Jeu de maux…

Personnellement, j’adore quand on joue avec les mots. Par exemple, on dit infertile mais pas stérile. C’est complètement débile parce que si vous jetez un oeil sur la définition de ces deux mots, elle est identique… ce sont des synonymes. Alors, je sais pas ? ça fait moins peur d’être infertile ? c’est trop violent de dire stérile ? Peut-être que l’infertilité fait moins radicale, moins définitive, réparable … alors que la stérilité, ça fait incurable ?
En tout cas, moi, je me suis jamais sentie infertile ou stérile … oué oué ! même après plus de 10 ans, je me sens pas du tout infertile … je n’ai jamais cru que je ne pouvais pas avoir d’enfant … j’ai toujours cru que je ne SAVAIS pas les faire …
Si j’étais encore en thérapie, j’en parlerai à ma psy de cette petite nuance, car je ne la trouve pas si anodine… Faut dire que ma stérilité …  – oups IN-FER-TI-LI-TE – à moi, elle est inexpliquée … oué, personne ne sait ce qui ne va pas … en gros : TOUT VA BIEN ! yeah ! ça c’est une putain de bonne nouvelle non ? ben non, justement … parce qu’on ne peut pas régler un problème dont on ignore l’origine … oué … ne pas savoir, c’est parfois pire que savoir … et moi, en plus, j’aime savoir, j’aime contrôler, j’aime maîtriser … et bien sur ce coup là, je suis servie.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’en général, quand on dit aux gens que tout va bien et que malgré tout, vous n’arrivez pas à tomber enceinte, eux, ils la trouvent, la raison et elle est même plutôt super bonne  : C’est de votre FAUTE. Ben oué… puisque tout va bien ! c’est que c’est dans ta tête ! J’y pense trop … ou … j’ai été abandonnée par ma mère, enfant, du coup, j’suis traumatisée et en fait, je crois que je veux un enfant, mais en fait pas du tout …., on m’a même dit un jour que je le voulais trop cet enfant… hummm… Je pensais moi, ignorante que je suis, qu’on pouvait ne pas vouloir d’un enfant, ne pas en vouloir du tout, mais en vouloir trop ? mais bon, je dois pas tout comprendre à la vie moi…

Bref, ce qui est chouette dans tout ça, c’est cette culpabilité que l’on nous fait porter à nous, pauvres femmes qui n’arrivons pas à avoir de bébé… Enfin, je ne veux pas parler pour nous toutes, alors je vais parler pour moi. Oui, je me sens coupable ! coupable de ne pas SAVOIR faire un enfant. Parce que je sais que le problème vient de moi, puisque ayant eu plusieurs vies, je ne peux qu’en déduire que le problème est récurrent et donc qu’il est mien puisque l’élément commun : c’est moi .

Donc, c’est dans ma tête …

Alors pour info, sachez que j’ai fait une thérapie, de l’hypnose, de l’ostéopathie, de la sophrologie, de l’auto-hypnose… j’ai avalé des dizaines de vitamines pour booster tout ça … j’ai pris de l’homéopathie, de la phytothérapie … et je suis JAMAIS tombée enceinte… donc, rebelote, c’est moi qui bloque !

Heureusement, j’ai rencontré supergygy… et gygy juste avant qui m’a juste dit « inexpliquée, ça vaut juste dire que la médecine a ses limites et que l’on ne sait pas tout… »
Oooooooh !!!!!! alors c’est pas vraiment ma faute ! c’est juste que les médecins n’ont pas encore trouvé !!!!!

Mais, je dis ça, mais au fond de moi … il n’en reste pas moins que je me sens comme une handicapée… et que j’aimerais vraiment bien qu’on me répare … qu’on m’apprenne comment faire … qu’on me trouve une solution …

Certains me diront : tu vas en FIV, tout va s’arranger … mais rien n’est moins sûr en fait…

Alors à l’instar de Kaymet, j’ai juste envie de dire que : « peut-être que oui, là, bientôt, on (va) avoir nos enfants à nous. Peut-être… »

… j’aime pas « les peut-être »…

Publicités
Catégories : Au jour, le jour | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Jeu de maux…

  1. Ca me parle ce que tu dis – mais avec quelques nuances:
    – perso, je trouve qu’infertile à la place de stérile, c’est très différent; c’est sans doute psychologique si les deux définitions sont les mêmes, mais pour moi, infertile, je l’entends plutôt comme ‘hypo-fertile’, enfin peu fertile quoi. Mais c’est sans doute moi qui transforme un peu les mots maintenant que j’y réfléchis de plus près 😉
    – je ne suis pas d’accord avec ta conclusion « ayant eu plusieurs vies, je ne peux qu’en déduire que le problème est récurrent et donc qu’il est mien ». On a un peu la même histoire toutes les deux de ce côté-là, et j’ai aussi longtemps cru qu’au vu de cette histoire, forcément ça vient de moi (en plus mon chéri est passé, tout jeune, par la case IVG avec sa copine de l’époque… donc forcément ça renforçait ma croyance). Mais le jour où on était Mr et moi en séance de sophro-thérapie, il y a quelques années, et où on a travaillé sur nos liens avec nos ancêtres respectifs, je me suis rendue compte que les blocages (inconscients) les plus forts n’étaient pas nécessairement de mon côté… Je pense surtout qu’on a une histoire à vivre qui fait qu’on va plus facilement se mettre en couple avec des hommes qui d’une manière ou d’une autre auront aussi un blocage ou un souci quelconque, même léger, qui entrera en résonance avec notre histoire, et que c’est ensemble qu’il nous faudra transformer ça.
    En tout cas, personne n’est coupable de rien – et ce n’est en rien ta faute; et ce n’est certainement pas lié à une trop grosse envie d’enfants!
    Dans toutes les histoires – d’hommes et de femmes – il y a un passé avec des nœuds, et oui peut-être qu’il y en a qu’on peut « délier » et ainsi se faciliter la vie en « respirant » mieux, en se sentant mieux dans son corps, et peut-être qu’il peut y avoir, parfois des « liens » avec l’enfant à naître. Mais ce ne sont jamais nos fautes, ce sont nos histoires. On fait tous du mieux qu’on peut, avec les cartes qui nous ont été distribuées…!
    Bises
    (désolée pour le roman – et merci pour le renvoi à mon site! :))

    • Ton message provoque une grande résonance en moi et je te remercie pour ton « roman » 🙂 car cela m’aide beaucoup.

      Mon tort est peut-être effectivement de croire que je suis seule à trainer mes valises … peut-être que je cherche un « coupable »…et que je préfère que ce soit moi 🙂 au final, comme tu le dis, il y en a sans doute pas … mais tu m’ouvres une fenêtre de réflexion à laquelle je n’avais pas pensé … merci 🙂

      • Tu m’en vois ravie! Au plaisir d’en discuter davantage ensemble… on y gagne toujours des deux côtés à réfléchir et échanger comme ça – il y a tellement de choses à explorer! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

ma vie d'assmat

si beau métier

mamanetnounoublog

Bienvenue ici, venez partager mon quotidien de maman et de nounou

Les Petits Pimousses

Le blog d'une Assmat

C'est que du bonheur (enfin presque)

Après la PMA me voici Maman d'une famille nombreuse. Maman mais pas seulement...

féeTeach

"L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve" G.S

Nounou & Cie

Nounou, mais pas que.

Imsi chérie

Ou comment Victorien et Victorienne essaient d'avoir un bébé

De l'infertilité à l'indignité maternelle

Chroniques d'une mère indigne ex-pmette

Mam'Weena

Juste une jeune mum'preneur au foyer mi-par choix, mi-par nécessité

Le blog d'une maman de jumeaux !

Qui parle de PMA (un peu...) de prématurité (beaucoup) et de sa vie de famille (passionnément!)....Mais pas que!

alicevachetdotcom.wordpress.com/

"Je tweete donc je suis"

Monsieur Papapa

Le blog d'un Monsieur pas (encore) papa. C'est tout con en fait.

Appellation Maman

Tous ces petits riens qui font le tout de ma vie de maman!

Quand Nad cuisine...

Ou quand l'expression "faire un enfant" prend tout son sens... Jour après Jour en PMA

endolorie

endométriose et infertilité

Je ne suis pas une poule

Ni parfaite ni indigne juste une mère normale... enfin je crois...

Petites aventures Normandes

et autres curiosités....

un ptit deuxieme

après 1 FC, 2 GEU, 1 FIV négative, un diabète insulino-dépendant et une fiv 2 se determinant à 8sa, on y croit encore ...

Zabou's Blog

En pratique c'est facile de faire un bébé non ?!

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Le Rire des Anges

Brassières laine bébé

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Les Chroniques d'Aloïsia Nidhead

Les péripéties d'une auteure débutante, blog humeurs et lifestyle

Bulle veut devenir maman!

Ce site de WordPress.com est le pyjama du chat

coco274's Blog

A great WordPress.com site

Chris & cie

Un peu de tout, un peu de rien. On mélange et voilà !

Bonjour Bohème

DIY.Illustration.Creation.Lifestyle in Nantes

chouketteblog

The greatest WordPress.com site in all the land!

jaja3333's Blog

A fine WordPress.com site

ptite vie douillette

Partages d'écritures, d'expériences et d'anecdotes utiles ... ou pas

Dans ma Liseuse Hyperfertile

Lisons et partageons !

Procrastineries

Comment remettre à demain ce que j'aurais du faire hier..

Louloute a son Blog

En attendant notre bébé Loutre...

Malilourom

Toi, moi, le Chat, Garance et le retour en PMA!

plicetploucdansunbateau

Après la pluie vient le beau temps

La cigogne et l'éprouvette

Les tribulations en PMA

Whatever it takes... And no regrets...

Il paraît que je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé ...

when Little Koala find their way

Never Lose Hope . Pmette en attente de son petit miracle .

Heureux qui comme Ulysse...

Cycle après cycle, Pénélope remet son utérus à l'ouvrage, impatiente de voir débarquer son Ulysse... Dans son mythe revisité, elle vit avec son héros Thésée. Ils habitent Ithaque entourés d'une quinzaine d'Argonautes qui sont leurs meilleurs copains. Comme leur Ulysse met du temps à débarquer, Pénélope et Thésée ont décidé d'aller le chercher. Acccompagnés du Dr Athéna, ils ont commencé en 2015 leur traversée PMA.

Une histoire de PMA

Une histoire parmi tant d’autres d’un homme et d’une femme qui avaient des rêves d’enfant

%d blogueurs aiment cette page :