Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. #2

Hier midi, avec mon homme, nous avons été déjeuner chez ses parents. Nous ne les avions pas vu depuis la mauvaise nouvelle. J’appréhendais ce déjeuner car même si je les aime beaucoup (ce sont des gens vraiment adorables), ils ne sont pas toujours très futés, ni très délicats … et je m’attendais au pire …

 

Souvenez-vous, il y a quelques temps, c’est cette même belle-maman qui m’expliquait que je devais être zeeeeen ! qu’il n’y avaiiiiiiit pas de raisoooooon ! que je me faisais bien trooooooop de soucis !

 

Vous imaginez bien qu’au moment où on a appris le pire, j’ai tout de suite pensé à elle … en me disant « tu vois … la prochaine fois … tu te tairas ! parce que j’avais une bonne raison de m’inquiéter ! à 1 mois et demi de grossesse rien n’est joué … je te l’avais bien dit ! ».

 

Je pensais d’ailleurs que ça lui « servirait de leçon » pour la prochaine fois … qu’elle éviterait de me balancer ses banalités … parce qu’honnêtement, je vis pas dans le monde des bisounours moi ! ma vie c’est pas un conte de fée !

 

Bref … nous voilà donc obligé de revivre la fameuse écho … d’expliquer … etc … sympa le déjeuner mais bon … un passage un peu obligé quand même …

 

Forcément, Belle-Maman me demande « pourquoi ? » … Ben, c’est la faute à pas de chance quoi … c’est la nature … un problème de chromosome …Mais je voyais bien que mon explication n’avait pas l’air de la satisfaire … Bon, comme je l’ai dit plus haut, ils ne font pas toujours preuve de beaucoup de jugeote alors sur le coup, je me suis juste dit qu’ils captaient  rien à ce que je disais … mais non ! non ! c’est après que j’ai compris que Belle-Maman savait très bien pourquoi je faisais une fausse-couche …

 

C’est dans la voiture en me ramenant au boulot qu’elle m’a donné un conseil formidable … non en fait, c’était pas vraiment un conseil, mais une vérité !!! je lui avais expliqué quelques minutes plus tôt que suite au choc, j’avais fait une crise méga géante d’urticaire … et elle me balança :

 

– tu sais Boule, c’est pas bien de stresser comme ça … faut que tu te détendes un peu … tu peux pas rester comme ça …c’est pas bon le stress…

 

[sans blague… t’en as de bonnes encore des comme ça ??? … j’aurai pas deviné …. Et puis, c’est si facile hein ??? c’est vrai j’ai juste perdu mon bébé … y a pas de quoi stresser hein !!!! et puis c’est toi qui me dit ça hein ? l’éternelle dépressive qui veut pas se faire soigner … nan mais c’est l’hôpital qui se fout de la charité quand même !!!!!!!!]

 

Alors, j’ai compris … j’ai compris ce qu’elle pensait vraiment … j’avais pas perdu le bébé à cause d’un problème avec la nature… c’était le stress !!!!! c’est parce que j’étais trop stressée… c’est parce que j’avais peur de le perdre … que je l’ai perdu !!!! voilààààà ! mon stress a agi sur les chromosomes de mon bébé et il a arrêté de grandir ! CQFD ! merci belle-maman…

 

J’ai pas dit grand-chose … juste « oué … enfin, c’est pas si simple » et j’ai regardé la route …

 

Et puis, elle a continué …

 

[ben oué, quand y a de la gène, y a pas de plaisir]

 

« Franchement, ON a pas de chance quand même avec nos deux fils ! J. (le frère de mon chéri) qui perd deux bébés et toi maintenant … vraiment … pfff, ON a vraiment pas de chance … tellement de soucis … ON est maudit vraiment … et blablabla ouinouin »

 

[ah oué, je comprends franchement … TU as pas de chance… TU as du chagrin… TU es maudite…Oué, c’est juste moi qui viens de perdre mon bébé ! c’est juste V. (ma belle-sœur) qui en a perdu 2 !!!!! et c’est toi qui chouine !!!!!! EXCUSES-NOUS !!!! DESOLEE de te faire tant de soucis !!!! PUTAIN DE BORDEL DE MERDE !!!!!!!!!!!!!]

 

Il parait que la colère c’est sain … que ça fait partie du processus de deuil … oué ben je dois être en train de guérir un peu !!!

 

En tout cas, personnellement, je tire une leçon de tout cela …

 

La prochaine fois, dans la mesure du possible, on en parlera pas … ni du traitement … ni de la ponction… ni du transfert… ni du résultat … Avec Chéri, on s’est rendu compte qu’avant même qu’elle débute cette grossesse, elle ne nous appartenait déjà plus … Trop de monde concerné (qui n’aurait pas dû l’être au final)… A cause de tout cela, notre intimité a été mise à nu, sans parler de notre sexualité … déjà que le médical, nous enlève énormément de chose … on ne veut pas recommencer dans les mêmes conditions… Il s’agit de notre histoire, de notre amour, de notre bébé … il s’agit de nos sentiments à nous … et même cette perte ne m’appartient pas … devoir consoler ma belle-mère parce qu’elle est malheureuse que J’AI perdu mon enfant … enfin … c’est le monde à l’envers non ?

 

Le pire, c’est que mon chéri et moi, on est plutôt des solitaires… on a rarement besoin des autres … du moins, on est habitué à se débrouiller seuls… généralement, les autres ont tendance à nous polluer plutôt qu’à nous aider … alors à part pour quelques rares personnes, je pense que notre prochaine fiv restera « secrète »… parce que franchement j’en ai raz le cul de devoir gérer les états d’âme des autres … alors que j’ai déjà du mal à gérer les miens …

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Une fausse-couche | 41 Commentaires

Navigation des articles

41 réflexions sur “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. #2

  1. Sans parler du manque de tact de ta BM, je voulais aussi ajouter qu’en plus d’un effet « pas de chance », mon gynéco nous avait aussi prévenu qu’en FIV, le risque de fausse couche est plus élevé qu’avec une grossesse classique. Nos proches doivent comprendre que les grossesses PMA ne sont pas identiques aux grossesses qu’eux ont connu, on ne peut pas tout comparer.
    En tout cas, je pense bien à toi en ce moment ❤

    • c’est gentil ma belle ! mon gynéco lui dit, que le risque de FC n’est pas plus élevée en pma … mais quoi qu’il en soit en forçant la nature … on prend des risques supplémentaires si on peut dire

  2. Hello,
    Comme si ce que tu vis n’étais pas déjà assez difficile….
    Ta BM est très maladroite, c’est sûr. Elle ramène tout à elle, à sa personne… c’est souvent le cas, les gens cherchent à sa rattacher à ce qu’ils connaissent, ça rassure.
    Tu n’y es, bien-sûr, pour rien dans cette FC. Si le stress avait joué pour moi, je n’aurais jamais eu de premier enfant, c’est certain…
    Protège toi, mets toi dans ta bulle, les autres tu t’en fous. Et si pour la prochaine FIV tu peux garder les choses pour toi, c’est une bonne idée. C’est ce qu’on a fait, ça fait du bien (tu vois, moi aussi je ramène tout à moi !!! 😉 )
    Bon courage.

    • 🙂 Merci Lilie. Oui, je pense qu’on fera tout « dans la mesure du possible » pour garder ça pour nous … ça ne rendra pas les choses plus facile en cas d’échec mais au moins, ça en rajoutera pas !

  3. maye

    Bonjour Boule de Mousse

    Je me permets de poster sur ton blog. J’ai fait ta connaissance via le blog de Kaymet avec qui j’échange de temps à autre sur un parcours que l’on peut dire similaire car tellement singulier. J’attendais peut être LE message pour entrer en lien avec toi. Je me suis beaucoup retrouvée dans ce que tu témoignes. En tout cas, je partage totalement le choix de garder pour vous « la prochaine fois ». J’en retire l’expérience que trop de monde était avec nous sous la couette. Oui pour les professionnels de santé, ceux du bien être mais non non non pour la famille, les proches, trop investis affectivement, trop touchés, tellement peu informés au final sur les protocoles, les pourcentages, les stats (sur les taux de fausses couches classiques, sauf que nous on est sous les projecteurs dès le départ et puis c’est un tel parcours, que si fausse couche il y a, on sait le chemin qu’il va falloir à nouveau parcourir et que c’est pas juste « une partie de jambes en l’air » si je peux me permettre). Alors oui Boule de Mousse, je partage le fait que l’on a pas à remonter le moral aux autres, vous avez votre petit bonhomme de chemin à faire, garder votre NRJ pour vous soutenir l’un l’autre avec ton doudou, c’est déjà beaucoup. Vous laissez porter par vos projections et surtout ne pas vous laisser parasiter par celles des autres. Ils auront beau faire preuve de la plus belle empathie et bienveillance, ils ne traversent pas votre parcours, qui est si singulier, si unique. Et ils sont si attachés affectivement et si démunis (d’où maladroits) que l’on se doit de les mettre à distance (même si parfois c’est si dur et qu’on aimerait partager notre désarroi). Je te remercie d’évoquer ce sujet. Je ne sais pas qu’elle est la meilleure posture mais pour notre FIV1bis, nous avons décidé non pas de garder le secret ( nos proches se doutent qu’on recommencera) mais de préserver notre intimité, notre projet de BB, il est à nous. Je vous souhaite plein plein de courage. Même si parfois, tout cela est difficile, je me répète que la vie me présente toutes ces épreuves pour que je les transforme en expérience et que j’en ressorte encore plus grande, plus sage. Bien à toi. Maye.

    • Merci Maye pour ce commentaire. Merci d’avoir exactement compris ma situation et mon ressenti. Ca fait vraiment du bien … Je suis contente de faire à mon tour, ta connaissance. De mon côté, effectivement, garder le secret sera forcément difficile … en tout cas, je tacherai de faire en sorte que notre quotidien ne soit pas le leur … qu’on ne m’appelle pas pour connaitre le résultat de chaque écho ou de chaque prise de sang … car au final, ça n’a pas de sens de tout partager … Je ne sais pas où tu en es dans ta FIVbis mais je te souhaite tout plein de réussite et surtout un grand bonheur à la clé. Certes, on en ressortira plus sage et plus grandie … mais tout de même, le prix est un peu cher à payer. Plein de bonnes choses à toi.

      • maye

        Merci merci. Je crois que je me suis trompée, c’est pas une fiv bis. Je mélange tout, je crois. C’est une TEC qui nous attend. Nous avons fait notre première FIVicsi en octobre, j’ai été enceinte et puis fausse couche. J’ai commencé un nouveau traitement, on contrôle mon utérus demain. Le transfert de notre petit dernier vitrifié (premier transfert ses ainés étaient deux embryons frais) est prévu semaine prochaine. Le stress monte, ce soir. On devait sortir et mon doudou est parti seul. Il comprend pas toujours mes états d’âme, moi non plus d’ailleurs. Déjà nausées et grosses fatigue mais serrer les dents il faut. Mon doudou comprend pas bien les effets des traitements. Dire, pas dire, je me sens un peu seule finalement ce soir. Besoin d’écrire. Oui je veux bien un joli bonheur à la clef. A bientôt.

      • Ooooh j’adore… J’appelle mon homme « mon doudou » aussi. J’ai eu la chance de n’avoir qu’un petit embryon mais je n’ai pas de regret… J’avoue que quelque part, je t’admire… Repartir après une fc me paraît pour le moment compliqué … En fait rien que d’y penser… Me fait peur… Plus le traitement … Non cette peur de revivre cette perte… Mais chaque chose en son temps… Je vais croiser très fort pour toi ! Tiens moi au courant (as tu un blog ?). Pour ton doudou… C’est pas évident de se comprendre entre homme et femme… Plein de bisous de réconfort pour toi en espérant te soulager d’un peu de ton stress… Si légitime… Courage

  4. T’es pas gâtée par ta BM… Elle n’a pas compris et ne comprendra pas. Ca doit pas être facile non plus pour ton homme du coup. Vous faites certainement bien de garder motus bouche cousu désormais. Désormais de mon côté c’est secret… et à ceux qui savent (dont la famille) je ne répond que par « ca avance » à la question « et le traitement ? et comment ca va… ? ». Mais sur ce que vous venez de vivre, cette perte, la sincèrement elle a été très très maladroite et c’est difficilement « pardonnable ». bises

    • Honnêtement, je trouve que la technique de rester dans le vague est la meilleure… avec du recule, je sais que je ne veux pas refaire la même erreur … même quand nous avons appris la bonne nouvelle, j’avais comme une impression qu’on me volait ma vie … ma joie… ce n’était plus notre histoire, mais l’histoire de tout le monde … et je trouve que ça n’a pas lieu d’être. Merci ma belle

  5. Mais bien sur !! Toutes les Pmettes qui réussissent ne sont pas stressées et ne le sont jamais, même arpès leur + !
    La preuve avec toutes les pmettes sur le net…
    C’est pour éviter tous ses « conseils » et ses reflexions que nous avions décidé, mon homme et moi, de n’en parler qu’à nos parents, mon frere et nos meilleurs amis. AUjourd »hui encore, à part ses personnes, personne dans nos familles et nos amis ne savent pour cette grossesse.
    Les dernières reflexions concernant Sa douleur, sans parler de la votre est ma foi très malvenue aussi…
    Courage, recentrez vous sur votre couple, votre amour et la suite.
    Je t’embrasse

    • Oui, c’était très malvenu … c’est effectivement ce dont j’ai besoin aujourd’hui, me concentrer sur mon couple, sur notre vie… essayer de retrouver « une vie normale » … pour mieux repartir, je l’espère … même si pour le moment, je me sens ni prête, ni capable… j’espère que le temps fera son travail et que je trouvais la force de recommencer. Prends bien soin de toi ma belle.

  6. Les propos sont plus que maladroits.. Ils sont aussi culpabilisants et c’est ça le pire je trouve… Le stress ne joue aucun rôle dans une fausse couche… Bien heureusement car il y aurait plein de pmettes qui n’auraient jamais eu leur bébé…Ma belle mère m’a fait cette remarque (et ma mère aussi)…. J’ai fait comme toi, j’ai pris sur moi surtout vis à vis de ma BM… A la deuxième fois, je me suis énervée et j’ai dit ce que j’en pensais, de manière factuelle… Depuis, motus à ce sujet.
    Mais du coup, je comprends bien que vous préfériez que votre prochaine Fiv reste secrète….
    Gros bisous ma belle.

    • C’est ce que j’ai expliqué à mon homme quand je lui ai raconté l’histoire : la prochaine fois, je ne suis pas sure de rester aussi zen … mon intention n’est pas de m’engueuler avec ma BM que j’apprécie vraiment … mais j’ai des limites … et je trouve qu’elles sont suffisamment larges pour ne pas devoir entendre ce genre de conn*rie… J’ai toujours envie de leur dire « allez, viens vivre ma vie et après on en reparlera »… c’est si facile de donner des conseils ! prends soin de toi ma belle et de ta crevette

  7. Désolée pour vous, Boule de Mousse… et triste de voir que des « cons » il y en a partout. Les gens parlent souvent sans réfléchir et sans mesurer leurs paroles… Chez nous, c’est ma mère qui est douée pour ça. Je suis actuellement en Menace d’Acc Préma et la seule chose qu’elle trouve à me dire, c’est que j’avais qu’à l’écouter et arrêter de recevoir du monde à la maison, qu’il ne faudrait pas me plaindre si… et que je ne me rendais pas compte des séquelles qu’elle pourrait avoir à naître si tôt. Merci le soutien !!! Heureusement que nos chéris sont là. Courage à vous… et à bas les cons !

    • rolalala ! c’est dur à entendre ça !!! et super la culpabilité !!!! d’autant qu’on aimerait attendre de sa mère qu’elle nous soutienne plutôt qu’elle nous enfonce … et puis, en quoi ça nous avance de nous dire ça … En tout cas, j’espère sincère que tu vas garder ton petit bout le plus longtemps possible bien au chaud et dans le cas contraire que tout se passe bien ! je ne sais pas à quel terme tu es, mais je suis moi même née à 7 mois de grossesse et ça a fait de moi un beau bébé malgré tout ! je t’envoie tout mon courage pour cette épreuve … et oui, comme tu dis : à bas les cons !

      • Oui, c’était juste pour te montrer que des cons, on en a tous à affronter et que, même si à force, on essaie de se blinder, on n’y arrive pas forcément… A moins de vivre dans une bulle, loin de tous et de tout.
        Je suis à 7 mois + qq jours de grossesse. Merci de me rassurer ! Si je devais accoucher prématurément, je sais que je me sentirais coupable, en partie à cause des commentaires qu’on pourra me faire. Je n’ai pas connu l’épreuve de la fausse couche mais j’imagine bien ce qu’on peut ressentir… alors je te souhaite de tout coeur de savoir passer outre les commentaires, de trouver comment te forger une carapace et retourner au combat ! Bonne chance !

  8. Pour vivre heureux vivons cachés… Ma BM est du même genre que la tienne. Du coup, elle sait vaguement qu’on fait des traitements mais nous ne rentrons jamais dans les détails (surtout niveau timing, car pas envie qu’elle me bassine le jour du transfert pour « savoir »). Elle est un peu vexée d’être mise à l’écart mais nous évitons au moins les problèmes (à ta place j’aurais du mal à rester calme). Malgré le peu d’info qu’a ma BM, elle en fait part au reste de la famille et à ses copines… donc les indiscrétions viennent parfois des autres… les cons on ne les refait pas !

    • Ben au départ ça partait d’une bonne attention de ma part… Comme on est du genre à pas trop les impliquer dans notre vie, j’ai pensé les mettre au courant pour une fois… Mais finalement c’était pas une bonne idée… J’aurais dû écouter mon homme ^^

  9. Bonjour, Boule de Mousse. Je me permets de t’envoyer tout mon soutien et ma solidarité dans ce moment difficile.

    Je suis une p’tite nouvelle dans la blogosphère pmesque, mais j’ai 2 ans de PMA derrière moi et cette fois, pour mon ICSI n°2, j’ai pris la même décision que toi. J’ai eu très envie de partager ça avec mes proches au départ et puis, au fur et à mesure des échecs, j’ai trouvé ça de plus en plus difficile de gérer les annonces d’échec et les états d’âme de l’entourage, en plus des miens. Ce n’est souvent pas méchant (parfois très con, on est d’accord!), mais au final, j’ai compris que, dans tous les cas, on est seule à comprendre; je veux dire que seule une femme étant passée par là ou vivant la PMA peut comprendre ce qu’on traverse. C’est pour ça que, maintenant, je vais m’exprimer sur un blog destiné aux nénettes vivant la même chose (ou sensibilisées au problème). Ca évitera une partie des remarques qu’on rêve toutes de ne pas entendre.

    Mais, comme dit plus haut par Lucky Bellule, faut pas rêver, des remarques à la con, y’en aura toujours; si c’est pas maintenant, ce sera quand tu seras enceinte et encore piiire quand tu géreras tes problématiques avec ton bébé. Protège-toi, prends soin de toi, fais-toi confiance. Bises.

    • Oui voilà c’est exactement ça !

      C’est vrai, j’imagine très bien le jour où je serai enceinte et où on ne pourra pas s’empêcher de m’expliquer la vie… La connerie c’est infini ! Merci pour ton commentaire

  10. Tu ne savais pas que le stress engendrait l’infertilité?!? Non, je rigole… C’est même démontré que c’est l’inverse, que c’est l’infertilité qui engendre le stress…

    Et puis, un médecin m’a déjà dit que si le stress engendrait l’infertilité, beaucoup de gens n’auraient pas d’enfants dans le monde!

    Je pense que vous décision est bonne. Nous avons fait la même chose. Nous avons tenu les gens non supportant, les toxiques, dans l’ignorance de nos traitements. On avait même informé ma belle-famille que nous arrêtions les traitements! Qu’on ne voulait plus d’enfant C’était pas vrai, mais c’était la joie pour nous!

    Bises

  11. Pfiouuu… Gratinée la belle-mère. Même si ça n’était pas mal intentionné, c’était quand même bigrement indélicat. Tu as du sortir de là exténuée ma pauvre. Je te fais des gros bisous.

  12. Ouch, quel manque de tact :/
    Je crois que je comprends ton désir de garder le silence vis à vis des gens au courant. Nous n’en sommes qu’à IAC 2 mais la pression (et les commentaires à la con) est bien présente.
    En tout cas, je pense fort à toi. J’espère que tu peux te reposer un peu.
    Bisous

    • Merci ! Je compatis pour les iacs … En fait j’ai moins bien vécu le traitement des iacs par rapport à la fiv bizarrement… Je t’envoie mon soutien et bcp de réussite !

  13. Pauvre Belle-Maman, paaauvre Belle-Maman ! Elle n’a vraiment pas de bol décidément ….. Hum….

    Faudra que je la prenne à part, un de ces quatre, pour lui expliquer les yeux dans les yeux que les grossesses « fleur bleue/avec tout plein de naïveté/youpi c’est formidable/qui arrivent en claquant des doigts/3 échos pour avoir des jolis clichés », c’est fini !

    J’approuve à 200% que ce sont de très bonnes décisions. Nous avions réagi de la même manière : Grossesse#2 a été annoncée à nos parents… après Grossesse#2 ! Gloups.
    Si en plus il fallait que je donne tous les jours des nouvelles à tout le monde en pleine gestion de crise, no, thanks ! ça ne nous a pas enlevé la peine, mais ça nous a facilité la vie.

    L’histoire de devoir consoler tout le monde est très bien abordé dans le film « The women » par celle qui joue le rôle de la maman de Meg Ryan. (Je la kiffe !)
    Là c’est à propos de tout autre chose : l’annonce d’un divorce. mais c’est finalement un peu la même problématique. (Parfois, autant garder les choses pour soi.)

    Je te fais plein de bisous

  14. On en entend des conneries sur la fausse-couche. Et ta belle-mère a l’air douée en connerie (chacun ses talents).
    Et sinon, oui, on en réalise vraiment ce qu’est une fausse couche que quand on l’a vécu (je répond à un autre de tes billets, je fais du 2 en 1, tu m’en veux pas?) mais c’est vrai pour tout en fait. C’est des expériences dont on se passerait bien mais voilà, on sait. Mais on en guéri de cette douleur. Ça laisse des traces, on oubliera pas mais moi, je suis contente d’avoir vécu une grossesse aussi courte et merdique est-elle été. On connait aussi ça maintenant. Biz

    • Je te rejoins sur le fait de ne pas « regretter » ce début de grossesse. Tout comme toi c’était ma première fois et j’ai adoré ça …aussi court que ce fut… Merci la fille… Qu’on nous préserve de revivre ça !

  15. Quelle maladresse :-S
    Quand j’ai fait ma FC en juin, quand je l’ai dit à mes parents, la 1ere réaction de ma mère a été « ohhhh, mais pourquoi vous nous laissez en dehors de tout ça? » … de suite, elle s’est « ravisée » voyant bien que ce n’était pas à EUX, mais bien NOUS à qui c’était arrivé…Mais bref, c’était dit et ces mots sont encore dans ma tête…

    Je retiens cette phrase de ton article: « Avec Chéri, on s’est rendu compte qu’avant même qu’elle débute cette grossesse, elle ne nous appartenait déjà plus ».
    On commence les IAC dans un mois… je suis en cycle de repos avec toute une batterie d’exams à refaire, mais je me suis bien empressée de dire aux gens qui sont au courant de notre parcours PMA « on fait une pause dans le traitement » sans préciser la longueur de la pause… Histoire de ne pas avoir des questions tous les jours ou presque quand on aura lancé les IAC…

    Toutes mes pensées d’ici, bisous.

  16. Il y a toujours des personnes pour mettre les pieds dans le plat…
    Je pense que vous avez raison de vouloir vous proteger en ne disant rien la prochaine fois.
    C’est ce que je fais, j’ai commencé mes traitements il y a quelques jours pour ma 2 ème fiv, personne ne sait, je suis bien mieux comme ça, je suis soulagée…
    Je ne veux plus d’intrusion de mon entourage, je ne suis plus capable d’encaisser.
    Courage Boule de Mousse, ton tour viendra, j’en suis convaincue.
    Bises

  17. Ta belle-mère = ma mère.
    Pour le moment, 3 personnes (ma soeur, 2 collegues) de notre entourage sont au courant pour nous. Quand je vois ma famille et nos amis, c’est pour me changer les idées et surtout ne pas parler de bébé et PMA.
    Pour cela, la blogosphère est bien meilleure car vous comprenez la situation.
    Je suis de tout cœur avec toi.

    • Le pire c’est que je n’aime pas spécialement parler de tout ça… Par contre ça à l’air de passionner certains de mes proches… Comme tu dis, ceux qui devront savoir sauront… Même si j’ai encore du mal à croire qu’il y aura une prochaine fois… Merci 🙂

  18. Ayant fait 6 fausses couches….je peux comprendre ton état d’esprit. Des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent sont dans l’incapacité de comprendre et en plus ta BM elle en rajoute « on est maudit, patin couin couin » je vois le genre. Des gens cons tu vas en croiser beaucoup. Reste cool, réponds du tac au tac et surtout fonce vers ta priorité. Protèges toi et la prochaine fois…chuuut pas un mot 🙂
    Des bises et courage.

    • Merci pour ton commentaire. Lire que tu as fait 6 fc… Mon dieu, ça fend le cœur… C’est ma première et je ne sais pas comment on peut survivre à plus ! Merci de me donner un peu de ton courage ! Je te rajoute aussi ! Des gros bisous

  19. C’est encore moi…juste pour te dire que je t’ai rajouté dans mes liens 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune maman au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

28 jours... et des bananes

Ma PMA : Un bébé après 4 IAC et 4 FIV

%d blogueurs aiment cette page :