le voyage…

Coeur nuage

Il est vrai que depuis la grande nouvelle, je me fais plus rare sur mon blog. Il faut dire que je suis sur mon petit nuage. Oh, il ne faut pas forcément penser “petit nuage” = “sourire figé dans l’extase” … Non, plutôt, je suis complètement à l’ouest. La fatigue est devenue ma grande amie. Je comate en permanence et j’ai l’impression d’avoir les neurones ramollis. Drôle de sensation. Je dois hiberner … (tiens au fait, ça hiberne les Pandas ? »).

Mais pour changer … je réfléchis …

Pendant de longues longues années, j’ai voulu devenir maman. Au départ, c’était cela : tomber enceinte, avoir un bébé, voir grandir mon enfant. C’était simple, évident, accessible. Puis les mois passant, le désir d’avoir un enfant, est surtout devenu un désir de tomber enceinte … mais rien …

Puis un jour, j’ai réalisé que c’était devenu un but… pas une simple étape… un but … il fallait que je tombe enceinte. Quand on prend du recul sur le concept, c’est totalement étrange … Je ne me voyais plus maman avec un enfant dans les bras… je m’imaginais enceinte avec un enfant dans le ventre et … rien d’autre… Je n’imaginais plus la couleur de la chambre, quel genre de vêtement je lui achèterai, ou quel premier doudou, je lui offrirai … non, mon unique but est devenu : être enceinte.

Voilà… ça c’est mon infertilité …

Aujourd’hui, je suis enceinte … je me demande encore comment c’est possible … et c’est maintenant que je mesure le poids de toutes ces années de galère … et toute cette tension, cette pression, cette peine accumulées pendant toute ses années, j’ai l’impression de me les reprendre en pleine tronche : l’effet boomerang…

Quand je lis vos blogs les copinautes, je mesure votre peine à un point … je revis avec vous ces doutes, ces peurs, ces angoisses et je mesure ce que j’ai moi aussi vécu… et je me demande comment j’ai fait … pour rien au monde, je ne voudrai revivre tout ça … parce que c’était pas dur … c’était juste terrible …

combien de fois ai-je pleuré ? combien de fois ai-je désespéré ? combien de fois ai-je hurlé de rage, de frustration, de haine pour ce qui m’arrivait ? combien de fois ai-je voulu tout arrêter ? combien de fois ai-je voulu mourir ?

Aujourd’hui, il est là … au creux de moi … et je le protège comme la plus belle chose au monde … il est encore minuscule, mais personne ne peut imaginer l’amour que je lui porte déjà … je lui suis reconnaissante d’avoir su se développer, d’avoir su s’accrocher… je lui suis reconnaissante de nous avoir choisi et de se battre … pour nous … autant que l’on s’est battu pour lui.

Je pensais que j’aurai oublié … je pensais qu’une fois accroché, la PMA tout ça … la vie d’avant, ça serait qu’un lointain souvenir … que je m’en ficherai et que je balayerai tout ça … mais force est de constater que c’est loin d’être le cas …

Parce que tout ça est si fragile … parce que j’en suis qu’au tout début …

Jeudi, cela fera pile poile 5 semaines que ma petite Boule d’Amour a éclos et j’aurai ma première échographie … 5 semaines, c’est si petit … 5 semaines, c’est presque rien … 5 semaines c’est pourtant tout pour moi.

Aujourd’hui, je ne veux plus simplement être enceinte … aujourd’hui, je veux le tenir dans mes bras … je veux le serrer, je veux l’embrasser, je veux sentir son odeur et je veux le sentir contre moi … et ça, ça change tout … le fantasme est devenu réalité … je suis enceinte … et je veux devenir Maman …

Alors, on peut ne pas comprendre mes appréhensions … on peut aussi me dire “il est là, tu es enceinte, c’est tout ce qui compte” … mais ce qui compte réellement, c’est que tout se passe bien jusqu’au bout … et le voyage est loin d’être fini … alors j’ai peur …

 

Il faut bien l’avouer : “C’est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose… une si petite chose…” (La Communauté de l’Anneau)

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures, Ma FIV à MOI, Une fausse-couche | 18 Commentaires

Navigation des articles

18 réflexions sur “le voyage…

  1. « Puis un jour, j’ai réalisé que c’était devenu un but… pas une simple étape… un but … il fallait que je tombe enceinte »… c’est exactement le constat auquel je suis arrivée il n’y a pas longtemps, et je trouve ça tellement triste… J’essaie de me recadrer mais je n’y arrive pas, tellement être enceinte est devenu une quête qui me paraît inaccessible. Mais ça y est tu y es ma petite Boule de Mousse, et j’espère que bientôt tu arriveras à pousser un peu plus loin ton imagination et que tu pourras non seulement te dire que tu es enceinte, mais aussi que tu vas avoir un enfant. ❤

  2. Ton post me touche beaucoup…. J’aurai pu écrire les mêmes mots… Celles qui sont passées par ce cap avant nous également, et celles qui sont encore en chemin l’espère très fort… Je m’étais comme toi concentrée sur le +… Etre enceinte… Au moins ça… Et j’en avais oublié tout le reste également… Depuis quelques temps, je réfléchis beaucoup… C’est très chamboulant de penser à l’avenir, au fait bien sûr qu’au delà du +, il y a un enfant… Ca demande du temps. D’ailleurs, la nature est bien faîte, il faut 9 mois à bébé pour être prêt, et certainement au moins autant aux parents….
    Je vais penser très fort à toi ce jeudi… Que ce petit bout soit bien en pleine forme et battant….
    Gros bisous et Take Care….

  3. Comme disent les filles, et car c’est bien mon cas aussi… être enceinte, un but en soi. Et après, ben pour l’instant je m’en fous, mais je suis sure que ça viendra avec les 9 mois. Allez, on s’en fout quand cette sensation non plus d’être enceinte mais d’attendre ton enfant viendra (c’est étrange d’écrire ça, mais je pense qu’on se comprend), car ça viendra, et ça c’est une grande certitude. Des bises

  4. AU début, on veut un enfant… Et pour cela, il fat tomber enceinte mais c’est une étape que l’on imagine agréable puisqu’il suffit d’un peu d’amour. Puis, on se rend compte que l’amour ne suffit pas. Et que pour avoir cet enfant, il faut être enceinte. et que pour nous, être enceinte c’est compliqué. Donc, on veut être enceinte.
    Et la PMA nous apprend, rudement, que tout n’est pas gagné; Qu’un + ne veut pas forcément dire bébé dans 9 mois, que tout peut s’arrêter, brutalement, sans explication…
    On perd notre naiveté, on reste prudent, longtemps. Au moins jusqu’à ces fameuses 12 SA. Et encore…. on veut rester enceinte.
    Au fur et à mesure du temps, on comprend qu’il est là, on le sent, et on se projette…
    L’étape de demain sera belle tu verras !

  5. C’est étrange, en ce moment je me disais que je ne savais plus trop pour quoi je me battais tous les jours : devenir mère ou gagner la bataille?
    C’est difficile à expliquer mais j’ai l’impression que toute cette histoire d’infertilité finit par nous faire oublier notre désir premier : avoir un enfant. On finit par désirer avoir de bons taux d’oestradiol ou de LH, désirer que nos ovaires répondent bien à la stim, désirer que le dernier spermo soit meilleur ou au moins pas pire, désirer une prise de sang positive, puis un bon taux… Bref en ce moment je suis paumée et ton billet m’a fait du bien.
    Je te souhaite plein de bonnes choses pour la suite !

  6. c’est tellement ça! …Quand je suis dans mes périodes zen, j’arrive à me projeter Maman, je nous imagine parfois, avec mon loulou, un ptit bébé dans les bras, tous les 3 sur le canap’. Mais ça devient d eplus en plus rarer… Comme tu dis, j’ai plutôt en tête le « je veux que mes follicules grossissent, je veux qu’ils rencontrent un spermatozoïde, je veux un test +, je veux un bon taux, etc »… parce que j’ai l’impression, à tort, parce que la déception sera l à de toute façon – que ne pas penser « concrètement » à Cé maman me « blinde » contre l’échec, ou rend l’échec de fin de cycle moins dur à accepter…
    SAvoure ce flottage au pays des nuages 🙂
    bises

  7. Je pense que beaucoup de Pmettes vont se reconnaître dans ton post. On veut tellement être enceinte, qu’on ne sait même pas comment envisager l’après…Et malheureusement, il paraît qu’on oublie jamais d’où on vient…

  8. Moi aussi je me reconnais dans ton post. Aujourd’hui, mon « combat » effectivement c’est ce +++ tant attendu et je n’arrive pas a me projeter dans l’après…
    Je penserais à toi demain et à ta Boule d’Amour !!!

  9. Je te souhaite un très très beau voyage et notamment une jolie écho, très émouvante, aujourd’hui. Viens vite nous raconter.
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :