ça va ?

Hum… la question mérite réflexion. En général, je vais toujours bien. Même quand je suis au fond du gouffre, la mine déconfite, le teint blême, ma réponse à cette question est systématiquement « bien ! et toi ??? ». Parfois, même, je prends ce ton enjoué dont j’ai le secret et je peux même arborer un magnifique sourire … trompeur ! et puis quelques fois, je réponds simplement « Et toi ? ça va ? » … ni vu ni connu, j’t’embrouille …

Ça va ? oui oui ça va ! je suis en bonne santé après tout ! donc ça va !

En vrai, j’aurai envie de dire « non ça va pas du tout …, je me sens mal dans mon corps, je me sens mal dans ma tête… je suis triste … tellement triste et tellement fatiguée ».
En vrai, j’ai eu 4 jours de retard dans mon cycle. Ce qui ne m’est pas arrivée depuis des siècles. En vrai, j’ai un peu espéré quand même. En vrai, j’ai essayé d’être raisonnable et en vrai, j’ai eu très mal quand le rouge est arrivé. Mal physiquement, mal moralement. Mal.

En vrai, j’ai peur. Parce que dans 17 jours, je commence mon traitement. En vrai, je devrais être super contente car enfin, ça bouge. La FIV, la voilà ! Alors, en vrai, je suis contente et en vrai je suis tétanisée de peur.

Peur du résultat, peur que cela ne marche pas, peur qu’on m’annonce le pire, peur que ça marche et que ça finisse mal, peur de tout ce que j’attends depuis si longtemps.
En vrai, je pense à vous toutes les copinautes. A vous toutes qui êtes plus « avancées » que moi, qui connaissez déjà le protocole de la FIV, l’attente du résultat, la joie du positif, les larmes du négatif, et parfois la souffrance du positif qui tourne mal. Si, je vous ai enviées pour votre bonheur, si j’ai pleuré sur votre malheur, j’ai peur d’être à votre place.

Parce que rien n’est jamais gagné. Parce que parfois, je me demande comment je vais réagir… j’ai peur que quelque chose finisse par se briser en moi… si jamais on n’y arrive pas … on n’y arrive jamais… on nous enlève tout espoir…

En vrai, j’aimais bien ce fantasme au fond de moi qu’un jour ça arriverait … qu’un jour j’aurai un enfant peut(-)être.

En vrai, j’ai peur de savoir (enfin).. En vrai, j’ai peur de ne jamais savoir … pourquoi je ne serai jamais maman.

En vrai, j’aimerais seulement que ça marche vraiment … tout simplement…

Et vous ? En vrai… ça va ?

Publicités
Catégories : Au jour, le jour, Conversations intérieures | 23 Commentaires

Navigation des articles

23 réflexions sur “ça va ?

  1. TiTe NaNoU

    Coucou Choupette !!

    En vrai…? J’ai peur…
    Je ne peux pas faire autrement, j’ai peur que ça soit négatif et on a même déjà parlé de l’après… Savoir s’il y a un échec… Est ce qu’on va continuer…?
    La balance penche pour un non…

    Je peux juste te dire, que ton tour est arrivé, ton début de l’aventure FIV arrive !!
    Alors oui, ça fait peur, et je crois que 1, 2, 3 ou 4ème FIV, ça fait toujours peur, parce qu’au bout il y a « LE » rêve !!

    Il faut que tu y crois !!
    Courage, je suis là, si tu as besoin.

    Bises
    NaNoU

    • je comprends ma Nanou. Je me mets justement à ta place … qui va bientôt être la mienne et forcément tes inquiétudes, je les imagine bien 😦 je n’ai jamais imaginé faire plus d’1 FIV… comme si la première me dirait tout ce que j’avais à savoir … un enfant ou pas … Enfin, je n’y suis pas … ça reste un fantasme pour le moment … mais c’est dur d’attendre ! en tout cas, j’espère de tout coeur que tu vas m’annoncer une bonne nouvelle d’ici une semaine !!!! j’y crois fort

      • TiTe NaNoU

        Ma Choupette !!

        Dans 15 jours, tu commences l’aventure, positive un maximum, sur cette aventure !!
        Je vous souhaite de tout coeur de réussir, mais accroches toi !!

        Courage ma belle, je te comprends, n’hésites pas, je suis là si tu as besoin.

        Bises

      • Oui, merci ma Nanou 🙂 je sais que tu es là 🙂 d’ici 15 jours, je vais essayer de me relaxer un peu car je me mets un peu trop la pression

  2. Moi, avec des proches, je m’autorise à répondre que non, ça ne va pas. Et tant pis si c’est avec des trémolos dans la voix et si les larmes ne sont pas loin.

    Des fois, ça fait du bien d’extérioriser tout ça. 😉

    • En fait, les personnes avec qui j’en parle « vraiment » sont très rares … d’où le bienfait de ce blog d’ailleurs. Et puis, j’ai toujours peur de ne pas être comprise alors je préfère m’abstenir plutôt que de me contrarier avec des réflexions que j’ai pas besoin d’entendre … 😦

  3. Ah c’est tellement vrai de ce que tu écris !!! Moi aussi, j’ai ressenti tout cela au départ, en lisant les copinautes… Je ressentais des joies, de vraies peines, de la peur…
    C’est ma toute première tentative… Et j’ai toujours un peu peur…A chaque nouvelle étape… Une appréhension sourde que quelque chose cloche… Paradoxalement, quand tu es dedans, tout va tellement vite que tu n’as pas tant le temps que ça de cogiter sur ta trouille… Tu es portée par l’élan, par l’espoir, par les hormones aussi…

    Heureusement, les copines sont là… Pour te faire vivre un peu par procuration les étapes en anticipation, te soutenir, répondre à des questions… Ca aussi, je trouve cela très porteur…
    On sera là ma belle pour te rassurer… Et quand bien même, si la première ne fonctionnait pas, il y a encore d’autres chances de… Donc il faut que tu t’autorises à y croire…
    Bisous…

  4. En vrai ça ne va pas, évidemment. En vrai, je ne sais même pas comment je tiens, avec tous ces espoirs déçus, avec toutes ces montagnes russes émotionnelles. Et pourtant, comme toi, souvent je dis que ça va, parce que si on disait vraiment ce qu’on pense on ferait fuir tout le monde. Même moi, j’en ai marre de ne pas avoir des trucs marrants et légers à raconter.
    Pour la FIV, il faut que tu la vois comme une chance de plus, pas comme la solution miracle, car comme tu le sais ça marche rarement du premier coup. Mais c’est quand même une super aide. Quand on fait une FIV on prend le risque d’être malheureuse une fois de plus. Mais on se donne aussi une chance supplémentaire d’être maman…
    Bises.
    Lily.
    http://mamansansbb.wordpress.com

    • Merci Lily pour ton message… effectivement, ce n’est « qu’une » chance de plus… Jusqu’à maintenant, j’y voyais MA solution… mais j’apprends que c’est loin d’être une réalité … pourvu que la chance soit de mon côté. Quant à toi, je te souhaite encore bcp de courage pour la suite. Je compatis vraiment. gros bisous

  5. En vrai, ça va mieux, presque ça va plutôt bien.
    Tu as peur. C’est normal – c’est tout à fait normal. Peur du protocole qui va démarrer et que tu vas découvrir en le vivant; peur du résultat, parce qu’il y a tellement à la clé.
    C’est normal d’avoir peur, et c’est pas grave; il faut arriver à l’accepter cette peur. Et peut-être, avancer vers cette FIV comme vers la découverte d’une nouvelle aventure, en prenant les choses au jour le jour. Respire, souffle, inspire la lumière dorée (tu l’as le CD?)…
    Je te fais de gros gros bisous

    • Ma Kaymet,

      contente déjà de lire que tu vas mieux 🙂 et oui, je vais tenter de me détendre un peu ! quant à la lumière dorée et au CD, j’avais celui de l’aide à la conception… je pense devoir investir dans celui de l’accompagnement à la FIV …

      gros bisous à toi et prends soin de toi

  6. Je me reconnais à 100% dans ton dernier message.
    Au boulot, on me demande plus de 10 fois par jour « Ca va ? » et le « Ca va et toi » est un gimmick, un réflexe qu’on balance sans réfléchir si vraiment, effectivement, ça va.
    Comme toi, je suis en attente de commencer ma première FIV. Comme toi j’angoisse, plus pour le résultat s’il devait être négatif, que pour le traitement et la ponction en eux-mêmes…
    Je croise les doigts pour toi, pour nous, que notre première FIV soit également notre dernière.
    Gros bisous !

    • Merci pour ton commentaire qui me touche, Kattel. Je te souhaite effectivement, je nous souhaite (!) que cette FIV soit la première et la dernière. A quand ton début de traitement ? Je te souhaite bcp de courage et de sérénité ! gros bisous à toi

  7. Courage Boule de Mousse ! C’est une marche de plus pour te rapprocher du but. Et c’est bien normal que tu aies peur…
    Pour ce qui est du fameux « ça va »… je ne l’entends même plus tellement je me suis conditionnée. Ça m’arrive de craquer devant mes amis proches mais j’essaie de me retenir le plus souvent. Toujours les mêmes mots (maux), toujours les mêmes réponses souvent maladroites parce qu’ils ne connaissent pas cette bataille. Et la plupart du temps, ceux qui savent me demandent « ça va » du bout des lèvres, très vite et sans me regarder dans les yeux. Comme s’il s’agissait d’un affreux tabou. Il n’y a que ma soeur (hyperfertile) et une amie (OPK, elle a beaucoup galéré pour avoir sa fille) qui me posent la question sincèrement, qui m’écoutent sans gêne, et qui savent quoi me dire. Je n’en veux pas aux autres, si ça les met mal à l’aise autant ne pas provoquer la gêne. Mais je me demande quand même pourquoi ce malaise.

    • Je pense parfois que le malheur des autres ennuient certains … et puis, y a surement une certaine forme d’égoïsme ou un manque d’empathie. Moi non plus, je ne leur en veux plus …

  8. La 1ère est hyper flippante, à cause de l’inconnu. En effet, on a toujours peur de se voir annoncer des choses pire encore. Faut dire qu’on en prend tellement dans la tronche, au bout d’un moment, on angoisse. Alors perse, la FIV, physiquement, c’est pas si méchant que ça. Je m’attendais à un truc horrible, mais c’est gérable. Crevant, fatiguant, usant, mais gérable. Ce que j’ai trouvé le plus dur, c’est le stress du dedans de la tête (les résultats des pds, le nb d’ovocytes, le nb d’embryons, et puis ces loooongs 15 jours). Mais cet immense espoir d’atteindre notre rêve nous ferait bouger des montagnes!
    Bon courage, et tu verras, ça ira. Bises

    • Merci lulu 🙂 oui, moi aussi, c’est le psychologique qui me fait le plus peur … je me dis qu’au moment voulu, je vais mieux gérer … même si je mets bcp d’espoir dans cette FIV … tout en me disant que ça serait trop beau … merci en tout cas. Bises à toi

  9. Alors en vrai, ça va, même si j’ai le trouillomètre qui monte… Mais bon, c’est pas ma faute hein, c’est les hormones !! Normal que tu flippes… C’est ma première et je ressens une appréhension à chaque étape … Mais bon, la peur n’évite pas le danger d’une déception en l’occurrence. Quand je flippe trop, je me dis qu’on a jamais été aussi proche de notre but.. Quand j’ai mal, je ferme les yeux, je respire la lumière dorée et j’essaie de me visualiser avec un bébé dans les bras. Tu commences ta première, alors permets toi d’être optimiste, d’y croire… Gros bisous

  10. Ton texte me parle beaucoup car on dirait moi il y a un an….Et j’avais aussi la trouille, mais à un point !! Bon, déjà, je te souhaite pas (comme moi) d’en être au même stade un an après…Non, je veux croire que des 1ères fois peuvent fonctionner ! Bises

    • Merci Nana! oui effectivement, j’espère ne pas devoir passer par les mêmes choses que toi 😦 même si ça fait très longtemps que j’attends … enfin on verra bien peut être que j’aurai de la chance. bises à toi

  11. Boule de mousse, tes messages me touchent infiniment et celui là particulièrement. Je trouve bien longue aussi cette période avant traitement où rien ne se passe et bien sur, maintenant que tu es au seuil de tous ces traitements difficiles, tu t’inquiètes et c’est bien normal. Mais il faut que tu y croies… j’ose penser que rester positif dans cette galère la rend un poil plus douce ? Merci pour ces textes que tu partages…

    • Merci Lisette, ton message me touche énormément. Je te souhaite beaucoup de bonnes choses et merci de me lire 🙂 et oui, tu as raison, rester positif nous aide énormément même si c’est très dur de l’être, enfin surtout de le rester 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune maman au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

Simone attend le train

Salle d'attente d'une infertile en PMA

28 jours... et des bananes

Ma PMA : Un bébé après 4 IAC et 4 FIV

%d blogueurs aiment cette page :