Une boule de coton…

41 jours… 41 jours de répit en somme. Avec une semaine de vacances au soleil avec chéri. 41 jours à ne penser qu’à de jolies choses. A vivre chaque jour après chaque jour. A me concentrer sur les petites choses de la vie et au plaisir que je pourrais en retirer. Imaginer mon beau jardin, regarder mes petites graines grandir et s’épanouir. Des choses « futiles » mais me remplissant… Et puis 41 jours après, un réveil difficile, prise de nausées importantes, de douleurs diffuses dans le ventre … un réveil avec un moral au plus bas… des seins légèrement tendus… Un 41ème jour annonçant un jour 42 de couleur rouge.

 

Alors, avec ce moral reviennent les souvenirs. Le souvenir d’un bonheur promis mais repris. Le souvenir qu’un jour, les règles ne sont pas revenues avec l’espoir que 9 mois plus tard, il serait là dans mes bras. Le souvenir de 3 mois de souffrance suivi d’une délivrance…Le souvenir de mon infertilité, de mon incapacité à avoir un enfant. Le souvenir des traitements et d’une FIV difficile … La réalité …

 

41 jours à vivre dans une boule de coton. Avec de l’optimisme à revendre et un espoir à décrocher les étoiles. Grossesse, il y avait eu, grossesse il y aura forcément … et puis un bébé couette pourquoi pas ? Il parait qu’on est plus fertile après une fausse couche. 41 jours à me bercer d’illusions. A sourire tendrement à mon chéri quand il s’inquiétait de ne pas voir arriver mes règles en me disant plein d’espoir « C’est peut-être un bébé !!!! »…

 

L’espoir est pernicieux. Il vous aide à tenir débout, à avancer pour mieux vous faire chuter … Après la pluie, le beau temps ? J’ai pensé qu’après tout ça … peut-être que l’Univers serait indulgent et m’apporterait ce que je désire tant …

 

Je me sens bien triste aujourd’hui. Les larmes ne quittent plus le coin de mes yeux. Fini le répit, finie la boule de coton, finis les petits papillons et les jolis arc-en-ciel.

 

Demain, il faudra appeler le répondeur de la PMA, leur dire que J1 est arrivé …

 

Un J1 qui me rappelle un bébé perdu, un J1 pour me rappeler que rien n’a changé, un J1 pour me rappeler que  le combat est loin d’être terminé….

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures | 25 Commentaires

Navigation des articles

25 réflexions sur “Une boule de coton…

  1. je t’envoie des bisous, c’est peu mais s’ils peuvent t’apporter un petit sourire… bon courage

  2. Haut les cœurs ma jolie, je sais que c est dur mais ce J1 c est un nouvel espoir qui s inscrit. J espère très fort . Bisous

  3. maye

    Coucou Boule de mousse. Je te comprends, je te comprends tellement. Mais n’oublies pas qu’en période de menstruation, nos hormones nous jouent des tours et le mental se régale à nous faire voir le pire (car ce sont des images mentales). Je continue de me dire que je ne sais pas de quoi est fait demain, je ne comprends toujours pas pourquoi l’univers nous a oublié. Parfois, je me dis que je dois encore apprendre avant de réaliser mon projet et d’autres fois, je me dis que l’univers a d’autres projets pour nous (ça c’est pour ne pas m’écrouler: je cherche la petite porte car se prendre le mur à chaque fois ça fait mal quand même :)). J’ai commencé le stimulation et je fais l’écho de contrôle mercredi. L’espoir me fait dire et pourquoi pas cette fois-ci, un rêve qui se réalise enfin. Et en même temps très réaliste (et cela paraît tellement humain), je me dis et pourquoi? Le pourquoi ça marcherait, mais aussi le pourquoi ça nous arrive à nous, pourquoi, pourquoi, pourquoi? Comme si je n’avais pas le droit à ce bonheur qui paraît si doux et si simple pour les autres. Au final, je crois que si l’on passe encore par ces phases de doute intenses, c’est qu’on y croit encore, qu’on a pas renoncé, qu’on a encore de l’énergie pour s’accrocher. Avec mon doudou, nous avons mis en suspens notre démarche d’adoption. PMA et adoption sont pour nous deux véritables projets, qui demandent autant d’énergie l’un que l’autre. Donc pour le moment FIV 2 et ensuite on avisera si l’adoption sera pour fonder une famille ou l’agrandir. C’est ma petite porte sur le côté du mur, si ça devient trop dur même si quand j’y pense l’attente me donne le vertige mais ça c’est une autre histoire. En t’écrivant, je me rends compte que ce qui est difficile, c’est de ne rien maîtriser, de devoir attendre et accepter alors que nous existons pour donner la vie. Je pense fort à toi. je ne sais pas ce qu’il y a au bout du chemin mais l’on partage déjà tellement, que ce parcours nous rend plus tolérants, plus humbles avec la vie et nous aide à relativiser…(mais on ne le sais pas encore). Je t’embrasse très fort et encore merci de me laisser mon petit espace d’expression, ça libère…vraiment. Au fait, pour te dire que la sophrologie continue de m’accompagner et c’est très soutenant (entre autre pour apprivoiser son mental) et sinon j’ai eu recours à l’ostéopathie. C’est assez particulier (tous les ostéos ne pratiquent pas cette méthode) car une partie de la séance, l’ostéo a manipulé mon utérus, et oui c’est un muscle avec plein de ligaments. Ce qui a permis de l’assouplir et cela favoriserait la nidation, à suivre…Bizous.

    • oui … pourquoi ????

      j’ai toujours pensé à l’adoption. Mais je n’y suis pas prête car je n’ai pas encore fait le deuil d’un enfant « de nous » et que comme tu le dis, on ne peut pas mener deux combats de front. Pour nous, ce n’est pas encore le moment. Je te souhaite une jolie réussite pour ta fiv (je ne me souviens plus si c’est ta première ?). J’aimerais seulement te dire « pourquoi ça ne marcherait pas  » ? Prends bien soin de toi et donnes moi des nouvelles pour la suite ! bisous

  4. Oui, tellement difficile de cycle qui revient à chaque fois… On a tellement vite fait d’y croire, c’est humain.
    Bon courage, je t’embrasse!

    • Merci Alice. C’est étrange tout de même … pourtant je devrais le savoir ..bises à toi

      • On le sait, et on se fait toutes avoir quand même!!

      • remarque à force de nous entendre dire que la fille du copain du cousin de la voisine a eu son petit miracle, le mois où elle a arrêté d’y penser, juste avant de faire sa première FIV et pendant qu’elle lançait son dossier d’adoption … forcément … on finit par se dire « pourquoi pas nous ! »

      • Tout à fait d’accord!!!!
        Il faudrait commencer par dire aux gens d’arrêter de nous raconter des légendes urbaines!

  5. Oh ma belle, ton article est tellement émouvant. Je ne sais que dire à part, courage!

  6. J’aurai tendance à te dire que c’était inévitable cette réaction… Tu voulais faire comment autrement ? Peut etre je l’espère un j1 pour cloturer ces difficultés et voir le bout du tunnel enfin… Des bises

  7. Fait chier tout ça ! Je connais que trop bien.
    Biz

  8. Qui a parlé des montagnes russes émotionnelles en pma ? Je trouve cette expression terriblement juste.
    Bisous ma belle.
    Lily.

  9. LE GALL

    courage, ma belle, pense fort à vous à toi

  10. Bien sûr que tu y croyais, c’est inévitable non ? Prends bien soin de toi, je t’envoie des bises de réconfort.

  11. Ma toute belle, je pense fort fort à toi.. Des bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :