais j’ai tendance à être troublée par ce genre de « coïncidences » (qui n’en sont pas, d’après moi). Alors laisse-toi porter, on verra bien…Mais ce serait génial que tu aies un beau loulou/ une belle louloute, même un par un! Je te le souhaite de tout coeur. Bises

  9. Je te souhaite de prendre la suite de cette belle histoire… Ce sera une sacrée coincidence. Je te souhaite surtout et avant tout que votre rêve se réalise. Des bises

  10. TiTe NaNoU

    Jumeaux ou pas… Je te souhaite le plus beau des bébés ^^
    Et pourquoi pas, croire aux coïncidences…?
    Si ça permet de réaliser les rêves et d’avancer !!!
    Bises Ma Belle

  11. C’est une belle histoire pour une maison en tout cas ❤
    Bisous

  12. Coïncidences, signes… ? Je ne sais pas, mais c’est une jolie histoire. Je vous souhaite alors d’en écrire la prochaine partie. Bises.

  13. Melle Pirouette

    Ah ouai dis donc, ça en fait des signes !! J’aime croire à ces signes. Même si vous galérez, les jumeaux ne sont pas exclus…jamais 😉
    Bisous

  14. Pingback: La maison des jumeaux… | Home Sweet Home

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :