Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. #1

(Merci Monsieur Audiard – Les Tontons Flingueurs)

Si vous vous souvenez, j’avais écrit un billet concernant les bonnes choses qui nous arrivaient dans notre parcours PMA. Il est vrai que j’en ai quelques une en réserve et je ne manquerai pas de vous les faire connaitre, car les bonnes choses, c’est toujours bon à partager.

Malheureusement là, j’avoue que quand même, y a aussi beaucoup de choses, de gens, qui nous aident pas dans la galère. And Today THE WINNER IS :

THE BOSS :

Après mes 4 iac négatives, alors qu’on nous avait annoncé qu’on allait devoir passer par la FIV, je m’étais vue contrainte d’en informer mes patrons afin qu’ils ne soient pas surpris de mes absences répétées. Déjà avec les iac, point de vue organisation, ça avait été la croix et la bannière car avoir des rendez-vous en dehors des heures de travail, faut pas rêver ! mais bon, j’avais fait avec, j’avais rusé et je m’en étais pas trop mal sorti. Mais pour la FIV, ça n’allait pas être aussi simple. Déjà, entre les examens « préliminaires » genre la généticienne, la biologiste et tout le tremblement… je ne savais pas comment j’allais pouvoir justifier ces absences répétées et puis, surtout, je ne voulais pas me rajouter un stress supplémentaire à devoir « inventer des excuses » … alors je m’étais lancée ! je leur avais demandé un rendez-vous afin de leur faire part « d’un problème personnel ».

Le rendez-vous en soi, s’était très bien passé. Assez émue tout de même, je leur exposais nos problèmes pour avoir un bébé et la nécessité de devoir recourir à la médecine. Je ne suis pas très douée pour parler de ma vie privée. En général, ça reste très factuel, du genre : le potager ne pousse pas très bien, ou j’ai vu passer les chasseurs dans le champ d’en face… Mais devoir expliquer à mes boss que j’étais infertile … et que j’allais être absence parce que j’allais me faire engrosser par une éprouvette… c’était autre chose… mais bon, j’y étais arrivée et plutôt fière de moi d’avoir joué la carte de la confiance et de la sincérité… Eux, ils étaient restés très discrets et j’avoue qu’ils ne m’ont pas embêté lors de mes absences que… j’ai toujours rattrapées, je tiens à le préciser.

Bref … vendredi dernier tout de même, je leur annonçais entre deux portes que je serai surement absence du mercredi au vendredi pour cause d’hospitalisation… Je tenais à les prévenir suffisamment à l’avance au cas où ils auraient des urgences à traiter avec moi avant mon absence… mais lundi quand ils me demandèrent si j’avais passé un bon week-end, à moitié au bord des larmes, je leur disais que les résultats de mon traitement étaient pas terribles et que peut-être j’allais devoir tout arrêter… puis silence radio. J’avais rendez-vous quelques heures plus tard avec mon gynéco et j’avoue qu’en rentrant, je m’étais attendue à un petit mot de leur part, voire un sourire d’encouragement ou … je sais pas … mais rien…

J’avais été un peu vexée quand même mais bon, ils sont un peu spéciaux côté relationnel alors j’ai lâché l’affaire. Mais quand hier soir en partant du boulot, mon boss m’a dit « bonne soirée, à demain… », je lui lançais « ah oui, au fait, finalement je serai absente jeudi et vendredi ». Je le vois hésiter, il me regarde l’air ahuri, cherche ses mots. Moi, naïvement, je me dis qu’il va me dire un truc gentil, un mot d’encouragement, un mot de compassion … et il finit par me dire « vous donnerez votre arrêt à la comptable… » ( !!!!)

Super … bravo, la grande classe ! que dis-je la classe internationale !!! c’est pas comme si je faisais partie d’une multinationale. Nous sommes 4 ! mes deux boss (le mari et la femme), ma collègue et moi … trop dur d’avoir un peu d’humanité ? trop dur de dire un truc sympa ? ne serait ce seulement « bon courage à vous » … non !!!! « vous donnerez votre arrêt à la comptable » WAHOUUUUUU ! je suis partie furieuse, déçue et remontée ! et dire que cet été pendant que son chien était en train de crever, tous les jours je lui demandais des nouvelles de son fichu clébard !!!!  mais moi, non rien …

Déjà le gars, je lui dis que je vais être absence à partir de mercredi … puis je lui dis que finalement peut-être pas … et jamais il revient me voir pour me dire ce qu’il en est … au moins pour s’organiser niveau boulot ! ben non …

Alors, j’ai bien compris, mes problèmes honnêtement, ça doit juste le gonfler royalement… déjà je suis absente et en plus c’est pour me faire engrosser … pour lui, ça doit carrément être la chianlie !

Honnêtement, je peux comprendre que mes petits soucis ne les intéressent pas … ça je peux … m’enfin… c’est pas trop demandé quand même un mot gentil … ne serait-ce que par politesse … même par hypocrisie, j’aurai mieux compris…

Alors ce soir en partant, je pourrais juste leur balancer :

« Salut Bande de nazes, j’me casse … demain je vais faire mon bébé » … (à l’instar de Monica dans FRIENDS, lorsqu’elle va rencontrer la mère de son futur bébé)

… mais finalement … mieux vaut l’indifférence … parce qu’objectivement, comme l’a si bien dit, le Dieu de la réplique, Monsieur Michel AUDIARD : « Je parle pas aux cons ça les instruit »

Publicités
Catégories : Au jour, le jour | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. #1

  1. K.

    Et oui, ce ne sont pas des « cons »patissants mais des cons tout court. Malheureusement, y-a rien à faire, car comme le dit Brassens « Quand on est con, on est con ! » 😉 Toutes mes pensées avec toi pendant ces 2 jours… Mille bisous…

  2. TiTe NaNoU

    Mais moi les « Patrons », j’les soigne, j’m’en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j’vais lui montrer qui c’est « Boule de Mousse ». Aux quatre coins d’Paris qu’on va l’retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle… Moi quand on m’en fait trop j’correctionne plus, j’dynamite… j’disperse… et j’ventile…

    Voilà, ce que tu lui dira à la comptable !!!

  3. Pfffff… oublie-les, c’est vraiment nul comme attitude. Et ça doit pas être facile pour toi au boulot du coup d’ailleurs…
    Il y a quelques années dans le service où j’étais on avait fait une formation ‘process com’, qui définit différents types de personnalités – on voyait notamment que certains, les empathiques (comme moi 😉 et toi ;)) aimaient dire des mots gentils aux autres, s’intéresser à eux etc, et puis bien sûr aimaient avoir le même genre de retour; d’autres profils n’avaient pas du tout cette tendance et ne souhaitaient pas ce genre d’attitude parce que ça les déstabilise. Alors (1.) ton boss n’a sûrement pas un profil empathique, et du coup il fonctionne très différemment de toi et ne sait pas réagir comme tu le souhaiterait (et même ne s’en rend peut-être pas compte…), mais surtout (2.) tu pourrais lui suggérer de suivre ce type de formation, parce que pour un manager, ce serait quand même pas du luxe pour mieux communiquer avec son équipe…
    Enfin pour l’instant, le plus important, c’est demain et la suite. Le boulot tu oublies. Les bébés, tes bébés, vos bébés, c’est tout ce qui compte.
    Gros gros bisous tout doux

    (désolée pour la tartine 🙂 )

  4. Mouai, comme dis Kaymet, l’empathie est proche du néant… C’est vraiment débile…. Perso, ma nouvelle boss est au courant et prend de mes nouvelles tous les jours ou presque, mais si la PMA avait déboulé dans ma vie il y a environ deux ans, j’aurai galéré comme une dingue.. J’aurai été sommé de m’expliquer, et j’en passe….
    Bref, oublie les…. Et surtout, je pense super super super fort à toi pour demain… Tout va bien se passer, j’en suis certaine…. Je t’enverrai un max d’ondes, de pensées… Car punaise, demain, quelque part, il y aura des minis-vous au chaud, en train de se développer !!!! Gros bisous ma belle….

  5. Je pense que Kaymet tiens une part de la bonne explication. Pas concerné ? pas informé ? pas compatissant ? peut etre… mais aussi j’ose imaginer qu’il se pose la question que dire ? quoi faire ? comment lui parlé ? … et choisi l’option mieux vaut ne rien dire, resté distant et la laissé en paix… Bref. Il est informé, il sait, et il ne sait pas quoi faire avec ça… Ne t’en occupes pas, consacre toi à toi. Toutes mes pensées vont vers toi et tes mini vous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :